AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 Gilian - juste&doux | end

Aller en bas 
AuteurMessage
Gilian J. Carmichael

avatar

Messages : 30
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Gilian - juste&doux | end   Lun 3 Aoû - 21:47

    le moldu que tu es
      pseudo ou prénom : Camille&Tenshi
      âge : 15 ans
      avatar utilisé : Tom Sturridge
      code du règlement : la poudre d'escampette s'en va au loin .
      désirez-vous être en lien avec un préfet ? : Na na n.n
      autre ? : Ce forum est un de mes nombreux coup de coeur, mais cette fois-ci, je n'ai pu résister ♥️




Gilian J. Carmichael
Feat. Tom Sturridge

Dix-sept ans ; Septième année ; Anglais espagnole
Scénario créé par Romy Carmichael


MusicPlaylist
MySpace Playlist at MixPod.com




MusicPlaylist
MySpace Music Playlist at MixPod.com


      Chapitre I ; Funeste, c’est le mot !


    On ne remarque jamais à quel point nos proches sont importants pour nous jusqu’au jour où ils disparaissent. On a beau les aimé vraiment, leur apporter une attention sans faille, on ne saisit jamais que s’ils venaient à s’envoler pour ne plus jamais revenir, on se sentirait seul, abandonné et terriblement perdu. Certains disent que peu de gens connaissent réellement ce sentiment, ce qui est une ineptie de taille. Tout le monde connaît cette émotion qu’est le chagrin. Elle n’a pas la même envergure pour chacun, mais elle fait partie de nous. Elle est réveillée souvent par des choses inoubliables dans le sens négatif du terme, comme la mort d’un proche par exemple …

    Ce n’était alors qu’un petit garçon qui n’avait pas encore saisi toute la douleur que pouvait porté le monde autour de lui. Après tout, à huit ans, on n’était pas assez mature pour comprendre les mines affligées sur les photos présentes dans les journaux. Il s’était d’ailleurs toujours demandé pourquoi l’injustice existait. Il avait toujours rêvé d’un monde où celle-ci n’existerait pas, mais à peine avait il touché une simple vision qu’elle disparaissait. Au fil du temps, il comprenait petit à petit que son monde meilleur ne pouvait exister que dans sa tête et qu’à jamais sa vision partirait en fumer à chaque fois qu’il voudrait l’attraper. Perturbant. Mais beaucoup moins déroutant que les yeux embués de larmes de sa tante Rosalie qui essayait en vain de le rassurer avec un sourire. Ce sourire était plus une grimace qu’autre chose et cela ne faisait qu’accentuer le froncement de sourcils du petit garçon. Il n’osait poser de question, ayant trop peur d’accentuer la peine de la jeune fille de dix-huit ans, mais son regard interrogateur parlait pour lui. Elle devait lui dire, elle le savait, et son souffle lui manquait sous le regard bleu et intense du petit face à elle. Elle ferma les yeux, prit une inspiration longue. Ce qu’elle avait à dire était si dur, si fort, qu’elle se demandait si les mots arriveraient à traverser la barrière de ses lèvres. Ses paupières s’ouvrirent et ses yeux se plongèrent dans ceux du petit être qui la regardait maintenant avec angoisse. N’y tenant plus, elle se mit à sa hauteur et lui prit le visage en coupe.

      « Gilian, ce que j’ai à te dire n’a rien d’agréable … commença Rose dans un souffle seulement audible pour l’angelot si près d’elle.
      - C’est pour ça que tu pleures ? demanda-t-il plus pour la forme qu’autre chose, avec tant d’innocence dans la voix que la belle blonde crut ne jamais arriver à se ressaisir pour tout lui dire.
      - Ce n’est pas grave que je pleure, vraiment pas grave.
      - J’aimerais savoir pourquoi … C’est à cause de moi ?
      - Absolument pas mon ange … C’est … tes … tenta-t-elle alors que des sanglots s’entremêlaient à ses mots. Tes parents, ils sont … partis. »

    Le dernier mot prononcé sonnait comme une sentence, et même si l’aîné des Carmichael ne comprit pas tout de suite sa signification, il en trembla. C’est dans les yeux de son vis-à-vis qu’il saisit toute l’ampleur de cette annonce. Il ne s’agissait pas seulement d’un énième voyage ou encore d’un abandon consentant, mais d’une disparition injuste et de deux vies éteintes à jamais. Les yeux océans du garçon, avant de sombrer dans l’eau salée des larmes, se posèrent d’instinct sur sa sœur qui les regardait les yeux ronds. Il la contempla longtemps, ayant bien trop besoin de s’assurer qu’elle était là, qu’elle n’était pas partie loin de lui elle aussi. Et quand il fut rassuré, il se laissa aller contre l’épaule de sa tante dans un sursaut de lucidité. Ils ne seraient plus jamais là.


Dernière édition par Gilian J. Carmichael le Mer 5 Aoû - 13:59, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilian J. Carmichael

avatar

Messages : 30
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Lun 3 Aoû - 21:48


MusicPlaylist
MySpace Playlist at MixPod.com



      Chapitre II ; Une liberté méritée.


    L’orphelin tenait entre ses mains une photo animée de ses parents. De loin, cela faisait un peu cliché, mais de près on se rendait compte de la justesse de cette image. Qu’avait-il de plus sincère en ce monde que la peine et la tendresse ? Rien, absolument rien, et la chambre du garçon âgé maintenant de dix ans était emplie de cette justesse. Cela faisait longtemps que les larmes ne dévalaient plus les collines que formaient ses joues sur son visage, cela faisait longtemps que son regard n’était plus l’expression de sa blessure, ses yeux brillant maintenant d’une lueur de joie à la simple vue de leurs sourires. Il se permit même un faible sourire aux souvenirs joyeux qu’il trouvait bien trop rare parfois. Ses parents n’avaient pour ainsi jamais été vraiment là, mais il était rassurant de les savoir quelque part, mais en vie. Et à ce jour, il n’avait même plus ça pour se sentir entier. Il ferma les yeux quelques instants pour effacer les pensées néfastes qui l’envahissaient et il regarda par la fenêtre. La seule famille qui lui restait et lui-même étaient partis prendre des vacances dans une des nombreuses maisons secondaires de la famille Ledwyn, la famille de sa défunte mère. Gilian apprécié cette demeure plus pour son terrain de Quidditch que pour autre chose. C’était une passion qu’il entretenait chaque été, mais l’année dernière l’envie n’avait pas été de la partie quand des souvenirs de lui et de son père chevauchant des balais lui étaient apparus. Mais la plaie s’était refermée, laissant une mince cicatrice le lançant quelque fois, mais le laissant en paix la plupart du temps.

      « Gilian ! Eh ! Gilian ! s’écria une voix connue au garçon dans la grande maison.
      - Oui ? s’exclamat-t-il à son tour alors qu’il ouvrait la porte pour tomber nez à nez avec sa jeune sœur.
      - Quidditch, dit elle simplement, sachant très bien qu’elle n’avait pas besoin de plus pour qu’il comprenne.
      - J’arrive ! Tu m’attends, hein ? »


    Mais cette demande ne dut pas attendre les oreilles de Romy, car cette dernière s’en alla en riant. Le Quidditch était quelque chose pour eux d’important, une activité qui faisait partie d’eux et ils aimaient se retrouver avec leurs cousins pour jouer ensemble. Gilian ne mit pas longtemps à sortir, trop heureux de penser à autre chose qu’au passé. Alors qu’il allait chercher son balai, il remarqua que celui-ci manquait à l’appel. Il fronça les sourcils un instant mais ne s’en fit pas plus que ça, et il jugea préférable de rejoindre les autres que de se poser des questions stupides. Une fois arrivé au terrain, il vit son cousin Brett déjà dans les airs. Ce dernier faisait des ronds dans le ciel, attendant que les autres veuillent bien monter sur leurs balais. Brett avait deux de plus que Gilian et avait pris le garçon sous son aile dès que le tragique accident fut annoncer. Ils étaient liés tels deux frères, deux amis. L’aîné des Ledwyn était l’une des personnes qui l’avait poussé à se sentir mieux. Il lui avait donné une force qu’il n’avait pas avant, une force qu’on appelle la détermination. En voyant son petit frère, le brun prit le temps de descendre à sa hauteur.

      « Alors ? Prêt pour perdre ? s’amusa le tout juste adolescent.
      - Je ne te laisserai pas faire ! répondit le jeune garçon avec un sourire à cette provocation.
      - C’est ce qu’on verra … annonça-t-il avant de reprendre de la hauteur. »


    Ce petit jeu venait des lois de la famille Ledwyn, des lois que chaque membre de la famille proche ou éloignée se devait de connaître et de respecter. Le garçon aux yeux océans les trouvait juste et mettait un point d’honneur de les respecter à chaque instant. Après avoir jeté un dernier regard à son cousin, il enfourcha son balai sûrement ramené par celui qui volait au dessus de sa tête. Les deux filles près de lui firent pareil et ils montèrent ensemble dans les cieux. La partie se constituait de deux équipes : les deux Carmichael et les deux Ledwyn. Il n’y avait pas de Vif d’or, pas de gardiens, pas de batteurs. Juste des poursuiveurs qui tentaient tant bien que mal de marquer des points et de protéger leurs buts. Les exclamations fusaient, les rires, les grognements, et tout cela faisait un capharnaüm joyeux. Gilian avait toujours une grimace pour distraire l’adversaire, et sa sœur arrivait à marquer avec une facilité déconcertante. L’habitude. Mais l’équipe adverse n’était pas en reste non plus, le perfectionnisme du brun ajouté à la pulsion d’une battante de l’autre faisait que la partie n’était jamais gagnée d’avance.

    Finalement, épuisés et transpirants à grosses gouttes, les enfants descendirent des nuages pour mettre pied à terre. Ils avaient encore tous le sourire aux lèvres, cet instant d’allégresse ancré en eux. C’était un des derniers jours qu’ils passeraient ensemble. Brett et Anastasy – la cousine – devaient aller à Poudlard, l’un pour la deuxième année et l’autre pour la première fois. Ils seraient à nouveau séparés jusqu’aux nouvelles vacances. En se rendant compte de cela, la mine de Gilian se fit soudain plus sombre, comme lorsqu’il se rendait compte de l’injustice de la mort de ses parents. Voyant cela, Anastasy s’approcha de lui et prit sa main alors qu’ils rentraient tous au manoir. Elle lui fit un sourire rassurant, croyant que c’était encore le décès de ses parents qui le perturbait. Il lui rendit un pâle sourire mais elle s’en contenta, persuadée que seul le temps aurait une action sur lui, comme le pensait tout le monde d’ailleurs.

    Les adieux ne furent pas déchirants, mais ils étaient tous quelque peu triste de se quitter. Ils avaient tous hâte que tout le monde soit à Poudlard, ainsi ils seraient sûrs de ne plus se quitter. Encore une des règles de la famille Ledwyn : famille prend son sens de clan chez les Ledwyn, tout le monde doit être lié avec tout le monde. Être isolé dans la famille relève d'une entorse aux lois de la famille. Se sacrifier pour la famille est une chose que chaque membre doit être prêt à faire, il n'y a pas de place pour l'individualisme.



MusicPlaylist
MySpace Music Playlist at MixPod.com



      Chapitre III ; Mouvement bien trop rapide.


    Gilian Juan Carmichael était plongé dans un livre sur l’Histoire des Moldus dans le monde magique. Il était passionné depuis longtemps par la lecture mais aussi par l’Histoire. Il n’était pourtant pas comme les Serdaigles, n’en tirant aucune sagesse acide mais juste un contentement et un plaisir non négligeable. On croyait souvent que les grandes familles comme la sienne haïssaient les Moldus, ce qui n’était pas du tout vrai, sinon le jeune homme n’aurait même pas jeté un coup d’œil au livre qui aurait été interdit. Donc, le beau brun semblait captivé par le livre et ne faisait pas attention à ce qui se passait autour de lui. Il s’était trouvé un rebord de fenêtre qui donnait sur la cours du château, et les rayons du soleil chauffaient délicieusement sa peau. Il tournait avec précaution les pages du livre, ses yeux se plissant parfois à cause de la trop forte luminosité. Le soleil était déjà en train de se coucher, doucement restant encore un peu pour le plus grand plaisir du jeune homme. Alors qu’il allait entamer un nouveau chapitre de l’ouvrage passionnant, il fut interrompu par le fond sonore que formaient les voix des autres élèves qui augmentait progressivement. Soupirant d’être ainsi interrompu en pleine lecture, il posa les yeux sur ce qui l’avait dérangé.

    L’adolescent âgé de tout juste seize ans regarda assez surpris ce qu’il se passait devant lui. Un ami plus ou moins proche de lui tenait fermement sa baguette en main face à un Serpentard au regard mauvais et au sourire sarcastique. Gilian cligna des yeux une seule fois et cela suffit au Vert et argent pour empoigner la chemise de l’autre avec une facilité déconcertante. D’abord ébloui par tant d’assurance et de rapidité, il ne mit pourtant pas longtemps à sentir son sens de la justice revenir au galop. Il savait très bien que la victime n’avait rien fait – probablement n’avait-il que dévisager le Serpent – et face à cela, il ne pouvait rester les bras ballants à fixer cette scène. De manière tout à fait naturelle, comme s’il avait l’habitude, sa main s’agrippa à sa baguette et son autre poing se crispait. Il se leva avec lenteur, n’ayant aucune envie que le bourreau le prenne en ligne de mire lui aussi. Il n’avait malheureusement pas le courage des Gryffondor. Il fit son apparition aux yeux du Serpent lorsqu’il se posta à côté du pauvre garçon martyrisé. L’œil déterminé, Gilian montra bien à l’adversaire qu’il avait sa baguette en la levant à hauteur de leur visage.

      « On peut savoir ce qu’il a fait pour mériter autant d’égares de ta part ? lança-t-il d’une voix qui se voulait glaciale.
      - Oh ! Gilian vient à la rescousse ! Tu as de la chance d’avoir un héros près de toi … susurra le vert et argent d’une voix douce mais cachant de vilains desseins.
      - Lâche-le. »


    Après un rire froid et méprisant venant du vil Serpentard, les sorts pleuvaient et les coups de poing, de pied ou autre étaient aussi de la partie. Finalement, il n’y eut pas de perdant ou de gagnant car tous deux se retrouvèrent à l’infirmerie, avec en plus sur le dos un professeur les ayant vu manifester leur animosité dans le couloir. Ils avaient donc écopé tous les deux d’une retenue sévère. Heureusement que cela n’arrivait pas souvent à Gilian, mais souvent sa conception de la diplomatie était … dangereuse. Mais il n’avait trouvé que ce moyen pour montrer son point de vue sur l’injustice.


Dernière édition par Gilian J. Carmichael le Mer 5 Aoû - 15:51, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan S. McWrath

avatar

Messages : 219
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Lun 3 Aoû - 21:54

    MON MACHIN Chat Potté Calin
    Je suis heureuse de te voir ici !! Un grand bienvenue, et bon courage pour ta fiche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilian J. Carmichael

avatar

Messages : 30
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Lun 3 Aoû - 21:55

    Oh God o.o
    Toi, Rona, ICI !
    j'ai bien fait de m'inscrire ♥️
    Je suis encore plus heureuse d'avoir succombé à la tentation !
    Et merci n.n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan S. McWrath

avatar

Messages : 219
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Lun 3 Aoû - 21:56

    Toi, moi, à nouveau réunies. Chat Potté
    Tu as bien fait de céder va ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Milton-White
    Depraved prince • sex, drugs && rock'n roll

avatar

Messages : 1223
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Lun 3 Aoû - 22:05

bienvenue sur Ci et bon courage pour ta fiche ! *-*

_________________

    Blake Hunter Milton-White

    Come break me down, bury me, bury me
    I am finished with you. Look in my eyes
    You're killing me, killing me.

    blake's theme *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nevada Jewel Andrews

avatar

Messages : 21
Age : 26
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Lun 3 Aoû - 22:51


    TOOOOOM STUUUURIIIIIDGE Help me ! >> Chat Potté
    Bienvenuuue et très bonne continuation de fiche =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siana I. O'Callaghan

avatar

Messages : 69
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Lun 3 Aoû - 22:54

    D'accord avec ma voisine du dessus. TOMMMMMMMM bave ♥️

    Bienvenue et bonne chance pour ta fiche. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabeth Morgan

avatar

Messages : 70
Age : 31
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Mar 4 Aoû - 1:17




    Gilouuuuuuuuu Love =D
    Moi j'ai déjà vu Gilou tout nu sur la box ^^ huhuhu
    et jveux un lien \o/
    *tend des smarties a Gilou*

    Bienvienduuuuuue \o/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahän A. White
    orgasmic man • pervers en puissance aux idées dérangées

avatar

Messages : 244
Age : 29
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Mar 4 Aoû - 3:07


    Bienvenue mon petit poussin ~ ♥️
    Puis, bon courage pour ta fiche *-*

    Ps - T'as bien fait de ne pas résister \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilian J. Carmichael

avatar

Messages : 30
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Mer 5 Aoû - 14:00

    Merci ♥️
    I love U

    Je préviens juste que j'ai fini ♥️
    Mais comme c'est Romy qui a fait ce pv et qu'elle est partie en vacances, je pense que je dois attendre son retour ... Ce qui ne me dérange pas n.n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raphael L. Kraus

avatar

Messages : 107
Localisation : in your dreams ;)
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Mer 5 Aoû - 17:49

* court pour ne pas arriver en retard *
Bienvenuuuue! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Milton-White
    Depraved prince • sex, drugs && rock'n roll

avatar

Messages : 1223
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Mer 5 Aoû - 17:54

tu en es certain pour romy ? :/ parce que je ne sais pas si elle sera de retour tôt '-'

_________________

    Blake Hunter Milton-White

    Come break me down, bury me, bury me
    I am finished with you. Look in my eyes
    You're killing me, killing me.

    blake's theme *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilian J. Carmichael

avatar

Messages : 30
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Mer 5 Aoû - 18:11

    Ba ... Je sais pas, mais bon, comme c'est son scénario ... Enfin, après comme vous voulez xD

    Dizinounet ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pearl V. Owell

avatar

Messages : 152
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Mer 5 Aoû - 18:13

    Gilian, tu veux que j'lui envoie un message pour lui demander ? '-'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan S. McWrath

avatar

Messages : 219
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Mer 5 Aoû - 18:53

    D'autant plus que Sahän fut validé sans coup d'oeil de Samaël, donc c'est que la validation est tout à fait possible (= et ce serait dommage de te bloquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilian J. Carmichael

avatar

Messages : 30
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Jeu 6 Aoû - 12:39

    Soit, faites comme vous voulez n.n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sahän A. White
    orgasmic man • pervers en puissance aux idées dérangées

avatar

Messages : 244
Age : 29
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Jeu 6 Aoû - 13:15


    Je plussoie Mo', j'ai été validé avant le passage de Samy, il m'a donné son avis par la suite (:
    Si elle ne revient pas avant un moment, il ne vaut peut-être mieux pas que tu attendes mon poussin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilian J. Carmichael

avatar

Messages : 30
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Jeu 6 Aoû - 13:16

    Je vous laisse faire xD
    Rien ne me dérange ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. Dwayn McBright
    justice ♦ Somebody help me

avatar

vos doubles comptes : Slytherin ; Teacher
Messages : 1432
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Jeu 6 Aoû - 13:31

    J suis tout à fait d'accord avec morgan donc je procède moi-même à ta validation *et si jamais quelque chose ne va pas pour Romy elle n'aura qu'à t'envoyer un MP *

    Donc. Très belle fiche. Une de celles que l'on ne regrette pas de valider. Vu que Romy n'a pas *ou alors j'ai des mauvais yeux ou j'ai mal compris* émis de souhait de maison - si ce n'est par la couleur des noms des persos et les qualités émises - je penche pour poufsouffle. Je te valide donc à Poufsouffle ; bon jeu et amuses toi bien chez nous =D

_________________

    ♦️ Somebody help me&&&&&&&&&&&&

    Free me/ before I slip away
    Heal me/ wake me from this day
    Can somebody help me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilian J. Carmichael

avatar

Messages : 30
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Jeu 6 Aoû - 13:38

    Merci beaucoup ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. Dwayn McBright
    justice ♦ Somebody help me

avatar

vos doubles comptes : Slytherin ; Teacher
Messages : 1432
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Jeu 6 Aoû - 13:54

Jt'en prie puis Tom *-*

_________________

    ♦️ Somebody help me&&&&&&&&&&&&

    Free me/ before I slip away
    Heal me/ wake me from this day
    Can somebody help me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romy Lolà Carmichael

    jeunesse lève-toi. Puisqu'ici il n'y a qu'au combat qu'on est libre.

avatar

Messages : 880
Age : 26
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   Lun 10 Aoû - 20:52

Mon frère ^^ Welcommeee :)

_________________

      You've got to take your mind off him.
      Sometimes it feels like you don't have a body
      Your skin is cellophane You know I feel the same
      Sometimes it feels like you don't have a body

      When you don't know what you want…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gilian - juste&doux | end   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gilian - juste&doux | end
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Juste pour rire
» photos du chariot de guerre ( juste monté )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • cave inimicum, le commencement • :: ▄ répartitions des personnages :: répartitions validées-
Sauter vers: