AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 Lucky Luke - Le come back. [FINIE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Luke Midnight

avatar

Messages : 44
Age : 31
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Lucky Luke - Le come back. [FINIE]   Ven 24 Juil - 20:46

Luke Midnight ;


    le contrôle d'identité
      nom : Midnight. Un patronyme très connu dans le monde magique et moldu car les Midnight font partie de la haute aristocratie britannique. On murmure même qu'ils seraient dans les familiers des Windsors, héritiers du trône d'Angleterre.
      prénom(s) : Luke Milo. Luke est la traduction anglaise d'un prénom guerrier germanique formé des mots "chlod et wig", signifiant "la gloire et le combat". Milo est un prénom irlandais, dérivé du latin "aemulatio" signifiant "ambition" et "désir de gloire".
      âge : 19 ans.
      date de naissance : 16 mai.
      lieu de naissance : Galway, Irlande.
      lieu de résidence : Luke a son propre appartement à Londres, au 23 Lake Placid Road.
      nationalité : Irlandaise.

    la fiche d'indentifcation
      description physique : Luke a un physique assez androgyne, ce qui peut s'expliquer par les relations bisexuelles qu'il peut avoir au hasard. Svelte et élancé, il n'en impose pas par ses muscles et sa taille, mais il a dans son allure quelque chose d'étrange et mystérieux qui vous pousse à vous interroger sur lui. Il dégage une aura persuasive qui lui permet de vous embrouiller en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire et de vous faire croire les choses les plus absurdes. Il a un visage fin à la peau très blanche, opalescente. Ses yeux malicieux sont d'un vert électrique et toujours pleins de sourires. Il porte des cheveux mi-longs, généralement mal coiffés et emmêlés avec négligence. Il n'a pas la classe innée de certains hommes, il est même plutôt mal fagoté comme on dirait, mais ça lui confère un certain charme, un look bohème qui plait à plus d'une personne. Il n'a pas de signes particuliers, ni cicatrices, ni tatouages. Il préfère les vêtements moldus, pas par esthétisme mais par sens pratique : ça lui permet de passer plus facilement inaperçu.
      description du caractère : Affreusement immature. Des fois, n'en doutez pas, ses interlocuteurs ne seraient pas contre lui mettre une baffe ou deux, histoire de lui remettre les idées en place. Impossible pour lui d'être sérieux plus de 10 minutes, même et surtout dans les moments importants. Il pourra se risquer à essayer, bien sûr, mais ça lui va tellement mal qu'il est encore plus comique quand il joue les garçons bien élevés. Il a des considérations des plus pragmatiques : boire, manger, dormir, sexe. Ça pourrait aisément résumer son mode de vie, même si des fois, il s'en éloigne en se grillant une cigarette. Si vous cherchiez à le rencontrer, vous auriez un maximum de chances de le croiser en train de faire la tournée des bars, dans une boite de nuit à la mode ou au fond d'un caniveau. Il lui arrive très souvent de commettre des impairs dans des moments cruciaux et très sérieux, mais ça fait partie de son charme. Cette apparente insouciance est une façade, un bouclier pour ne pas avoir à montrer ses sentiments. L'humour et la folie douce sont des armes à sa manière. Il est cruel à souhait, se plaisant à torturer les autres avec lenteur, y trouvant un plaisir fou. Manipulateur, il est très curieux et observateur : il apprend tout sur tout le monde, le note, le consigne et saura avec agilité le ressortir au moment opportun. C'est un fin limier qui sait repérer les points faibles de ses interlocuteurs et les retourner contre eux, pour appuyer avec délice là où ça fait mal. C'est une véritable source d'informations : impossible de lui mentir de quelques façons que ce soit, ne demandez pas comment, mais il connait tous vos secrets les plus intimes, de famille et même les mieux gardés. Il ne vous dira jamais comment il a obtenu ces renseignements, mais comptez sur lui pour vous les distiller, goutte à goutte, tel un venin dangereux, semant le doute dans vos esprits et vos cœurs. Ce n'est peut-être pas un très grand combattant mais il est bon informateur, c'est ce qui fait sa réputation. Ainsi, Luke n'a que très peu d'amis : peu nombreux sont ceux qui voudraient avoir comme ami quelqu'un qui sait tout sur vous. Mais cela lui convient fort bien. Cependant, il est très fidèle et loyal en amitié et ne trahira jamais une cause.

    curiculum vitae
      composition de votre baguette : Bois de Lierre, symbole du labyrinthe, de la recherche de l'individu et de l'errance de l'âme. Ongle de Vélane. 37,9,cm. Très souple, propice aux enchantements.
      année d'étude / matière enseignée : 19 ans donc 9ème c'est ça ?
      la forme de votre épouvantard : Des liens. Luke perd tous ses moyens s'il se retrouve dans une situation où il aurait les mains entravées. C'est pour lui un synonyme d'impuissance qu'il exècre.
      la forme de votre patronus : Une corneille. L'oiseau symbole de sa famille.

    le moldu que tu es
      pseudo ou prénom : Khâlina, Khâl', Khâlee, Céline..
      âge : 22 ans.
      avatar utilisé : Jackson Rathbone.
      code du règlement : La poudre d'escampette s'en va au loin, padachou !
      désirez-vous être en lien avec un préfet ? : Ça devrait aller, je pense :)
      autre ? : Dites-le que je vous ai manqué ! :P Moi aussi ma Elo j'suis contente de voir que t'es encore là !! *.* Et ouais, je reviens avec Luky !! <3


Dernière édition par Luke Midnight le Ven 24 Juil - 21:21, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Midnight

avatar

Messages : 44
Age : 31
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Lucky Luke - Le come back. [FINIE]   Ven 24 Juil - 21:15

    J'ai vu beaucoup plus d'hommes ruinés par le désir d'avoir une femme et des enfants
      Que par l'alcool et la débauche...


    Luke - Matt ?

    Assis à la table individuelle voisine à la sienne, Matt Hemmington, son camarade de Serpentard et ami d'enfance, leva les yeux de son parchemin, jeta un regard inquiet au professeur qui surveillait la salle et tourna son visage exaspéré vers Luke, un air interrogateur en guise de réponse.

    Luke - C'est quoi un bézoard ?

    Matt passa une main sur son visage et lui adressa un regard noir. Ils avaient beau être comme deux frères, son ami ne semblait pas disposé à lui donner la réponse à cette question, pour la simple et bonne raison qu'ils étaient en train de passer une interrogation écrite et qu'ils risquaient de se faire prendre. Et dans ce cas-là, ils risquaient gros. A vrai dire, Matt se contrefoutait certainement d'être pris à tricher : ce n'était pas ses parents qui allaient le sermonner mais Poudlard était devenu sa maison et il n'aurait jamais pris le risque de se faire renvoyer, quand bien même ce fut pour Luke !

    Luke - Allez Matt, sois cool quoi !
    Pr. O'Connell - Midnight ! Vous voulez un coup de main peut-être ?
    Luke - Non, merci, c'est gentil de proposer, professeur O'Connell, mais j'étais en train de voir ça avec Matt.

    C'était sorti de la façon la plus naturelle qui soit et c'était bien ça le problème de Luke : il faisait de l'humour sans même s'en rendre compte. Matt le regardait, bouche bée, tandis que la classe éclatait d'un rire discret et que le professeur de potions semblait sur le point de crever d'un ulcère.

    Pr. O'Connell - Midnight, dehors !
    Luke - Ben quoi ? Qu'est-ce que j'ai dit ? interrogea-t-il le plus sérieusement du monde.

    Il ne semblait vraiment pas saisir ce qui pouvait lui valoir d'être viré de son examen de potions.

    Pr. O'Connell - J'ai dit dehors !
    Luke - Oui, vous je sais ! répliqua le jeune Serpentard exaspéré par l'imbécillité de son professeur. Je demandais ce que moi j'avais dit !

    Il esquissa un geste vers Matt, lui signifiant que leur prof avait complètement perdu l'esprit mais O'Connell ne lui laissa pas le temps de parader davantage, que déjà il l'attrapait par sa cravate vert et argent et le sortait de la salle sans ménagement.

    [...]


    Luke - Que veux-tu que je fasse ? Que je me foute à poil et que je danse au milieu de la salle sur demande ?
    Matt - Par exemple. Ça te ressemblerait déjà plus. Qu'est-ce qui t'arrives Luke ?

    Luke ne répondit pas et se contenta d'avaler d'une traite le verre de whisky pur-feu qu'il avait apporté. Ces sorties scolaires à Pré-au-Lard avaient du bon après tout. Depuis quelques jours, il n'était pas dans son assiette : morne et irritable, rares étaient ceux qui pouvaient lui adresser la parole sans risquer de se prendre une remarque cinglante. Matt était un de ceux-là. Luke ne lui cachait d'ordinaire jamais rien mais ce qui le taraudait en ce moment, il n'osait le lui dire, de peur de le voir s'éloigner de lui aussi sec. Il ne l'aurait pas supporté.

    Luke - Matt ?
    Matt - Oui ?

    Matt avait eu un regard soudainement intéressé, sentant que son ami était prêt à se confier à lui. Mais la porte de la salle sur demande s'ouvrit à ce moment précis et la préfète, de Serpentard de surcroît, jaillit comme une ombre.

    Maav - Midnight, Hemmington ! Qu'est-ce que vous foutez là à une heure pareille ? J'enlève cinq points à chacun. Retournez à vos dortoirs maintenant.

    Elle avait débité le tout d'une voix claironnante, pareille à un chef militaire qui passerait ses troupes en revue. Matt haussa les épaules et s'éclipsa mais Luke, plus lent et en plus mauvais état, ne se leva pas. Maav Liimatainen, même année et même maison que lui, soupira en levant les yeux au ciel et tenta de le relever non sans peine.

    Maav - Merde, Luke, t'es chiant !
    Luke - Mmh ? Qu'est-ce que tu fais là, toi ? Et il est où Matt ?
    Maav - Tu te fous de moi ?!

    C'est alors que Luke vit la jeune fille défaillir subitement et qu'il la rattrapa de justesse avant qu'elle ne heurte le sol. Bons réflexes malgré son ivresse.

    Luke - Ohla ! C'est moi qui suis saoul, c'est à moi de tomber dans les bras du Prince Charmant !

    L'éternel sourire de Luke s'effaça subitement, comme s'il craignait avoir trahi un secret d'état, mais fort heureusement, Maav était encore suffisamment dans les vaps pour remarquer quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Midnight

avatar

Messages : 44
Age : 31
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Lucky Luke - Le come back. [FINIE]   Ven 24 Juil - 21:16

    Someone call the Doctor,
      Got a case of a love bi-polar...


    Luke déposa galamment sa préfète sur le pouf tout proche et s'assit un peu plus loin, la tête entre ses mains. Depuis plusieurs mois, une pensée le hantait encore et encore. Elle concernait ce Serdaigle.. Rarement il avait vu un aussi beau garçon et, étrangement, au lieu d'en éprouver une jalousie bien normale entre membres de la gente masculine, il en éprouvait un cuisant désir. Le visage de Clive, car tel était son nom, s'imposait à lui dans le creux de ses rêves, l'entraînant dans des songes où ils froissaient des draps ensemble. Au début, cela l'avait amusé mais au fur et à mesure que ces rêves se répétaient, toujours plus réels, toujours plus forts, l'emportant comme une vague et le jetant sur le rivage aussi sec, une excitation au creux des reins qu'il n'avait pas comblée, cela lui avait fait peur. Était-il homosexuel ? Était-ce possible ? Comment le vérifier et comment, ô comment l'annoncer alors à Matt sans craindre que ce dernier ne voit en lui un prétendant inquiétant ? C'est alors que Maav se rappela à son bon souvenir, posant une main sur son bras. Luke leva les yeux vers elle. Tout de suite, il sentit que quelque chose avait changé en elle et cela attisa aussitôt sa curiosité. Déjà à Poudlard, Luke avait cette passion pour les secrets, pour les potins, ce qui lui attirait parfois le surnom railleur de "Commère". La main de Maav se fit plus insistante, remontant jusqu'à sa nuque et Luke esquissa un sourire. Filles ou garçons ? Lequel des deux préférait-il mettre dans son lit ? Peut-être était-ce l'occasion idéale de le vérifier...

    [...]


    Dans un dernier râle de jouissance, Luke s'effondra sur le corps nu qui partageait sa couche, un sourire encore ravi sur ses fines lèvres. Il se blottit doucement dans les draps de son lit, caressant du bout des doigts la peau encore frémissante de désir de sa conquête, déposant dans son cou paré d'un collier doré des baisers fiévreux et tremblants. Les boucles brunes de sa conquête roulèrent entre les doigts de Luke, le regard encore émerveillé de sa beauté sans pareille, le corps encore brûlant de leurs ébats amoureux, les draps encore humides de leur sueur. Le regard bleuté de Luke se posa sur la silhouette sombre de Matt qui dormait paisiblement à l'autre bout du dortoir. Heureusement pour eux, son meilleur ami avait le sommeil lourd. Le jeune Serpentard se demanda furtivement la tête que ferait Matt s'il se réveillait et voyait qui Luke avait réussi à mettre dans son lit. Ces deux-là couchant ensemble ? C'était bien trop improbable, personne n'aurait parié là-dessus ! Son attention revint sur sa conquête et il remarqua un grain de beauté du plus bel effet au creux de son dos, comme pour souligner la naissance de sa colonne vertébrale. Irrémédiablement, son regard descendit sur les fesses rondes et pleines de sa conquête : une vraie merveille, jamais il n'avait vu une telle perfection physique, connu une telle extase et une telle excitation durant un rapport sexuel. L'autre poussa un soupir satisfait et se retourna vers lui avec un sourire. Là devant Luke, ou plutôt tout contre lui, Clive, le Serdaigle. Filles ou garçons ? Il était suffisamment charmeur pour avoir les deux alors pourquoi choisir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Midnight

avatar

Messages : 44
Age : 31
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Lucky Luke - Le come back. [FINIE]   Ven 24 Juil - 21:17

    Il y a une différence entre la fiction et le mensonge.
    La fiction n'existe que pour elle-même, elle ne sert à rien,
      Le mensonge sert toujours à quelqu'un...


    Luke - Elle me frappe, Maman. Renvoie-là !
    Moira - Vraiment, chéri ?

    Moira avait vraisemblablement du mal à croire que la gouvernante anglaise qui lui avait présenté autant de bonnes références en vienne à frapper son fils unique. Après tout, elle avait été la nurse des princes William et Harry si l'on en croyait son curriculum vitae. Elle ne pouvait imaginer une femme aussi responsable et aussi reconnue faire du mal à Luke.

    Moira - C'est très mal de mentir, chéri, tu le sais ça ?

    La voix de sa mère exprimait un léger reproche mais ne prenait pas un ton sévère. Les parents de Luke n'avait jamais haussé le ton avec lui, laissant à la gouvernante et au précepteur le soin de réprimander leur enfant si nécessaire. Déjà qu'ils n'étaient pas souvent à la maison, il n'aurait pas fallu que les seuls moments où ils rentrassent soient ponctués des cris de remontrance : Luke les aurait détesté sinon. Même si, intérieurement, bien que ses géniteurs ne s'en rendent pas compte, Luke les détestait déjà de leurs continuelles absences, de croire que l'amour s'achetait avec des jouets et de l'argent.

    Luke - C'est pas un mensonge ! Elle a même dit que vous étiez de mauvais parents parce que vous étiez jamais là et que vous faites que me donner des cadeaux pour que je vous aime mais que vous vous occupiez pas de moi. Un silence savamment étudié. Je veux pas qu'on dise du mal de toi, Maman.

    Au vu du visage ulcéré de sa mère, Luke sut qu'il avait visé juste et réprima un sourire. Il avait toujours su repérer, dès son plus jeune âge, les faiblesses des gens, les sujets qui les blessaient, et il appuyait savamment dessus pour obtenir ce qu'il voulait. Il prit une expression triste pour appuyer ses dires et Moira, sa mère, s'y laissa prendre aussitôt.

    Moira - Oh, ce n'est rien, chéri, ne sois pas triste. Maman va renvoyer la méchante gouvernante tout de suite !

    Tandis qu'elle lui tournait le dos pour aller virer l'impudente qui avait osé critiquer la façon dont elle élevait son fils, Luke se demanda pour lui-même quand ses parents allaient enfin se rendre compte qu'il avait grandi et qu'il n'était plus nécessaire de lui parler comme à un gosse de deux ans. On entendit des éclats de voix, une porte qui claque et quelques minutes plus tard, la gouvernante sortait de la maison, traînant sa lourde valise, visiblement outrée de la façon dont on la traitait. Un immense sourire naquit sur les lèvres de Luke en la voyant prête au départ : il ne l'avait jamais aimée. Elle ne le laissait pas faire ce qu'il voulait et insistait pour qu'il soit au lit à vingt heures tapantes. C'était intolérable. La gouvernante aperçut alors le petit responsable de son licenciement et, abandonnant sa valise sur le trottoir, elle se dirigea vers lui d'un pas vif. Toujours aussi calme, Luke lui rendit son regard sans ciller, bien qu'elle tentât de le foudroyer de ses yeux ocres.

    Nanny - Tu n'es qu'un sale garnement, tu ne feras jamais rien de bon dans la vie ! Vaurien !
    Luke - Vous pensez ? Après ce que mes parents vont répandre sur vous auprès des grands de ce monde, vous ne ferez plus jamaois rien de bon non plus. Un sourire devant son air offensé puis, Papa, papa, au secours !

    La gouvernante ne sembla pas comprendre ce qu'il faisait. Ce n'est que lorsque que Kean, le père de Luke, arriva en courant avec un air menaçant et hurlant "Eloignez-vous de mon fils !" qu'elle saisit la manœuvre. Elle foudroya une dernière fois le garçonnet du regard, maugréant quelque chose comme "engeance du diable" avant de s'éloigner pour toujours. Le sourire cruel de Luke se reporta sur son précepteur, qui avait observé la scène de la fenêtre du rez-de-chaussée. "Méfie-toi", semblait-il lui dire, "tu seras peut-être le prochain..."


Dernière édition par Luke Midnight le Dim 2 Aoû - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Midnight

avatar

Messages : 44
Age : 31
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Lucky Luke - Le come back. [FINIE]   Ven 24 Juil - 21:21

Et voilàààà ! Bon j'ai du virer toute la partie mangemort criminel mais c'est toujours le même petit Luky <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Milton-White
    Depraved prince • sex, drugs && rock'n roll

avatar

Messages : 1223
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Lucky Luke - Le come back. [FINIE]   Ven 24 Juil - 21:27

... je crois que je gênais nan ? Hum hum X)

_________________

    Blake Hunter Milton-White

    Come break me down, bury me, bury me
    I am finished with you. Look in my eyes
    You're killing me, killing me.

    blake's theme *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Midnight

avatar

Messages : 44
Age : 31
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Lucky Luke - Le come back. [FINIE]   Ven 24 Juil - 21:30

Mdr, mais non jamais Hamm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Milton-White
    Depraved prince • sex, drugs && rock'n roll

avatar

Messages : 1223
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Lucky Luke - Le come back. [FINIE]   Ven 24 Juil - 22:27



    Que je l'aime ce perso <<3 Toujours aussi fan, ça changera pas (L)

    Bref sans hésitation aucune, ce sera Serpentard, la meilleure des Maisons Angel.

    Have fun <3

_________________

    Blake Hunter Milton-White

    Come break me down, bury me, bury me
    I am finished with you. Look in my eyes
    You're killing me, killing me.

    blake's theme *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lucky Luke - Le come back. [FINIE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lucky Luke - Le come back. [FINIE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» presentation de lucky luke
» Lucky Luke
» LUCKY LUKE
» La bande dessinée
» Balbuzard pêcheur (étape par étape)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • cave inimicum, le commencement • :: ▄ répartitions des personnages :: répartitions validées-
Sauter vers: