AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 Besoin d'air -libre-

Aller en bas 
AuteurMessage
Elisabeth Morgan

avatar

Messages : 70
Age : 30
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Besoin d'air -libre-   Dim 2 Aoû - 23:02






    J'avais mal dormis et en plus je devais me réveiller tôt pour aller à mon cours de Potions. Lavé et habillé je suis donc descendu prendre le petit déjeuner, je n'étais pas d'une humeur fabuleuse ce matin, mes sourires le révélaient. Pas de bonjour enthousiasme du matin, pas de câlins du matin, non.
    Juste poser mes fesses sur le banc et prendre mon petit déjeuner, mon repas préféré de la journée, les gens me connaissant savent que je mange comme un ogre au petit déjeuner mais je peux ne plus manger de la journée par
    la suite.

    Ainsi donc, je me servis donc un thé, deux verres de jus de citrouille, des toast, des œufs et du bacon, de la marmelade d'orange, des muffins au chocolats et des muffins en myrtilles. Certaines filles me regardèrent les yeux
    ronds, car oui, je fais partis des filles qui mange comme des ogres et ne grossissent pas... haïssez moi je n'y peux rien.

    Mes manières n'étaient pas du tout distingués ce matin, manger avec le coude sur la table et le visage dans la main n'était pas des plus distingué, qu'importe. Passez une nuit blanche comme la mienne et vous comprendrez...
    J'étais en train de grignoter les framboises de mon muffin au framboise quand IL est venu me murmurer à l'oreille...sa main glissant sur ma taille...Pourquoi fallait il que je tombe sur lui ce matin... il le faisait vraiment exprès... depuis que j'étais tombé sur lui en 8ème année c'en était fini de moi...

    -" Bonjour demoiselle... je te retrouve en potions tout a l'heure..." murmura t il avant de m'embrasser l'oreille.

    Mon sang ne fit qu'un tour, tandis que je levais les yeux au ciels... je ne pouvais pas le gifler devant tout le monde dans la grande salle on me prendrai pour une folle. Je me contentais de me retourner et d'ôter sa patte de ma taille, avant de lui offrir un sourire des plus hypocrite.

    - " Ignore moi et tout ira pour le mieux..." sifflai je dans un sourire.


    Pourquoi fallait il que je tombe sur lui ce matin, durant le petit déjeuné ? il avait le don de m'énerver au plus au point tout en me faisant rire intérieurement. Avec un petit sourire je retournai à mon jus de citrouille et mon muffin au framboises. Des filles de 2èmes années étaient en train de baver sur lui... comment pouvait on... je terminais mon verre et enfouis un autre muffin dans mon sac avant de prendre mon livre ouvert sur la table et de me rendre au cachot. Je détestais cette endroit, sombre, humide et
    puis ça me rappelait l'autre abrutis...


    Le temps que je m''installe, il avait déjà fait son apparition auprès de moi, comme à son habitude...
    Le cours de potion se passa... comment dire... entre ôter sa main de ma cuisse, le menacer de ma baguette et essayer de faire une potion convenable... sans être perturbé par sa main sur ma taille... vive les cours de potions...



    Je marchais vite, le plus vite possible afin de quitter les cachots et de sortir prendre l'air. Vraiment, le cours de potion était devenue une espèce de calvaire depuis ses deux dernières années...
    Le hall d'entré passé puis la grande porte, l'air vient me fouetter les joues et j'ajustai ma cape et mon écharpe, mes cheveux voltigeaient déjà dans tous les sens.
    Tant pis, j'avais besoin d'air et j'avais deux heures à tuer. Je traversais le parc et me rendit sur le pont près du lac ou je jetais mon sac sur le sol et m'asseyais sur le rebord. Tybou n'étais même pas là et je ne savais pas du tout où il pouvait se trouver à l'heure actuel. J'aurai aimer qu'il soit là, au moins il m'aurait fait rire.
    Je pris une grande respiration avant de sortir le muffin au framboise de mon sac et de le grignoter tout en lançant des petites miettes dans le lac. Peut être que le calmar viendrai me tenir compagnie...

    " Bonne appétit Monsieur le calmar !" lançais je.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawn Ross

avatar

Messages : 332
Age : 28
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Besoin d'air -libre-   Sam 8 Aoû - 14:27

Shawn ne se leva pas ce matin avec le sourire aux lèvres. Et pour cause…il était transparent auprès de tous ces amis. Quelques bonjours lui ont été adressés mais cela restait sobre, dénué de conviction, des bonjours justes pour être poli. Tous ces potes étaient occupé à discuter avec d’autres personnes, et lui n’avait pas la force de s’intégrer aujourd’hui. Il fallait dire que le matin il était un peu grognon et plutôt susceptible et que le moindre truc de mauvais le mettais dans une humeur maussade. Et le temps au dehors n’arrangeait rien : nuages épais et vent.

Il regrettait parfois le sud de la France où ses parents s’étaient installés après que sa mère ait eu un poste à Beauxbâton. En cette saison les pluies n’étaient que passagères et on pouvait apercevoir le soleil au moins tout les jours. Ici, il était caché pendant des jours. D’habitude cela ne le dérangeait pas mais aujourd’hui…ce n’était pas le jour !

Il se leva et se prépara rapidement dans la salle de bain commune où il eu la chance d’être parmi les premiers et de ne pas avoir besoin d’attendre. Heureusement, sinon cela aurait été encore une chose qu’il n’aurait pas supporté. Ensuite il descendit, seul, au pas de course, jusqu’à la grande salle.

Premier réconfort de la journée : le petit déjeuné ! Il allait prendre son temps pour manger, d’autant plus qu’il faisait partis des premier, toute les tables étaient vides. Il espérait que ces potes, en descendant, décideraient de s’assoir à côté de lui ce qui devrait être le cas, c’était des amis tout de même ! Pourtant…le sort en avait décidé autrement. Et pour cause, un groupe d’ami qu’il ne connaissait pas s’était fourré à sa droite, des gamines de première ou deuxième années s’installèrent en face et une fille plus âgée s’assit à sa gauche, elle aussi ne semblait pas commencer une bonne journée.
Bon et bien…il devait se mettre dans le crane que cette journée ne serait pas la meilleure ! Pour l’instant il s’attaqua au meilleur ami de l’homme (et des sorcier) lors des moments de déprime : le chocolat !
Un chocolat chaud, une tartine de brioche recouverte de chocolat fondu juste comme il le faut, et enfin quelques chocolats qui fondent instantanément dans la bouche lorsqu’ils effleurent la langue. Une merveille que ce petit déjeuné ! Son humeur remonta à 8 sur 20 !

Il lui restait encore du temps devant lui avant son cour de métamorphose. Super…il allait se faire chier ! Avant de partir il remarqua que la fille à côté de lui se fit abordée par un homme dont elle ne souhaitait pas voir la présence. Il s’arrêta quelques instants pour s’assurer qu’elle n’avait pas besoin d’aide puis, comme il vit qu’elle s’en était sorti toute seule il s’en alla sans rien demander.

Il traina jusqu’au dortoir où il prépara un léger sac, il n’avait que métamorphose, un cours qui lui prendrait tout le début de mâtiné, ensuite il aurait deux heures à ne rien faire avant le repas…chouette...
Il traina de nouveau pour aller devant la salle où personne n’était encore là. Il se posa sur un banc pas très loin pour attendre d’éventuelle personne qui daigneraient le voir. Et heureusement pour son humeur, ce fut le cas ! Une camarade de classe vint le saluer et ils discutèrent un peu avant de rentrer en classe et de s’installer l’un à coté de l’autre. Un cours avec beaucoup de théorie et peu de pratique. Heureusement que sa camarade était la pour bavarder un peu ! Un peu…voir beaucoup ! Ils frôlèrent la colle !

Le cours finit et sa camarade de classe ayant une option qu’il n’avait pas prit, Shawn se retrouva de nouveau seul. Il opta pour une balade…là où ses jambes le mèneraient ! Il se retrouva au bord du lac noir après quelques minutes de marches. Le temps était vraiment maussade et le vent était intense. Il se mit à l’abri de celui-ci en se posant sur le côté du ponton. Il s’allongea, son sac faisant office de coussin, et ferma les yeux en espérant ne pas s’endormir trop longtemps.
Il n’entendit pas la jeune femme arriver sur le ponton, et pourtant…il avait plutôt tendance à grincer ! Mais le vent qui sifflait entre les interstices des planches de bois cachait le son de ces pas. Il se redressa seulement lorsqu’il entendit la voie de cette femme.

*Ce n’est pas moi qu’elle traite de calamar j’espère !*

Non visiblement elle ne parlait pas à Shawn. Elle ne semblait même pas l’avoir vu ! Décidément, il allait être invisible toute la journée ! Il ne savait pas s’il devait l’aborder ou partir discrètement. Il opta pour la première solution vu qu’il n’était pas du genre à être discret !

"Salut ! "

Ce simple mot surpris la jeune femme. Et pour cause, pour elle, Shawn venait d’apparaitre !

"Excuse-moi, je ne voulais pas t’effrayer ! D’ailleurs je crois que le calamar t’aurais fait moins peur que moi ! "

Dit-il avec un sourire. Il se sentait gêner, même s’il n’avait pas du mal à bavarder avec des gens qu’il ne connaissait pas, cela lui faisait toujours cet effet. Normal, il ne savait pas comment la personne en face pourrait réagir. Si cela se trouve, elle allait lui demander d’aller se faire voir ! Mais bon…tant pis ! Il fallait bien se jeter à l’eau des fois (quoi que…là…elle devait être froide !)

"Si je te dérange et que tu veux être seule je peux m’en aller ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Morgan

avatar

Messages : 70
Age : 30
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: Besoin d'air -libre-   Lun 10 Aoû - 2:07




    Le vent soufflait avec force aujourd’hui, les pieds dans le vide juste au dessus de l’eau, je contemplais les morceaux de muffins se noyer et rejoindre le calamar tandis que d’autre se faisait goulument avaler par les poissons. Le vent venais friper cet étendu calme et lisse. Sombre il était impossible de voir le fond, combien de miles de profondeur devait-il faire ? Il devait regorger de multiples trésors marins, des poissons étranges, des sirènes et tritons, une flore magique, il devait s’en passer des choses dans ce lac…
    J’y avais déjà plongé de nombreuses fois dès l’arrivé des beaux jours et de la chaleur, mais l’explorer au plus profond, jamais… tomber nez à nez avec un Strangulot ne me tentait guère… malgré le fait que j’apprécie sentir l’adrénaline qui monte en moi quand un instant me fait peur ou me stress…

    S’il ne faisait pas aussi froid, je me serai certainement laisser glisser dans l’eau, mais les nuages gris, les rafales de vents ne m’y poussaient guère. J’étais courageuse mais tout de même… Pourtant j’aimais ce temps, je n’étais pas une de ces filles qui raffolent de l’été, du soleil et de la chaleur, loin de là. Ma saison à moi, l’hiver. Je raffolais de ce vent, de la neige, des feuilles aux multiples couleurs qui tombe dans une folle danse durant l’automne, j’aime le bruit de mes pas dans la neige, cette couleur blanche, cette impression de pureté éphémère. Je suis une fille du froid malgré mes cheveux blond et mon teint légèrement halé.

    Mon sac était pleins à craquer de restes du petit déjeuner, j’avais vraiment exagéré à embarquer tout ça… mais lui aussi… cet imbécile !!! Je maudissais chaque jour depuis que je l’avais rencontré depuis l’année dernière… pourquoi avait il fallu que je tombe sur cet imbécile !! Pourquoi avait il fallu qu’il m’embrasse !!! Et pourquoi !! Non d’un dragon pourquoi avait il fallu qu’il recommence et qu’en plus cela me plaise tout de même un peu… J’en jetais mon dernier muffin à la framboise dans l’eau sous la colère et là je jurerai avoir vu la tentacule d’un calamar venir chopper le muffin..

    Je fouillais à nouveau dans mon sac, vue tout ce que j’y avais fourré il me restait surement encore des muffins. J’en dénichais un aux myrtilles, je m’apprêtais à le relancer dans l’eau avant de me raviser et de croquer dedans quand on me salua, je sursautais et le muffin tomba dans l’eau… bah le calmar en ferai sont quatre heures…
    Je me retournais et fit face à mon compagnon de solitude. Est-ce qu’il était là depuis longtemps ? M’avait il entendu parler toute seule comme une folle au calmar ?? Je ne l’ai pourtant pas remarqué en arrivant… en même temps, vu l’état dans lequel j’étais…

    Grand… il avait l’air grand… et me plongeant dans ses yeux bleu je cru voir une certaine tristesse. Était-il comme moi ? Dans une journée sans ? Il s’excusa de m’avoir effrayé, mais il n’avait pas à le faire, j’étais dans mes rêveries et il m’en avait juste tiré. Il paraissait gêné, est ce que je le dérangeais ?? Nan à bien regarder il avait l’air triste ?
    Un sourire s’étira sur mes lèvres tandis que je fouillais dans mon sac pour en sortir un sachet de chocogrenouilles, des muffins aux myrtilles, des toasts, des petits sandwiches, des dragées surprises de Berties Crochues, du jus de citrouille et des chocolats que je posais à coté de moi. Je lui souriais et lui fit signe de venir s’installer près de moi.

    - « Oh tu ne m’a pas effrayé !! tu m’a juste tiré de mes rêveries !! et puis d’ailleurs ni le calamar ni toi n’êtes effrayant !!! Viens on va partager mes muffins !! »


    Je lui tendis un muffin aux myrtilles avant d’en prendre moi-même un, le grignotant tout en lançant de temps à autre des petits morceaux dans le lac. Il devait surement me prendre pour une folle à lancer des morceaux de muffins dans le lac… il est vrai que je venais souvent lancer toutes sortes de nourriture dans le lac pour nourrir le calamar… bien que il devait surement être plus tenter par les poissons qui y nageait que par mes morceaux de muffins… a la limite j’engrossais ses futurs repas… bien que je pense vraiment qu’il a un faibles pour les toast…


    - « Tu dois surement me prendre pour une folle à lancer des miettes dans le lac… mais ma journée à très mal commencer et j’aime venir ici me détendre et puis le calamar est un très bon public il écoute sans jamais interrompre ton monologue. »


    Je rigolais toute seule avant de croquer à nouveau dans mon muffin puis de regarder la montagne de nourriture entre nous. Il y en avait vraiment une tonne… Tybalt se serait surement jeter dessus… deux goinfres… je souriais avant de regarder mon compère de gourmandise… que devait il penser ? Une fille qui mange autant… et qui se trimballe avec un garde manger dans son sac… il y avait de quoi se poser des questions… il devait me prendre pour une boulimique… est ce que je devais m’expliquer ?? Ou laisser couler… en fait je m’en fichais un peu mais tout de même… j’avais vraiment dévalisé toute la table du petit déjeuner ce matin….
    Je regardais mon muffin, puis regarder l’eau du lac qui frémissait sous les rafales du vent avant de soupirer. Je me posais vraiment trop de questions aujourd’hui, ce n’étais pas vraiment mon genre… en général je fonçais souvent tête baisser et réfléchissait après… ou pendant l’action. Toute cette prise de tête à cause d’une nuit horrible accentuée par la débilité d’un serpentard débile… vraiment, ce n’était pas trop le jour… enfin, il me restait encore tout l’après midi… et puis j’avais un nouveau compagnon de solitude autre que le calamar… et qui lui était doté de la parole. D’ailleurs je ne connaissais même pas son nom… je ne m’étais pas présenté non plus d’ailleurs… je parle je parle sans même me présenter…

    - « Je ne me suis même pas présenté désolé !! Je m’appel Elisabeth !! Je suis en 9ème année à Griffondor ! Enchanté ! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawn Ross

avatar

Messages : 332
Age : 28
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Besoin d'air -libre-   Mar 11 Aoû - 12:22

[HJ : Raaaaah ! On a pas le droit de faire des RP aussi bien écrit !!!! C’était trop beau !!! Je ressemble a quoi moi après !! :p]



"Le calamar ? Pas effrayant ?!!!! "

Shawn sourit à son tour par cette phrase. Cette fille semblait sympathique et en plus, elle donnait de la nourriture !!! Comment ne pas apprécier ! Finalement, il ne s’était pas fait repousser, et bien au contraire : on l’invitait à un pique-nique ! Et quel pique-nique, c’était un déballage de nourriture de toute sorte. Leur seul point commun : aucun de ces machins à manger n’était bon pour la santé ! A part peut être le jus…et encore…Il n’y avait jamais que de la citrouille là dedans ! Mais il n’était pas contre un petit écart, bien au contraire ! Il accepta volontiers le muffin qu’on lui proposait et s’assit à côté de cette fille. Elle avait dut prendre toutes ces sucreries ce matin, au petit déjeuné. Il faisait ça lorsqu’il était plus jeune mais avait arrêté de peur qu’on le prenne pour un goinfre. Et pourtant…en voyant tout ce qu’elle avait sortit, il n’avait pas pensé de telles choses. Certes, cela lui avait fait bizarre de voir qu’elle avait toute cette nourriture dans son sac sans même utiliser la magie mais il trouvait ça plus fun qu’autre chose. C’était même mignon, pour une fois qu’une fille ne faisait pas attention à sa santé.
A peine avait-il posé ses fesses sur le bois du ponton qu’elle se mit à parler de nouveau et à se justifier de son comportement. Ca c’était sur, il était loin de s’attendre à cela lorsqu’il avait réfléchit à l’accoster. Mais ce n’était pas plus mal ! Au moins, il ne s’ennuierait pas. Il écouta ce qu’elle lui disait et acquiesça sans vraiment faire attention au fait que c’était plus un blague qu’un dire sérieux.

"Je te crois ! Bien que je sois sceptique quant à l’existence d’un calamar géant dans le lac, cela reste toujours mieux qu’un ami certains jours…Moi non plus je n’ai pas entamé une bonne journée. "

Shawn entama son muffin pour se réconforter et faire autre chose que brasser de mauvaises choses. Un muffin qu’il avala pendant le moment de silence qui régnait. Un silence qui n’était étonnamment pas gênant. Un silence pour profiter de tous les sens éveillés. Pour profiter de la vue sur cette étendu d’eau cloitrer entre les montagnes. Pour profiter de ce vent qui caressait le visage tout en faisant danser les cheveux. Pour profiter du clapotis des vagues contre le bois du ponton. Pour profiter de l’odeur particulièrement intense et agréable des chocogrenouilles. Pour profiter du muffin qui fondait dans la bouche laissant apparaitre le gout des myrtilles.
C’était étonnant comme on pouvait se sentir mieux n’importe où tant que l’on était en compagnie de quelqu’un. Même quelqu’un qu’on ne connaissait pas. Il y a quelques minutes Shawn s’était installé ici sans même faire attention où il était, sans même apprécier tout ce qu’offrait la vue, tout ce qu’offrait la vie. Jamais il n’aurait ressentit cela tout seul, et pourtant, cela avait toujours été là.
Le silence fut coupé par la présentation de la jeune femme. Ah oui tiens ! Ils avaient oublié de se présenter ! Et comme il l’avait pressentit, elle était plus vieille que lui, enfin, en tout cas elle était dans l’année supérieur.

"Shawn Ross. Enfin…seulement Shawn ! En 8eme année chez les Poufsouffles. "

Bon voila…ça c’était fait…maintenant il allait y avoir un silence pensant. Et ce silence, Shawn ne voulait pas le voir apparaitre alors il dit ce qui lui passait par la tête. Et son ventre parla.

"Merci pour toutes ces cochonneries ! En plus j’adore les chocogrenouilles ! "

Sur ces mots il en prit une qui se jeta dans sa bouche. Etonnant ! C’était la première fois qu’il voyait une chocogrenouille suicidaire ! Tant pis pour elle !
Cette petit intervention avait comblé le vide mais n’avait pas relancé de conversation ! Normale…Parler de chocgrenouille n’était pas si intéressant que cela ! Shawn réfléchit quelques instants et ce dit que la seule chose qu’ils pouvaient parler était leur salle mâtiné… Il ne savait pas si Elisabeth serait partante mais au pire, il lui dirait que ce n’était pas le moment.

"Hum…je ne sais pas trop si tu veux en parler, surtout qu’on ne se connait pas du tout, mais pourquoi as-tu passé une mauvaise mâtiné ? "

En disant cela, il se souvint qu’il avait déjà croisé cette fille dans la journée, ce matin, au petit déjeuné. Il fronça les sourcils d’interrogation et lui demanda.

"Ce n’est pas toi qui a eu une petite altercation avec un garçon ce matin ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Morgan

avatar

Messages : 70
Age : 30
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: Besoin d'air -libre-   Mer 12 Aoû - 4:30

[HJ : nimp nimp !! tu écris tout aussi bien !!]






    J’avais bien vu, il était grand… assis à mes cotés je paraissais petite alors que je ne l’étais pas vraiment… mais soit. Il était sceptique quand à l’existence du calamar… comme bien des élèves ma foi mais moi j’y croyais et puis mon muffin n’avais pas disparu d’un coup comme par magie… on été à Poudlard, bien des choses pouvaient se passer…
    Cela faisait 9 ans que j’y étais et j’en avais vu des évènements étranges… comme le jour où je suis tombé nez à nez avec un Botruc en grimpant à un arbre ou encore le soir ou je suis tombé sur un Doxy dans l’un des couloirs du château.
    Je croquais dans mon muffin tout en l’écoutant avec attention, lui aussi n’avait pas entamé la journée d’un bon pied. Décidément…

    Mes pieds se balançaient au dessus du lac, tandis que le gout de la myrtille envahissait mes papilles, le vent et le chant des oiseaux en fond sonore. Je pris une profonde respiration et fermait les yeux quelques secondes. Beaucoup de monde ne savait plus profiter de ces petits moments simples de la vie.

    Un sourire sur les lèvres je me retournais à nouveau vers mon compagnon de gourmandise, il se nommait Shawn et il était donc plus jeune que moi en 8ème année chez les Poufsouffles. Je l’observais à nouveau, je l’avais surement déjà croisé, tout le monde connait tout le monde à Poudlard, ou du moins tout le monde à déjà aperçut tout le monde au moins une fois. Il était grand, c’était un fait, et à bien regarder il devait aimer le sport il était plutôt bien fait… Des cheveux châtain, des yeux bleus… de très beaux yeux bleus qui inspirent la confiance et la sympathie. La gourmandise un peu aussi… et il le confirma, il adorait toutes ces sucreries et en particulier les chocogrenouilles. Je rigolais et en mangeait une avec lui, c’était amusant de les voir sauter. Celle de Shawn lui sauta en pleine bouche… suicidaire… tandis que la mienne sauta sur mes jambes avant que je réussis à l’attraper et à la croquer. Elle se serait jeter dans l’eau pour rejoindre ces compagnons sinon…

    Avec délicatesse il me demanda les raisons de ma mauvaise matinée. Je souriais, manger des muffins en observant le lac m’avais presque fait oublier tout ça. Je pris une petite brique de jus de citrouille et bus quelques gorgée, ma paille en bouche comme une gamine je reposais mes yeux azur sur mon acolyte. Il était observateur… il m’avais vu ce matin au petit déjeuner alors que l’autre imbécile était venue faire son petit numéro auprès de mon oreille… rien que d’y penser je mordillais ma paille d’énervement… J’aurai tout de même du le giflé… mais je serais passer pour une folle… et bien entendu la nouvelle aurait fait le tour de l’école en quelques minutes…

    - « Effectivement… » soupirais je.

    J’avalais encore quelques gorgées de jus de citrouille avant de croquer dans un toast beurré avec hargne, histoire de me calmer ? Puis fermais les yeux et pris à nouveau une grande respiration.

    - « Ce garçon est mon pire cauchemar… en plus d’avoir mal dormis il a fallut que je tombe sur lui au petit déjeuner… depuis que je suis tombé sur lui l’année dernière, il ne cesse de me tomber dessus, de me taquiner, de me draguer… et en plus de tomber sur lui au petit déjeuner, il a fallu que je me le coltine durant le cours de potion… et faire une potion avec un main qui vient caresser ta cuisse ou se perdre dans tes reins… non d’un dragon !!! C’est horrible !! je me retiens de l’envoyer à l’infirmerie… »

    Je terminais mon jus et ma tartine avec rapidité, je devais passer pour une folle surement doublé d’une boulimique… Je le regardais avec un léger sourire avant de m’allonger sur le pont. J’entendais l’eau du lac se cogner contre le bois du ponton, la musique si particulière du vent qui s’engouffre dans la forêt, le rire des élèves dans le parc, le bruit d’un poisson venant attraper une miette à la surface de l’eau.

    - « Ne pas dormir de la nuit… et tomber sur lui… il y a vraiment des gens qui ont un don pour en énerver d’autres… »

    Je souriais, si ça se trouvais j’avais le don d’énerver quelqu’un sans m’en rendre compte… comme les filles assises en face de moi au petit déjeuner qui m’ont regardé avec les yeux ronds avant de me fusiller du regard quand j’ai eu le malheur de manger comme quatre. Je souriais de plus belle.
    D’ailleurs lui aussi n’avais pas passé un bon début de journée, il me l’avait dit plus tôt. Etais ce du à un problème de cœur ? Une mauvaise nuit tout comme moi ? Ou bien peut être que lui aussi était tombé sur quelqu’un qui le mettait hors de lui ?

    - « Et toi ? Dis-moi ce qui te tracasse en cette journée ventilé ? »

    Je lui adressais un sourire avant de me redresser et de me positionner en tailleurs face à lui, rajustait mon écharpe rouge et or autour de mon cou et plongeant mes yeux azur dans ceux de mon interlocuteur.

    - " Tu as aussi eu droit à une mauvaise nuit ? un mauvais réveil ? une personne qui t'agace ? une mauvaise note peut être ? ou euh... un chagrin d'amour ? le mauvais temps te rend maussade ? tu as été attaqué par un Veracrasse ? ou peut être qu'un des fantômes t'a fait une farce ? hmmm tu as été attaqué par une plante en botanique ? "

    Je souriais, je venais de déblatéré un flot de raisons complètement folle. Mais au moins réussirais je à le faire sourire. Je croquais à nouveau dans un toast avant de le regarder avec un air sérieux et de le jeter dans le lac... il fallait vraiment que j'arrête de manger... se serait un cadeau pour le calamar. Je le regardais du coin de l'œil il devait vraiment me prendre pour une folle, je souriais un toast dans la main.

    -" Je préfère les donner au calamar plutôt que de gâcher... " expliquais je en souriant.

    Je lançais le reste des toast dans l'eau et quelques poissons vinrent les grignoter. Je poussais les quelques chocogrenouilles qu'il restait vers Shawn afin qu'il les gardent.

    - " Alors ! Un gnome t'a piqué tes affaires ? " demandais je souriante.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin d'air -libre-   

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin d'air -libre-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • poudlard extra muros • :: ▄ le lac noir-
Sauter vers: