AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 Avery ~ maybe I should learn how to swim.

Aller en bas 
AuteurMessage
Avery L. Lazarovich

avatar

Messages : 74
Age : 25
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Avery ~ maybe I should learn how to swim.   Sam 18 Juil - 22:18


Avery Levinsky Lazarovich;


« I wanna swim away but don't know how »


    le contrôle d'identité
      nom : Deux noms étrangers, mais en même temps, deux noms completement dénués de signification. On n'a jamais dit à Avery leur provenance, et on ne le fera sûrement jamais. Ce n'est que Levinsky et Lazarovich pour elle, rien d'autre.
      prénom(s) : Avery. Un joli prénom, utilisé aussi comme nom de famille, plutôt unisexe, même si rare sont les garçons portant ce nom. quelqu'un ne sachant que son prénom pourrait se faire une idée de la personnalité de la jeune fille. Un peu rebelle, masculine sur les bords... ce qui est totalement vrai.
      âge : 17 automnes
      date de naissance : Un jour affreux, pluvieux d'octobre. Le 17 octobre 2075, plus précisément.
      lieu de naissance : Elle vient de la petite ville de Brighton, dans le West Sussex, qui se situe dans le sud de l'Angleterre
      lieu de résidence : Sa famille vit encore à Brighton, mais Avery considère Poudlard comme sa véritable maison; là où elle passe le plus de temps en une année.
      nationalité : Anglaise, mais probablement d'une autre origine dont elle a malheureusement aucune idée, par contre.



    la fiche d'indentifcation
      description physique :
      « Grande perche » ; Femme ayant un corps élancé, ce qui fait en sorte que cette dernière soit légèrement disproportionnée. Habituellement minces, voire maigres, ces femmes sont plus grandes que la moyenne et font penser à des girafes. Leur peur commune; les boutiques.

      Avery est malheureusement étiquetée grande perche. Elle est mince à souhait, mais malheureusement un peu trop grande pour son petit corps. Pourtant elle ne semble pas s'en soucier... elle s'habille toujours merveilleusement bien et se tient aussi droite qu'une reine, ce qui est étonnant, car la plus part des grandes femmes ont le dos rond. Sans être géante, elle doit mesurer autour des cinq pieds dix pouces, ce qui frôle le un mètre quatre-vingt... ce qui n'est pas rien pour une fille de dix-sept ans. Elle a une jolie chevelure blonde qui, sans être trop épaisse, est légèrement plus difficile à dompter que la moyenne. Elle a son propre style, parfois très masculin, parfois digne d'une top modèle. Elle a le corps d'un manequin et elle le sait très bien. D'ailleurs on la soupçonne d'en protifer, car on la surprend souvent à marcher comme sur une scène dans les couloirs, complètement dans son monde. Elle a un visage ovale et des lèvres pulpeuses. Elle adore maquiller ses grands yeux, alternant entre un regard de charbon ou encore très illuminé et brillant. Elle ne passe pas inaperçue, mais n'attire pas non plus tous les regards. C'est une personne qui aime être invisible. Malheureusement, elle n'a pas le physique de madame personne, la pauvre.

      description du caractère :
      « traumatisme psychique » ; événement qui est la cause d'une émotion violente qui influe sur la personnalité du sujet et qui entraîne des troubles durables.

      On peut dire avec conviction, on peut même en être certain. Et si ce n'est pas assez, on peut refaire encore et encore des tests sur la petite personne d'Avery pour en avoir encore une fois la preuve. La jeune femme a vécu un traumatisme psychique lorsqu'elle était jeune. C'est bien connu; Avery Lazarovich est très étrange. Elle fait des cauchemards toutes les nuits, se réveille pratiquement chaque matin, trempée et en pleurant... elle fait presque peur, si ce n'est que son visage d'ange. Personne ne sait ce qu'elle a vécu, la fillette qu'elle n'a pas sauvé, qu'elle aurait pu sortir de l'eau et ramener à la vie. Les informations qu'elle voyait chaque matin, les gens qui parlaient de cette mysterieuse affaire, qui était un soit-disant accident. Personne n'avait cru à un accident, et cela tuait Avery peu à peu. Elle a grandi en se cachant des regards, ne voulant pas se faire remarquer. La jeune fille n'a pas changé... elle a encore ce caractère de petit animal peureux. Au fond elle est tout sauf peureuse. Elle est à l'épreuve de tout, car rien n'est plus puissant comme émotion que ce qu'Elle a vécu alors qu'elle était encore une enfant. Jamais une insulte ne lui fera plus mal, et cela a quand même du bien, vu d'un certain angle. Elle n'aura plus jamais mal de la sorte, et c'est deja ça de fait. Avery a un côté masculin, un peu négligé, parfois cela parait à cause de ses cheveux, parfois par sa tenue ou simplement par son language peu féminin... Elle a tenance à s'impatienter vite et aime bien lancer des insultes, à la fois innocentes et complètement cruelles. Elle a toujours le mot qui tue. Elle dit une seule phrase dans une journée et tout le monde s'en souviendra longtemps tellement elle a réussi à prendre la personne à qui elle s'adressait par son point faible. Elle est forte, il faut l'avouer, elle est très forte. Mais malheureusement ce n'est qu'apparance, car au fond elle a encore son coeur de fillette, qui recherche la paix interieure et la naïveté qu'elle avait autrefois... avant l'évènement.



    curiculum vitae
      composition de votre baguette : 24.75 cm, faite en bois de rose avec un crin de licorne.
      année d'étude / matière enseignée : 7ème année d'étude ~
      la forme de votre épouvantard : Elle voit LA petite fille, morte. L'image qui la hante depuis l'évènement...
      la forme de votre patronus : Il s'agit d'un cheval sauvage.. à la fois puissant et invincible, mais aussi peureux et vulnérable face à l'immensité de la nature. Un simple petit trou dans le sol, une patte cassée et il se laissera mourir.



    le moldu que tu es
      pseudo ou prénom : Elisee
      âge : 16 n'ans le 19 juillet <33 [ IT'S TODAAAAAY ~ ]
      avatar utilisé : Sasha Pivovarova
      code du règlement : Humm.. je crois bien que les deux vont ensemble, non? Donc « La poudre d’escampette s’en va au loin »
      désirez-vous être en lien avec un préfet ? : plus d'informations ici
      autre ? : J'aime deja ce forum <3



Dernière édition par Avery L. Lazarovich le Lun 20 Juil - 21:58, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avery L. Lazarovich

avatar

Messages : 74
Age : 25
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Avery ~ maybe I should learn how to swim.   Sam 18 Juil - 22:19


    la biographie

histoire générale :

    Première partie ; on ne vit qu’une fois.

    On entendit des soupirs de satisfaction, le bruit de quelques pattes de chaises frotter contre le plancher nouvellement ciré et, finalement, le son de cette cloche tant attendue. Les jeunes de 8 et 9 ans prirent les quelques livres présents devant eux et coururent vers l’extérieur de la salle de classe. Le professeur leur criant de pousser leurs chaises… sans succès apparent. Les jeunes criant, se bousculant, riant ou encore pleurant tout en se dirigeant en masse vers les portes de sortie. C’était l’heure du diner et les enfants étaient devenus des monstres affamés. Les places disponibles devenaient de plus en plus rares, et bientôt inexistantes. Malheureusement pour deux fillettes, il ne restait plous aucune place lorsqu’elles arrivèrent dans la cour d’école. Ces deux jeunes filles, âgées toutes les deux de neuf ans, n’en firent pas un plat. Elles avaient chacune la permission d’aller manger à la maison à l’heure du midi et en profitèrent pour s’éclipser en cachette et aller manger dans la forêt, sur la grande roche près du petit étang. Cet étang était magnifique, avec ses belles fleurs tout autour et cette odeur de nature qui envahissait les narines dès qu’on s’approchait de l’endroit. Les jeunes filles y allaient souvent, car étant deux meilleures amies, elles aimaient se retrouver seules dans un coin secret pour se raconter des histoires de fées et de petits lutins.

    Elles s’installèrent donc sur la grande roche et déballèrent leurs repas. Chacune d’elles avait un petit sandwich fait maison, rien de bien anormal, et elles les dévorèrent en moins d’une minute. Après avoir terminé leur repas, elles se levèrent et commencèrent à jouer à toutes sortes de jeux, s’inventant des mondes, des amis, intégrant les éléments de la forêt à leurs mises en situation. Elles avaient beaucoup de plaisir et ne virent pas le temps passer. Il restait environ quinze minutes avant le début des cours de l’après-midi et elles s’arrêtèrent, prêtes à repartir. Tout se passa si vite, les fillettes n’avaient pas du tout anticipé un tel évènement, surtout pas Avery, la plus petite des deux.
    Il faisait tout à coup très chaud pour cette dernière, et elle se sentait de plus en plus mal. C’est alors que tout arrive D’un seul coup. Il y eu cette étrange lumière, et le bout de la roche où se trouvait son amie disparut. Il n’avait pas glissé, il était littéralement disparu. Avery savait bien pourquoi, car ses parents lui en avaient souvent parlé, mais jamais elle n’aurait cru à une découverte aussi étrange. Elle n’avait pas vu l’autre jeune fille, son amie, tombée dans l’étang. Elle ne savait pas nager, et à sa grande surprise, il était beaucoup plus creux que ce qu’elle avait pu s’imaginer. Son amie se noyait, tentant de s’accrocher à quelque chose par réflexe, essayant de reprendre son souffle, de se sortir de cet endroit. Elle était de plus en plus paniquée et n’eut le temps de crier qu’une seule fois. Ce fut un cri inoubliable. Le genre de cri que l’on entend qu’une seule fois dans sa vie, un cri désespéré et désespérant, qui donne envie d’en finir, de pleurer ou encore de disparaître. Avery eut envie de souffrir à la place de son amie, elle aurait voulu mourir pour la sauver, mais n’en fit rien du tout. Elle ne bougea pas, incapable même de penser à un plan pour la sortir de l’étang.
    Elle était figée, glacée et aussi blanche que de la neige fraichement tombée. On aurait pu croire qu’elle allait mourir d’une crise cardiaque ou de quelque chose du genre, mais ce ne fut pas le cas. Elle regarda, sans un mot, sans bouger, sa meilleure amie se noyer et mourir. Lorsqu’elle reprit ses esprits, la seule chose qu’il restait de la fillette tombée dans l’étang était un dos qui sortait de l’eau, flottant au dessus de cette marre de boue, recouvert d’une jolie robe complètement trempée et collée à sa peau. Avery sut immédiatement qu’il était trop tard. Elle ne pouvait pas risquer de se faire prendre, car ses parents la détesteraient et ne l’aimeraient plus jamais. Aucun sentiment ne l’habitait, ou du moins aucun qu’elle connaissait et qu’elle avait déjà vécu. Elle était sous le choc et voulait simplement mourir. Elle se sauva à la course, emportant avec elle ses affaires et laissant en place celles de son amie encore dans l’étang. Elle fit comme si rien n’était survenu, retourna en classe et ne dit aucun mot du reste de la journée. Elle était blême, on lui disait souvent « Avery, que se passe-t-il, aurais-tu vu un fantôme dans l’école? » en rigolant. Mais personne ne sut vraiment ce qu’elle avait vu. Être si jeune et voir une telle chose… cela ne devrait pas exister.

    Dans les mois qui suivirent, Avery ne parla presque pas. Elle commença à faire des cauchemars et inquiétait de plus en plus son entourage. On avait découvert le corps de son amie et les autorités soupçonnaient un meurtre. On disait que quelqu’un l’avait poussée et avait cassé la roche pour faire croire à un accident, sans lancer ce mystérieux bout du rocher dans l’étang avec la fillette. On parlait de pédophiles qui avait prit peur et qui en avait fini avec elle, ou encore de meurtre non prémédité… tout ceci n’étaient que des suppositions, et rien ne put être prouvé, on classa donc l’affaire 4 ans après l’évènement, pour cause d’absence de traces. Avery ne passa jamais par-dessus, et on passa cela sur le dos du deuil, celui de sa mère et de son amie en même temps, selon les psychologues. Ce qui n’était pas faux, en fin de compte, mais ce n’était pas seulement ça, et personne ne pouvait vraiment le savoir.
    [/size]

    Deuxième partie ; de tels souvenirs ne s’oublient jamais.

    Elle grandit quand même, réussissant toujours aussi bien à l’école. Son père découvrit lui-même l’apparition de la magie de son enfant, car elle ne voulait pas lui avouer, de peur qu’Il se doute de quelque chose. Mais il ne soupçonna que la honte d’être une sorcière chez Avery, ce qui n’était pas tout à fait faux. La jeune fille dut passer à travers l’étape des achats pour l’école de sorcellerie de Poudlard. Il nécessitait qu’elle jouisse de la meilleure éducation possible, et puisque la fameuse école avait rouvert ses portes, monsieur Lazarovich l’y envoya sa petite fille sans même songer à d’autres options, car lui-même y avait été lorsqu’il avait 11 ans. Il était aujourd’hui un grand homme qui avait bien réussi dans la vie et en voulait de même pour sa fille unique, maintenant sa seule famille puisqu’il avait perdu sa femme quelques années plus tôt.

    Avery entra donc à Poudlard, étant toujours aussi douée à l’école elle réussit avec succès ses premières années d’études magiques. Mais elle n’oublia jamais ce jour, alors qu’elle n’était encore qu’une gamine, et ne l’oubliera probablement jamais non plus. Cette jeune fille, flottant dans cette marre de boue. Ces souvenirs la hantent, et c’est pourquoi elle est aussi distante avec les autres élèves.. Probablement pour ne pas s’attacher à qui que ce soit qui pourrait mourir à son tour. Toutes sortes de raisons pourraient être amenées, mais la plus probable est probablement la peur des gens envers son attitude imprévisible et étrange.



Dernière édition par Avery L. Lazarovich le Dim 19 Juil - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avery L. Lazarovich

avatar

Messages : 74
Age : 25
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Avery ~ maybe I should learn how to swim.   Dim 19 Juil - 21:35

Je crois bien avoir terminé ma fiche. J'espère que tout se tient, car j'ai moi-même de la misère à croire qu'une telle chose puisse arriver à une jeune fille de 9 ans, mais bon... J'ai tenté de faire ça le plus réaliste possible! ~

Merci d'avaaance <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asylum B. Abott

avatar

Messages : 29
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Avery ~ maybe I should learn how to swim.   Dim 19 Juil - 21:50

Bienvenue et Joyeux anniversaire (L)

_________________

      comment un être privé de parole peut il être aussi agaçant ?!
      "le talent, le talent " lui répondit elle en lui tendant son carnet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avery L. Lazarovich

avatar

Messages : 74
Age : 25
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Avery ~ maybe I should learn how to swim.   Dim 19 Juil - 21:51

Merciii *-* <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Avery ~ maybe I should learn how to swim.   Dim 19 Juil - 22:15

Joyeuuux anniversaiiire =p

Bienvenue parmis nous ♥️

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midnight D. Constance

avatar

Messages : 238
Localisation : Très certainement dans ses appartements.
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: Avery ~ maybe I should learn how to swim.   Lun 20 Juil - 21:23

Bienvenue à toi =D
C'est une fiche touchante et très réaliste, je te rassure.
C'est bien expliqué... Quoi que la fiche est un peu courte, car tu te concentres beaucoup plus sur les 9 ans que maintenant.

Pour moi, ce sera Poufsouffle.

Bon jeu à toi. =D

_________________



      Les portes de l'Enfer
      Sont toujours ouvertes...
      Même à Minuit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avery ~ maybe I should learn how to swim.   Lun 20 Juil - 21:48

    Bienvenue sur Cave ^^
Revenir en haut Aller en bas
Hazeyneel M. Anjeston

avatar

Messages : 348
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Avery ~ maybe I should learn how to swim.   Mar 21 Juil - 1:26

    Bienvenue à toi x)
    Amuses-toi bien ^^

_________________
    every step I'm taking
    every move I make feels
    lost with no direction
    my faith is shaking
      the climb - m. cyrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cave-inimicum.keuf.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Avery ~ maybe I should learn how to swim.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Avery ~ maybe I should learn how to swim.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luna Avery (en cour)
» (11/10, 16h50) SWIM GOOD, W/ MADS.
» Where is my mind ( Finn Avery )
» TEX AVERY, TOONS ET COMPAGNIE...
» [Finie]Présentation d'Avery Blackson | Validée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • cave inimicum, le commencement • :: ▄ répartitions des personnages :: répartitions validées-
Sauter vers: