AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Nevada Jewel Andrews

avatar

Messages : 21
Age : 26
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Jeu 30 Juil - 21:28


nevada jewel andrews




    le contrôle d'identité
      nom : andrews
      prénom(s) : nevada jewel
      âge : 19 ans
      date de naissance : 14 juillet
      lieu de naissance : barcelone
      lieu de résidence : londres
      nationalité : anglo-spanish




Dernière édition par Nevada Jewel Andrews le Jeu 30 Juil - 21:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevada Jewel Andrews

avatar

Messages : 21
Age : 26
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Jeu 30 Juil - 21:28



    la fiche d'indentifcation
      description physique (10 lignes minimum) :
        Alors, répétez après moi : moche, bedonnante, boutonneuse. Quoi j'arrête ? Comment ça c'est faux ? Bon d'accord je l'avoue, elle n'est pas du tout moche, encore moins bedonnante et boutonneuse. Si je vous dis qu'elle l'a été vous me croiriez ? Pourtant c'est la pure vérité. Lorsqu'elle était petite, elle était grosse, mal fringué, ne prenait pas soin d'elle, et portait des lunettes. Le genre bien repoussant voyez-vous. Elle est arrivée ainsi en première année à Poudlard, alors qu'elle n'était âgé que de 12 ans tout juste. A votre avis, comment cela s'est-il passé ? A 11 ans, la douceur n'existe pas chez les enfants. Ils sont franc, durs et diabolique. Nevada ne fit pas exception à la règle et subit tout ses mots violents qui envahissent encore sa tête par moment. Vous connaîtrez les détails plus tard. Jusqu'au jour où elle a grandi, son corps s'est transformé et elle s'est rendue compte de bien des choses. Alors a commencé sa métamorphose. Alors que les boutons d'acné disparaissaient, de nouvelles formes apparaissaient sur le corps d'une jeune femme. De nouvelles fringues et voila une diva toute neuve. De taille moyenne, fine comme il faut, des lèvres pulpeuses et un regard à faire fondre le plus froid, Nevada se découvrait des avantages qu'elle ne connaissait pas. Et cela lui plut. Ses cheveux plutôt court et mal coiffés s'étaient transformés en une longue chevelure brune et lisse. Ses sourcils sans formes avaient été travaillés, accentuant le regard d'un gris troublant. Encerclé de noir, beaucoup ont eu du mal à soutenir les prunelles d'acier de Nevada, les lunettes ayant disparu pour laisser place à des lentilles invisibles. Le teint mat de naissance qui était toujours passé inaperçu ressortait maintenant, recouvrant le grain lisse de sa peau d'un hale doré. La donzelle n'avait absolument plus rien à envier aux autres. Attention mesdemoiselles, votre règne s'arrête ici.

      description du caractère (10 lignes minimum) :
        Vous voulez que je commence fort ? Nevada est une salope. Désolée du terme, mais il faut appeler un chat un chat. Elle l'est plus ou moins dans tout les sens du terme. Sa transformation physique l'a beaucoup changé. Elle semble avoir gagné en assurance presque autant que sa popularité. De son nouveau pied d’estal, elle aime à en faire baver à ceux qui l'ont rabaissé plus bas que terre quelques années auparavant. Elle n'a absolument aucune compassion, aucun coeur lorsqu'elle s'en prend à eux. Car jamais ils ne comprendront assez la douleur qu'ils lui ont infligés. La vengeance est un plat qui se mange froid a-t-on toujours dit. Nevada n'y croyait pas. Maintenant, elle comprend enfin le sens de ces paroles. Et elle compte bien profiter de ce plat encore longtemps. Pour l'autre sens de ce terme, c'est la même. Ces nouveaux avantages physiques lui ont ouverts les bras de beaucoup de jeune homme, ce dont elle a profité, et profite encore. Bien que généralement, elle aime à s'en aller, regardant sa précédente conquête encore endormie. Classique me direz-vous. Je n'ai pas dit le contraire. Mais pour Nevada, qu'elle soit la seule à le faire ou non n'a aucun importance. Ce qui est important, c'est le plaisir qu'elle en tire. Une pourriture ? Superficiellement, sans aucun doute. Au fond, c'est quelqu'un de blessé par les années, par sa famille, pleine de rancoeur et de colère. Tout ce qu'elle veut, c'est leur en faire baver, autant qu'elle le pourra, qu'il se souvienne du petit mouton noir comme de la pire des enflures. Il y a d'autres moyens d'entrer dans les mémoires, mais celle-ci est la plus simple pour Nevada et elle se fiche des conséquences. La personne qu'elle est devenue maintenant n'a pas de défauts. A part un peut-être. La peur. La peur que tout ça s'arrête. La peur qu'elle redevienne l'Insignifiante, l'Invisible. Jamais. Elle fera tout pour que cela n'arrive pas. Et croyiez pas pour ça, elle est prête à tout. Même a utiliser la magie noire. N'a-t-on jamais remarqué que ce sont souvent les premières victimes qui tournent le plus mal ? Nevada pourrait en être un exemple. Plus elle s'accroche à son statut, plus elle s'aventure dans des domaines bien trop dangereux. Depuis qu'elle a eu connaissance de cette magie, elle est fascinée par cette source de pouvoir sans égal. Personne n'est au courant de ça mais certains s'en doute bien sans pour autant avoir l'audace de se frotter à la jeune sorcière. Quelqu'un s'y osera-t-il un jour ? Mais il est déjà trop tard. Trop tard pour arrêter Nevada. Ce qu'elle compte faire de cette magie ? Elle l'ignore encore. Quelque chose se spectaculaire, qui la propulsera en haut des grandes sphères. Enfin, elle sera puissante, inaccessible et indomptable. Et personne ne se mettra plus jamais sur le chemin de Nevada Jewel Andrews.


    curiculum vitae
      composition de votre baguette : bois de sureau, 30.5 cm, cheveux de velane
      année d'étude / matière enseignée : neuvième année
      la forme de votre épouvantard : de l'eau, d'où on ne voit pas le fond
      la forme de votre patronus : chimère


Dernière édition par Nevada Jewel Andrews le Ven 31 Juil - 13:10, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevada Jewel Andrews

avatar

Messages : 21
Age : 26
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Jeu 30 Juil - 21:29



    la biographie
      histoire générale (25 lignes minimum) :
        Nevada a eu une vie pourrie avant Poudlard. Espagnole par sa mère, Eleonora, elle est née à Barcelone, de parents moldus. A ce moment-là encore, tout allait bien. Ils ont rapidement déménagés à Londres, ville natale de son père, David. Ici, tout commença à dégénérer, au grand malheur de leur fille qui ne compris pas réellement pourquoi. Pourquoi elle entendait tout ses cris de sa chambre, et les pleurs de sa mère dans la chambre d'à coté. Car elle avait peur. Peur de descendre et de découvrir quelque chose que peut-être elle n'aurait jamais voulu découvrir. Alors elle se cachait sous l'épaisse couette de son lit, se pelotonnait contre elle-même et fermait les yeux très fort, espérant que la magie de ses rêves l'emporterait au plus vite. Et c'est ce qui se passait. Elle s'endormait, comme une enfant paisible et laissait son esprit lui faire découvrir ce monde qu'elle aimait, ce monde où tout le reste n'existait plus, seul refuge qu'elle avait trouvé. Longtemps, elle ne vivait que pour lui. Que pour retrouver son monde la où elle n'avait plus peur. Nevada n'a jamais eu beaucoup d'amis en primaire, trop timide, trop réservée et bien trop mature pour son âge. Les autres ne la comprenait pas, ne comprenait pas cet esprit aux besoins d'évasion, d'espaces. Eux ils ne juraient que par ballon, marelle et barbie. Nevada leur échappait complètement et elle fut vite traité de sorcière, de par son apparence peur soignée, et son caractère " décalé ". Ils n'avaient pas vraiment tort au fond et ça elle ne le découvrirait que plus tard. Avant, un autre événement est venu bouleverser la vie bancale de la fillette. La maladie de sa mère. Un cancer des os. On s'en est aperçu trop tard et maintenant, Nevada et son père ne pouvait que voir Eleonora dépérir sous leurs yeux. Jusqu'a sa mort. Sa fille n'avait que 10 ans. C'est bien jeune pour comprendre et supporter la mort d'un proche. Personne ne peut alors ne serait que deviner la douleur et le vide qui s'installe et vous dévore le coeur. A ce moment clé de sa vie, l'enfant se retrouva seule. Aussi seule que si son père n'avait jamais existé. Lui, passait sa vie devant la télé, avachi sur le canapé, dans le noir complet. Nevada ne lui parlait pas. Elle avait essayé une fois, et s'était reçu la baffe de sa vie. Sans un mot, sans une explication de cette violence gratuite. A ce moment-là, un nouveau sentiment grandit. La colère. Petite étincelle que d’autres événements attiseront. Le premier fut quelques mois plus tard, avant son anniversaire. Elle se trouvait dans la salle de bains, s'était fait coulé un bains. Elle n'avait pas vu son père depuis la veille et ne se posait pas la questions de l'endroit où il pouvait être. Ce ne serait pas la première fois qu'elle passait sa vie en dehors de chez lui. A ce moment-là, la porte claque, son sourd, grave et court. Avec une puissance étonnante et effrayante. Apparemment, son père était rentré.
          - NEVADAA !

        La fillette tourna alors la tête vers la porte de la salle de bains, sans pour autant dire un mot. La seule chose qu'elle réussit à faire, c'est fermé en silence le verrou de celle-ci. A ce moment, elle avait senti son coeur battre la chamade, si fort qu'elle venait à se persuader que son père même l'entendrait. Dos à la porte, elle essayait de se retenir de respirer, prise de panique. Son père n'avait pas prononcé son nom depuis la mort de sa mère. Alors que les portes s'ouvrirent une par une avec fracas, celle de la salle de bains résista.
          - Nevada ouvre cette porte !

        Pas de réponse. Juste un sursaut de frayeur à chaque fois que la porte tressautait sous la pression de l'homme. Puis celle-ci céda, projetant Nevada sur le dur carrelage qui parsemait le sol. Elle vit alors la silhouette qu'elle redoutait. Grand et baraqué, les yeux remplient d'une colère sans nom, plus proche de la folie que de tous autres sentiments humains.
          - Alors comme ça on me ferme la porte au nez hein ?

        D'où elle était, elle sentait déjà l'odeur putride d'alcool qui émanait de son père tout entier. Il avançait doucement, tout en racontant tout et n'importe pas. Plus il se rapprochait, plus Nevada reculait, toujours par terre.
          - Espèce de garce ! Sale vermine !

        Le reste, Nevada ne le vit pas venir. Elle sentit juste cette main autour de sa gorge alors qu'elle décollait du sol avec une facilité déconcertante.
          - Tout est de ta faute ! TOUT ! Si tu n’avais pas été là, jamais elle ne serait morte ! Après tout, qui voudrait de quelqu'un comme toi ?! J'ai raison n'est-ce pas ? REPONDS !

        Alors elle sentit l'eau chaude autour d'elle alors que son père venait de lui plonger la tête dedans. Il continuait à vociférer mais Nevada ne comprenait plus, n'entendait plus. Elle ne voyait que l'air de ses poumons qui se vidait, alors que la pression de l'épaisse main masculine autour de son coup l'étouffait deux fois plus rapidement. Il fallait qu'elle fasse quelque chose. Elle ne voulait pas mourir. Elle ne DEVAIT pas mourir ! Elle ne comprit pas ce qui se passa ensuite. Elle se sentit juste libérer violement, les ongles de son père laissant des marques autour de son coup. Par réflexe de survie, elle releva la tête et inspira un grand coup, sa respiration rendue rauque par le manque précédent d'oxygène. Après quelques secondes, voir minute, elle se retourna et vit son père, comme projeter au fond de la pièce. Il commençait à se réveiller, et marmonner je-ne-sais-quoi. Alors Nevada comprit. Elle comprit qu'il fallait qu'elle parte d'ici, tout de suite. Alors elle enjamba le corps de son père et se mit à courir. Courir dans les rues de Londres, toujours plus loin, sans savoir vraiment où elle allait. Mais elle n'avait que 10 ans. Bientôt 11, mais c'était bien trop pour se courir un marathon à la nuit tombée. Très vite, elle n'en puit plus et erra dans un parc, comme un fantôme. La petite ne comprenait pas ce qu'elle venait de faire. Elle venait de faire appelle à la magie et elle l'ignorait. On retrouva l'enfant pelotonner sur le banc d'un parc, grelottante et en hypothermie. Quelques heures plus tard, son père était retrouvé mort suicidé chez lui. Depuis ce jour, elle a une peur phobique de l’eau au point que cela devienne son épouvantard. Personne n’est vraiment eu courant, ils pourraient s’en resservir contre elle, ce qu’elle ne supporterait pas ! Nevada se retrouvait seule. La question se posa de savoir ce que l'on allait pouvoir faire d'elle. Elle n'avait plus de famille en vie. On la plaça donc en orphelinat, lui où elle ne resta pas longtemps puisque dans les jours qui suivirent, elle reçu la visite d'un personnage un peu particulier. Un professeur d'une école nommé Poudlard. Il lui expliqua qui elle était vraiment. Il l'aida du mieux qu'il pu, pour ses achats scolaires et on la retrouvait dans le train en direction de l'école si particulière. Commença alors l'aventure de Nevada. Elle paraissait imide, réservée et introvertie. Ne disait rien quand on la rabaissait, quand on l'insultait. Elle a vu pleuvoir les " sang de bourbe ", " face de troll " et autre insulte en tout genre. Mais elle gardait la tête baissée et accélérait le pas. On aurait pu la prendre pour une victime, un souffre-douleur tout trouvé. Mais ce n'est pas exactement ce qu'elle était. Oui, elle ne disait rien. Oui elle les haïssait aussi profondément que son être le lui permettait. Mais déjà elle préparait sa vengeance. Alors que la colère continuait de monter en elle, la jeune sorcière cherchait à moyen de se venger, de les détruire, tous, autant qu'ils étaient. A la fin de sa première année, elle eu une nouvelle lubie. Et se promis de la réaliser. Elle voulait devenir une Animagus. Pourquoi ? Pour elle-même. Pour se prouver qu'elle était capable de réussir et de ne pas baisser les bras face à un apprentissage aussi dur que celui-ci. Pour elle-même aussi pour se montrer qu'elle était puissante. Ce serait son premier défi, la première marche qu'elle gravirait afin d'atteindre le sommet de la magie. Chaque soir, après ou pendant le dîner, elle s'enfermait dans la salle sur demande et s'entraînait, toute seule. Quel animal avait-elle pu choisir ? Elle avait longtemps hésité. Elle voulait être un oiseau, car voler avait toujours été son plus grand rêve. Mais lequel ? Un aigle ? Un corbeau ? Une colombe ? Elle opta pour le corbeau. Parce que c'était grand, tout en étant commun et elle ne risquait pas de se faire repérer. Car Nevada comptait bien garder ce talent pour elle. Elle avait fait des recherches et s'était rendu compte qu'il fallait se recenser s'il on parvenait à maîtriser cet magie. Mais elle y parvint. Elle en a souffert, des années entière, en a baver et plusieurs fois à failli renoncer. Mais si un jour elle voulait atteindre son but, elle devait passer par là. Et elle continua, persévéra, ignorant la douleur de ce corps qui rejetait la transformation mais réussit. Elle était eu milieu de sa cinquième année lorsqu'elle maîtrisa parfaitement ce don. Cela faisait un an qu'elle avait changé physiquement. Un an qu'elle s'était servie de cette métamorphose pour accentuer sa popularité. Elle voulait la puissance, elle l'aurait. Elle avait commencé à titiller la magie noire à treize ans, au début de sa quatrième année. Un livre laissé là par un élève, une évocation de cette magie dite interdite bien entendu, où l'on en évoquait les dangers. Mais cela ne fit qu'attiser la curiosité féminine de Nevada. Maintenant, elle en connaît plus sur cette magie-là que beaucoup d'élève de cette école même. Combien de temps reste-t-il avant que cette bombe à retardement se mette à exploser ?


Dernière édition par Nevada Jewel Andrews le Ven 31 Juil - 14:55, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevada Jewel Andrews

avatar

Messages : 21
Age : 26
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Jeu 30 Juil - 21:29



    le moldu que tu es
      pseudo ou prénom : lucie
      âge : 16 ans
      avatar utilisé : adriana lima
      code du règlement : la poudre d'escampette s'en va au loin
      désirez-vous être en lien avec un préfet ? : je pense pas sauf si ça interesse vraiment quelqu'un de m'avoir comme disciple, ce que je doute x)
      autre ? : super forum, j'espère vraiment pouvoir bien m'integrer facilement dans la communauté =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Jeu 30 Juil - 21:39

OMFG Adriana Lima Chat Potté
et le titre de la fiche, j'adore :luuv:


Bienvenue parmi nous! Et si jamais moi je serais ravie de t'avoir comme disciple en cas de besoin mrgreen

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevada Jewel Andrews

avatar

Messages : 21
Age : 26
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Jeu 30 Juil - 21:44


    Merci ♥️
    Oui Adriana quoi '-'
    && pour le titre de la fiche, ça vient de ma chanson du moment je pouvais pas m'empêcher d'y faire une référence (a)

    Sinon moi je veux bien de toi comme préfète si tu accepte (L)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Milton-White
    Depraved prince • sex, drugs && rock'n roll

avatar

Messages : 1223
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Jeu 30 Juil - 22:05

omg Tryo + Louise Attaque quoi *-* j'adore cette chanson de Tryo, elle est magnifique <3
rebienvenue (L)

_________________

    Blake Hunter Milton-White

    Come break me down, bury me, bury me
    I am finished with you. Look in my eyes
    You're killing me, killing me.

    blake's theme *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Jeu 30 Juil - 22:08

Ahah mais bien entendu, comment je pourrais refuser mrgreen

Alors courage pour ta fiche et à très vite Love =D

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevada Jewel Andrews

avatar

Messages : 21
Age : 26
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Ven 31 Juil - 11:14


    BLAKE : oui tryo et louise attaque *__* cette chanson de LA par contre j'ai trop de mal à l'entendre elle me fait flipper x) et mercii (L)
    SUSI : comment refuser ? C'est simple répète après moi : NOOOOOOOOOOON x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevada Jewel Andrews

avatar

Messages : 21
Age : 26
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Ven 31 Juil - 14:56


    Voila, j'ai terminé =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Ven 31 Juil - 15:15

Alors non, je ne dirais pas non à ta fiche que j'ai beaucoup aimé perso mrgreen

Et puis moi, j'aime pas refuser alors... Angel.

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevada Jewel Andrews

avatar

Messages : 21
Age : 26
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Ven 31 Juil - 15:57


    Ah bah c'est gentil Angel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Milton-White
    Depraved prince • sex, drugs && rock'n roll

avatar

Messages : 1223
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Ven 31 Juil - 16:21

    Ok, ta fiche est complète je n'ai rien à en redire, donc je te valide et ton don est accordé. Par contre je ne sais pas du tout où te placer :/ Autant dire qu'on peut rayer Serdaigle et Poufsouffle je pense... Une envie en particulier ?

_________________

    Blake Hunter Milton-White

    Come break me down, bury me, bury me
    I am finished with you. Look in my eyes
    You're killing me, killing me.

    blake's theme *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevada Jewel Andrews

avatar

Messages : 21
Age : 26
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Ven 31 Juil - 17:33

    vu son caractère pour ma part je la verrai à serpentard '-' meme si c'est une née moldu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Milton-White
    Depraved prince • sex, drugs && rock'n roll

avatar

Messages : 1223
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Ven 31 Juil - 18:06

    oui j'hésitais justement, donc ce sera Serpentard pour toi alors, bon jeu !
    un admin passera te mettre tes couleurs

_________________

    Blake Hunter Milton-White

    Come break me down, bury me, bury me
    I am finished with you. Look in my eyes
    You're killing me, killing me.

    blake's theme *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevada Jewel Andrews

avatar

Messages : 21
Age : 26
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   Ven 31 Juil - 20:07


    Merci beaucoup ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
nevada •• pourrais-je dépunaiser tes ailes ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perdu dans le désert du Nevada... [PV : Ren]
» Tu pourrais m'aider ? [PV Artémisia]
» Histoire de Nevada's Godfathers
» Der Traumer und das kleine Mädchen
» Le désert de Mojave

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • cave inimicum, le commencement • :: ▄ répartitions des personnages :: répartitions validées-
Sauter vers: