AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 ЯR • dignity, always dignity.

Aller en bas 
AuteurMessage
Rupert Reinhardt

avatar

Messages : 5
Age : 28
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: ЯR • dignity, always dignity.   Jeu 23 Juil - 2:24

Rupert Eleazar Reinhardt


LE CONTRÔLE D'IDENTITÉ
    nom : reinhardt
    prénom(s) : rupert eleazar
    âge : dix-neuf ans
    date de naissance : le neuf février deux mille soixante-treize.
    lieu de naissance : londres
    lieu de résidence : un manoir à la sortie de londres.
    nationalité : on ne peut faire plus anglais que rupert.

LA FICHE D'IDENTIFICATION
    description physique : avec le système qu'a instauré poudlard dernièrement, celui des dix années d'études, il est drôle de constater à quel point on change, à quel point on évolue. à vrai dire, aujourd'hui, dans ma neuvième année, je peux dire que je ressemble beaucoup plus à un homme qu'à un adolescent, et encore moins à un enfant de onze ans. j'étais pourtant plutôt... sympathique, à onze ans. un petit gosse efflanqué aux cheveux presque ras. de plus, j'étais à deux ou trois élèves près le plus petit de ma maison. je suis aujourd'hui l'un des plus grand, je dépasse même certains dixième année. et mon air gringalet a fait place à une silhouette vigoureuse. mes cheveux sont à la limite entre le châtain et le brun, mi-longs. mon visage est.. à la fois banal et singulier, je ne saurais trop quoi en dire. mes yeux par contre basculent tous le temps entre le bleu et le vert selon mon environnement. je préfère dire qu'ils sont gris. pour finir, je n'ai jamais porté trop d'attention à ce que je porte, au grand désespoir de ma famille. les robes de sorcier me suffisent amplement, et s'il faut s'habiller en moldu je reste des plus naturels, sobres.

    description du caractère : ce n'est sans doute pas pour rien que je suis un animagus chat. je suis très ... comment dire ? félin. très indépendant, j'ai besoin de ma liberté et je ne supporte pas que l'on m'en prive. je sais me montrer redoutable voire mauvais si l'on empiète sur mon territoire, tout en conservant ma nonchalance naturelle et continuelle. je suis toutefois très joueur. je me plais à séduire, j'aime que l'on me porte attention, et parfois je le rend bien si je le veux. voilà. je suis félin. on me trouve enjôleur, on me trouve doux voire flatteur, mais il est conseillé de se souvenir que les griffes acérées se cachent toujours sous le pelage. j'ai l'allure noble voire arrogante du chat, j'ai la souplesse et l'agilité, l'imperturbabilité et le détachement. j'ai appris à vivre seul, cela ne veut pas dire que je suis renfermé, asocial, mais plutôt que je reste quelqu'un d'introverti. on m'a pris pour un misanthrope au début de mes études, avant d'apprendre à me connaître. je me passionne pour la magie depuis toujours, je suis l'un des meilleurs élèves de ma promotion. heureusement pour moi d'ailleurs, car j'ai grandi avec les sermons de mon ténébreux de père : « fils, tu es un reinhardt, ne nous déçois pas ou tu en payeras le prix ». c'est ainsi. je suis travailleur, studieux, appliqué, depuis toujours. je cache donc ma plus grande faiblesse, ma peur d'échouer, de devenir impotent, un incapable aux yeux de ma famille, sous le masque de l'indifférence à l'égard des autres, voire de l'auto-isolation. Ne venez surtout pas me conter vos petits soucis du quotidien, vos commérages, ou encore vos tragédies. je m'en contre-fiche. c'est du moins la conséquence de la carapace que je me suis construit, et que personne n'a encore réussi à transpercer. car personne ne m'a touché. pour l'instant du moins.

CURICULUM VITAE
    composition de votre baguette : bois d'ébène, plume de phénix, vingt-neuf centimètres.
    année d'étude : neuvième
    la forme de votre épouvantard : ce que les moldus appellent une « chaise roulante » s'avance vers moi. dedans, je me vois moi-même, incapable de me mouvoir, réduit à l'état de légume, sans liberté ni puissance ni indépendance.
    la forme de votre patronus : un immense ours blanc.

LE MOLDU QUE TU ES
    pseudo ou prénom : kanana / so'
    âge : dix-sept ans
    avatar utilisé : hugh dancy
    code du règlement : la poudre d'escampette s'en va au loin.
    désirez-vous être en lien avec un préfet ? : non merci =)
    autre ? : comment n'ai-je pas pu connaître ce forum plus tôt ?! ♥️



Dernière édition par Rupert Reinhardt le Sam 1 Aoû - 19:41, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rupert Reinhardt

avatar

Messages : 5
Age : 28
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: ЯR • dignity, always dignity.   Ven 31 Juil - 20:15



LA BIOGRAPHIE
    le manoir reinhardt. enfance à londres — mes souvenirs d'enfance sont flous et éparts. mais je peux vous en conter un peu plus sur ma famille, mes parents, sur la lignée reinhardt, car ce sont des histoires et des valeurs que mon grand-père, remus eleazar reinhardt, dont je suis très proche (bien plus que mon propre père), m'a longuement retracé. c'est il y a un peu moins de deux siècles que les reinhardt se sont fait une renommée. mes ancêtres ont fondé leur richesse et leur influence sur leur talent d'alchimiste. en aparté, vous remarquerez peut-être que chaque nom des descendants reinhardt se doivent de commencer par la lettre «r», c'est une tradition depuis que notre emblème se compose de nos initiales dont une des lettres retournée. nous demeurons encore aujourd'hui si aisés grâce à nos ancêtres, et nous avons tous vraisemblablement hérité de ce don pour l'alchimie, bien que nous ne vivions plus de cela. en effet, mon père rutherford leander reinhardt occupe un poste important au ministère de la magie, ce qui lui prend bien assez de son temps. ma mère, pour qui j'ai beaucoup plus d'affection malgré ma relation actuelle avec mes parents, se nomme hazel jane reinhardt, née edgemont. elle n'a aucunement besoin de travailler, c'est pourquoi après s'être occupée de l'éducation de ses enfants, elle s'est consacrée aux mondanités sorcières ainsi qu'à sa passion, l'astronomie. mon père et ma mère sont tous deux issus de famille de sang-pur, de familles nobles prônant la dignité et le pouvoir. ma mère face à cette pression est devenue une sorcière brillante, mais très simple et naturelle. mon père lui, tout aussi brillant, est bien plus académique et sévère, comme l'ont été ses parents avec lui. bien sûr les familles reinhardt et edgemont, sang-purs, se connaissaient de longue date, et le mariage de leurs enfants s'était imposé comme une évidence. j'ignore s'ils s'aimaient. ils devaient sans doute se plaire. toujours est-il qu'ils vivent encore ensemble, bien que mon père soit souvent absent. je suis donc né à la fin de l'hiver en deux mille soixante-treize, une année après leur mariage. j'étais très attendu, et mon père était particulièrement ravi d'accueillir un fils qui transmettra le nom de reinhardt. un fils qu'il formera par la suite avec fermeté et raideur afin qu'il en soit digne. je n'ai donc pas connu d'amour paternel, mais ma mère le compensait suffisamment pour que je me croie heureux. je n'ai pas découvert mes pouvoirs comme bon nombre de sorciers, qui se plaisent à raconter leur marrante ou mignonne anecdote. c'est mon père qui me poussa à manifester mes pouvoirs. je devais être brillant, ou alors je ne serais pas son fils. j'avais pourtant la chance de ne pas être totalement seul, car deux années après mon arrivée naquit la petite raven loïs reinhardt, ma petite sœur aux cheveux noir corbeau. une relation qui a sans doute sauvé mon enfance. je serais sans doute complètement névrosé si elle n'avait existé. je me sentais protecteur, mais nous étions également très complices dans les bons comme dans les mauvais moments, car bien que nous fréquentions quelquefois d'autres enfants sorciers issus de familles de sang-pur, amis de nos parents, personne ne pouvait partager aussi parfaitement ce que vivions. mon père était pourtant beaucoup moins sévère avec ma sœur... ce qui explique peut-être la différence de nos relations actuelles avec nos parents.

    bienvenue à poudlard. zèle et réussite. — toute ma famille se doutait que j'irais à poudlard, la célèbre école de sorciers, car je me manifestais déjà sorcier habile pour mon jeune âge, comme le voulait (comme l'imposait) mon père. c'est donc sans surprise pour eux que je reçu la lettre. j'étais personnellement beaucoup plus enthousiaste. je songeais à une vie enfin libérée de cette pression paternelle. je me fourvoyais, évidemment. ce n'est pas éloigné du manoir familial que l'appui de mon père sur mon devoir de réussite s'affaiblit. le choixpeau me dirigea vers la maison où tout mes ancêtres étaient allé. c'était un soulagement personnel, je ne commencerais pas mes études par une déception pour ma famille. ma famille ma famille ma famille. tel fut le mot d'ordre de toutes mes premières années à poudlard. ainsi, j'étais un élève solitaire, peu ouvert, car il fallait que je me concentre sur mes études. ne pas décevoir. et tout fonctionna comme mes parents le voulaient. ils ne se souciaient guère de ma vie, se satisfaisant amplement des excellents résultats que je recevais. puis les années passèrent, et je devenais suffisamment brillant pour pouvoir faire ce qu'il me plaisait à côté. mais je ne me sentais pas assez libre. la bibliothèque me fut alors de grand secours. j'y passais des heures à la recherche d'un quelconque moyen de m'«émanciper» avec discrétion. et je lu ce mot. un mot qui résonnait l'indépendance, les divertissements à venir, ... mais aussi le travail. il s'agissait du mot «animagus». le travail était devenu plus qu'ordinaire pour moi, ainsi passer du temps à se concentrer, à s'entraîner, s'acharner et cela durant des mois et des mois me paru plutôt ludique, par rapport au reste de mes études. une année plus tard j'y arrivais. ce pouvoir n'était plus un simple mot dans un livre. j'étais moi-même animagus. je gardais pourtant ce «don» secret, afin d'être libre de l'user sans aucun devoir particulier vis à vis de ma famille. ainsi, je pouvais m'échapper et me balader incognito dans poudlard sans ennuis. il me suffisait de me transformer en chat. oui, un immense chat noir aux yeux gris-bleu, telle est mon apparence animale. plus tard, je confiai cela à raven, qui souhaita y parvenir elle aussi à la suite. elle travailla tout autant que moi, et je l'y aidais... pour finalement la voir se métamorphoser en un gracieux corbeau, aussi noir que l'étaient ses cheveux. il était drôle de retrouver notre complicité du passé lors de ces sorties nocturnes sous l'apparence d'animaux.


    dérapages et affranchissement. rupert aujourd'hui. — inutile de vous conter chaque anecdote de ma vie d'élève jusqu'aujourd'hui. ce serait trop long, et je pense que montrer ce que je suis devenu au final vous résumera en quelque sorte toutes ces années. tout d'abord en ce qui concerne ma vie d'élève à proprement dit je reste un élève brillant, sans passer des heures à travailler pour autant. en effet, ayant pris l'habitude d'étudier très jeune, j'ai aujourd'hui suffisamment d'avance sur laquelle je peux me reposer. je suis le genre de personne dont on dit qu'elle «a des facilités»... je dirais juste qu'ils s'agit du résultat de ma sévère enfance et de mes solitaires premières années à poudlard. ainsi je passe énormément de temps à sortir, me doper aux potions, vagabonder, flirter, fronder... le meilleur est que l'on ne peut rien me reprocher puisqu'à côté de cela je suis un élève modèle. j'ai tout de même gardé beaucoup de traces des années passées. cette espèce d'allure noble voire hautaine involontaire, mon peu de conversation et mon indifférence. je suis pourtant beaucoup plus abordable qu'autrefois, cynique seulement avec les personnes qui m'exècrent. avec neuf années passée ici, j'ai beaucoup de connaissances, de bonnes connaissances, mais peu d'amis proches. à vrai dire cela résulte sans doute de mon incapacité à m'ouvrir totalement. il en est de même avec les filles, j'ai eu de nombreuses relations, toutes allant d'une nuit à quelques mois, car j'ai pu être joueur, j'ai pu être séduit, mais je ne suis jamais tombé amoureux, jusqu'ici du moins. ma sœur est bien l'unique personne qui me connaisse vraiment. bien que nous poursuivions tous deux nos vies chacun de notre côté, nous sommes toujours très complices. quant à mes parents, je n'ai plus aucun contact avec eux. je ne veux plus. c'est une longue histoire que tout le monde ignore à poudlard à l'exception de deux personnes. cette histoire date de ma cinquième année ici. bref. raven est le seul lien qui reste entre ma famille et moi.




Dernière édition par Rupert Reinhardt le Sam 1 Aoû - 20:05, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Milton-White
    Depraved prince • sex, drugs && rock'n roll

avatar

Messages : 1223
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: ЯR • dignity, always dignity.   Ven 31 Juil - 20:22

T'en fais pas =) bienvenue sur CI en passant ! <3

_________________

    Blake Hunter Milton-White

    Come break me down, bury me, bury me
    I am finished with you. Look in my eyes
    You're killing me, killing me.

    blake's theme *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rupert Reinhardt

avatar

Messages : 5
Age : 28
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: ЯR • dignity, always dignity.   Sam 1 Aoû - 17:36

Merci Blake =)

Je pense avoir fini, enfin x).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pearl V. Owell

avatar

Messages : 152
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: ЯR • dignity, always dignity.   Sam 1 Aoû - 17:38

    Bien'vnue m'sieur ! (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rupert Reinhardt

avatar

Messages : 5
Age : 28
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: ЯR • dignity, always dignity.   Sam 1 Aoû - 17:43

Hum.. c'est vrai que mon avatar fait vieux --\' ...
Merci mad'moiselle ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Milton-White
    Depraved prince • sex, drugs && rock'n roll

avatar

Messages : 1223
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: ЯR • dignity, always dignity.   Sam 1 Aoû - 19:35

    Tu as un style d'écriture vraiment très agréable, j'ai beaucoup aimé ta fiche. Néanmoins attention à la date de naissance, nous sommes en 2092. De même pour ce qui est du don d'animagus, fais attention car à te lire, on peut penser que c'est un don que l'on acquiert à la naissance, alors que pas du tout ; il se travaille et il devenir animagus est long et laborieux. J'aimerai que tu ajoutes un passage sur son travail à devenir animagus donc.

    Mais néanmoins je te valide tout de même pour Serdaigle, en attendant. Un admin passera te mettre tes couleurs.

    Bon jeu ! =)

_________________

    Blake Hunter Milton-White

    Come break me down, bury me, bury me
    I am finished with you. Look in my eyes
    You're killing me, killing me.

    blake's theme *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rupert Reinhardt

avatar

Messages : 5
Age : 28
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: ЯR • dignity, always dignity.   Sam 1 Aoû - 20:01

2092... c'est vrai que ça lui donnait un sacré coup de vieux x)
Et j'ai reprécisé, pour le reste =).

Merciii ! Smiley !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angèle R. McWarren

avatar

Messages : 172
Age : 25
Localisation : Dans tes pensées , autrement pourquoi tu voudrais le savoir ?
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: ЯR • dignity, always dignity.   Sam 1 Aoû - 20:20

Chat Potté Bienvenue Chat Potté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ЯR • dignity, always dignity.   

Revenir en haut Aller en bas
 
ЯR • dignity, always dignity.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • cave inimicum, le commencement • :: ▄ répartitions des personnages :: répartitions validées-
Sauter vers: