AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 « la blonde contre-attaque. » — ended

Aller en bas 
AuteurMessage
Mirià Z. Tweeds

avatar

Messages : 2
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: « la blonde contre-attaque. » — ended   Mer 12 Aoû - 14:29

la blonde contre-attaque.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Laisse tomber les filles Tu le paieras un de ces jours
On ne joue pas impunément Avec un coeur innocent »

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



« Mirià Zepplin Tweeds. Mirià, c'est pour le côté sorcier, Zepplin, pour mon moldu de père. Et le pire dans l'histoire c'est que j'ai faillit m'appeler Leia, comme la princesse Leia du film moldu star wars. Avoir un père cent pour cent geek n'est pas toujours la meilleure des choses. Croyez moi. Une mère cent pour cent sorcière et un père cent pour cent moldu, je vous garanti que le coktail est assez détonnant, cela donne moi : petite blonde maladroite, mesquine, et un peu naïve. Je m'appelle Mirià Zepplin Tweeds, j'ai dix huit ans, je suis en huitième années à poudlard, et fin de l'histoire.»

    - Maman, hurla une petite blonde depuis le jardin de ville.Une maman était assise sur la chaise longue, lunette sur le bout du nez. Cette dernière lisait la gazette du sorcier, l'édition du jour. Asphodel Tweeds était une femme assez jeune à l'époque. Mirià était sa fille unique, la petite blonde était son portrait craché, cette gosse ne ressemblait en rien à son père et s'était tant mieux. Avoir un moldu de mari, c'était la pire des choses qui avait pu lui arriver. En faite, à seize ans ( lorsqu'elle était en vacances ), Asphodel a eut une aventure avec un gars plus vieux qu'elle, et résultat, paf. Elle était en cloque. Malheur pour elle, le père était un gamin qui était fan de star wars et de dongeon et dragons. Il était trop immature pour supporter un gamin, la seule requête de ce dernier soit qu'elle s'appelle Zepplin, ou Leia, comme la princesse Leia. Hors de question avait protesté Asphodel, sa fille s'appellerait Mirià, comme sa grand mère, point. Il était même hors de question que sa fille soit reconnu par son moldu de père, non. Son nom n'était pas... comment dire... facile à porter, malgré lui, il s'appelait Tendlewalker, un nom à la proche consonance de Skywalker, le héros de Star Wars, hors, Asphodel ( et ce malgré qu'elle soit sorcière ) avait regarder ces films avec dédains trouvant qu'ils étaient tout simplement horrible, hors de question que sa fille s'appelle ainsi !

    - Oui chérie, répondit elle en souriant. Asphodel était toujours douce envers sa fille, pourtant, la douceur n'était pas son fort, et elle le savait, elle était au ministère avec sa réputation de femme froide et intrépide. - J'ai le droit d'avoir un sabre laser pour découper les idiots ? Parce que comme je vais enfin aller à Poudlard, ça serait une chouette cadeau ! Demanda la petite fille avec son air candide. Au grand damne de sa mère, Mirià était fanna de ces trucs moldu. Elle passait selon elle trop de temps avec son père, il l'avait contaminé avec ces star machin chose, cette gamine était moldue. Mirià était une jeune fille de onze ans, très active, maladroite, mesquine et un peu naïve. Elle frappait quiconque l'importunait au sujet de sa blondeur. Un peu violente sur les bords, elle avait pris de cours de boxe, selon son père c'était le meilleur moyen de défense au monde, ce qui fit rire sa mère d'ailleurs qui pensait que rien n'était plus efficace qu'une bonne baguette avec des sorts redoutables et efficaces. Mirià était en réalité tiraillée entre ces deux cultures complètement différentes. La culture conservatrice d'une mère à cheval sur les règles, la magie et ne jurant par rien d'autre, et la culture moldu d'un père geek et grand enfant qui jouait avec sa fille comme si c'était sa meilleure amie.

    Ma puce, il ne faut pas découper les idiots, plus tard quand tu aura une baguette tu saura comment t'en débarrasser sans trop de mal ! Et puis pour ton entré à Poudlard, tu aura autre chose chérie ! Dit Asphodel et lui souriant et en se levant, viens chérie, nous allons au chemin de travers, j'ai des courses à faire et toit aussi, tu ne peux pas aller à Poudlard sans rien ! Prend ta liste et allons y. La petite fille laissa sa poupée avec les cheveux mal coupés ( elle avait fait une retouche un peu ratée l'autre jour ) et suivit sa mère avec entrain, et dit alors joyeusement, Youpiiie ! J'aurai le droit à des bonbon ? Sa mère et elle entrèrent dans la maison et se postèrent devant la cheminé. Leur maison était tout ce qu'il y avait de plus modeste, Asphodel en avait hérité à la mort de sa mère il y a un an, elles avaient pu toutes les deux quitter leur appartement miteux londonien pour cette maison. Évidement ma chérie, tout ce que tu voudra qui est de nature sorcière. La mère laissa passé la petite blonde qui courrut jusqu'à la cheminé ( où elle se cogna dans sa hâte ) et pris une poigné de poudre de cheminette et articula chemin de travers !

    Des semaines plus tard, une petite blonde dont les cheveux étaient lâchés était assise sur le tabouret dans la grande salle de l'école de sorcellerie poudlard. Le choipeaux allait décider de sa maison. La petite n'avait aucune préférence, aucune. Il déciderait en fonction de son caractère. Mirià était il faut bien l'avouer, profondément maladroite, elle ne le faisait pas exprès mais elle trébuchait souvent et tout ce qu'elle avait dans les mains pouvaient se retrouver par terre l'instant d'après, plutôt tête en l'air elle se cognait parfois dans les encadrements de portes. Mais, d'un autre côté, derrière cette naïveté apparente, la petite Mirià était un peu vile et mesquine. Oui, un peu mesquine au jardin d'enfant elle n'éprouvait aucun remords lorsqu'elle faisait pleurer les autres parce qu'elle leur avait pris tel ou tel jouet. Elle n'éprouvait aucuns remords lorsqu'elle accusait les autres à tords. Ce côté mesquin, elle le tient sans doute de sa mère, fin manipulatrice, froide et intrépide. Mirià lui ressemblait un peu sur ce point, lorsqu'elle avait décidé quelque chose elle s'y tenait. La choixpeau dit alors, je vois, très bien, ça sera....

    Des années plus tard, Mirià Tweeds est un peu toujours la même. Sa mère et elle vivent seule dans leur maison londonienne, à la différence que depuis l'avènement du nouveau ministre ( et ce même lors des vacances ) sa mère travaille énormément, énormément. Mirià quant à elle est entré à Poudlard. La choixpeau a décidé de sa maison. Poudlard était pour elle un moment de bonheur, elle est devenue fascinée par la magie, sa curiosité en matière de magie avait beaucoup de mal à être comblé, en cours elle posait beaucoup de question. Perfide, assoiffé de connaissances et de pouvoir, elle a commencé a développer une haine pour son moldu de père, découvrant que la magie était dix milles fois plus intéressantes. La magie noire était quelque chose qui l'intéressait, toutefois, elle n'a jamais pu réellement approfondir ses connaissances sur ce point. Caractèrielle, elle est blonde et fière de l'être. Elle ne supporte absolument pas qu'on lui marche sur les pieds, ça non, jamais. On n'attaque pas une blonde sans en subir les conséquences.

    Lorsque l'on attaque une blonde, la bonde contre attaque.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirià Z. Tweeds

avatar

Messages : 2
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: « la blonde contre-attaque. » — ended   Mer 12 Aoû - 15:20

    Fini, bon okay, j'avoue ce n'est pas du grand art, mais personnellemnt je pense avoir dit le necessaire pour ce perso, je pourrais m'auto valider avec le compte de romy, mais je ne vois pas trop où la mettre, je l'ai écrit et ai moi même du mal à me répartir, si une âme charitable passe par ici, sinon, ben je me validerai avec mon autre compte Angel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amadeus Gallner

avatar

Messages : 7
Camp : Du côté de Gallner. Discipline, autorité et sadisme !

MessageSujet: Re: « la blonde contre-attaque. » — ended   Ven 14 Aoû - 17:18

Bon alors, il y'a quelques fautes, mais je suis sûre que tu pourras rectifier le tir ;)

Donc je te valide et te place à POUFSOUFFLE c'est la seule maison que je vois personnellement... J'espère que ça te conviendra mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey S. Donahue
    fail meDo me a favour & break my nose

avatar

Messages : 216
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: « la blonde contre-attaque. » — ended   Ven 14 Aoû - 17:21


    Hein, un nouveau personnage. Angel.
    Re Bienvenue parmi nous ma femme. Chat Potté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « la blonde contre-attaque. » — ended   

Revenir en haut Aller en bas
 
« la blonde contre-attaque. » — ended
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • cave inimicum, le commencement • :: ▄ répartitions des personnages :: répartitions validées-
Sauter vers: