AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 Un petit creux ? Pas vraiment; Dwayn

Aller en bas 
AuteurMessage
Babe L. Spencer

avatar

Messages : 117
Age : 26
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Un petit creux ? Pas vraiment; Dwayn   Jeu 23 Juil - 22:35



    DWAYN J. MCBRIGHT


    Virée nocturne ? Une de plus. De toute façon, vous l’aurez compris, Babe a des tendances insomniaques. La nuit, elle ne dort pas et elle passe son temps à farfouiller le château de fond en comble. Etrangement, elle ne s’est pas fait prendre tant de fois que ça. Alors que ses pieds nus la menait dans les profondeurs de Poudlard, la jeune Serdaigle recensait son unique cauchemar, incessant. Elle Le revoyait s’approcher, alors qu’aucune issue de n’offrait à elle. Elle ressentait la frayeur que son cauchemar lui procurait, comme si elle n’était qu’une enfant égarée. Mais quand enfin son visage allait apparaître sous les yeux bleutés de Babe, elle se réveillait. Ce trouble chronique était bien l’une des seules choses qui pouvait bien lui faire peur en ce moment. La belle aigle n’était pas superstitieuse mais elle s’interrogeait sur le sens de ce rêve. Pourquoi revenait-il si souvent ? Quel message souhaitait-il lui faire passer ? Ironiquement, elle se dit que son professeur de divination, aussi étrange que le sont ceux qui enseigne cette matière, pourrait peut-être trouver réponses à ses questions. Mais même si c’était le cas, jamais elle ne s’abaisserait à faire une telle chose, bien trop fière pour baisser les armes face à cette matière de malheur. La sorcière était bien assez grande pour trouver la solution toute seule. La main gauche dans la poche de son short, en contact avec le paquet de clope qui lui serait bien utile dans trois secondes, sa main droite tenant le bois dur de sa baguette dont le bout était illuminé par un sort de base mais bien utile pour ne pas se bouffer les marches la tête la première. Il ne lui fallut pas longtemps pour attendre la noirceur des cachots simplement éclairée par sa baguette. Les cuisines n’étaient pas très loin. Comment ça c’est pas bon pour la ligne ? Vous savez où je la mets la ligne. Non sérieusement. Vous avez vu Babe ? Vous trouvez qu’elle a besoin d’un régime. Enfin bref, de plus, elle ne contait pas vraiment manger, juste un coin tranquille pour fumer. La jeune Serdaigle ouvrit la porte par magie et la referma derrière elle. Comme tout le reste, la pièce était enfermée dans le noir. Le sortilège d’Incendio permet d’allumer les cuisines. Dans un soupir de contentement, car elle était enfin tranquille. Dans un léger bond, elle se hissa sur un plan de travail, laissant ses jambes se balancer dans le vide. Elle laissa alors ses yeux aux pales iris se river face à elle. Ses nuits trop courtes commençaient à la fatiguer.

    Comme chaque nuit, elle se mit à penser, penser à elle, sa famille, ses amis, ses amours, sa vie. Tout ce qui pouvait constituer la personne qu’elle était. Sortant une clope de son paquet, qu’elle posa près d’elle, et après un grattement de briquet elle inspira la fumée, en l’expirant dans un souffle long. Elle se repassait son rêve en boucle dans sa tête, cherchant réponses à ces questions. Qu’avait-elle manqué pour déclancher ces cauchemars ? Quel détail avait-elle négligé ? La belle aimait les énigmes…Tant que celles-ci ne la concernaient pas. Elle était bien trop compliquée, bien trop étrange pour se comprendre elle-même. L’homme de son rêve représentait forcément quelqu’un. Mais qui ? Qui pouvait bien susciter tant d’effroi dans l’esprit de Babe ? Et comment le découvrir si jamais elle n’arrivait à aller au bout de son cauchemar ? Mais, c’est bien connu, on ne va jamais au bout de ses rêves, car à chaque fois, quelque chose se ferme dans notre esprit, refusant de s’imaginer certaine chose : la mort, l’amour, la vu d’une personne… Et c’est cette barrière mentale contre laquelle Babe se bat. Mais la douleur de la peur, de ce sentiment insoutenable l’empêche de se souvenir de ça une fois plongé dans ce sommeil agité. Trouvant un nouveau mur à ses réflexions, elle soupira, silencieusement, mais lassée. Avec sa main de libre, celle qui ne tenait pas la cigarette qui se consumait trop rapidement au goût de Babe, elle fit tournoyer une casserole dans les airs, d’un air ennuyé. Pourquoi elle était venu ici d’abord ? Elle allait toujours dehors ou dans d’autres endroits bien plus intéressants. Du genre la salle de bains des préfets. Une intuition inconsciente l’avait-elle emmenée ici ? Et pourquoi ? Que pouvait-on trouver dans une cuisine. Borderl une cuisine quoi ! Si elle avait eu les idées claires, elle se serait posé une autre question. Qui pouvait-on trouver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un petit creux ? Pas vraiment; Dwayn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit creux nocturne [libre]
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • poudlard intra muros • :: ▄ les cachots :: Les cuisines-
Sauter vers: