AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 Mars (6°année à 10°année)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lily-Rose Spencer

avatar

Messages : 11
Localisation : Dans les étoiles mais avec un peu de chance dans la Tour d'astronomie
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Mars (6°année à 10°année)   Jeu 13 Aoû - 14:38

Notre garce de professeur était encore en train d’observer les étoiles, lorsqu’elle entendit son horloge sonner un coup. Lily-Rose ne put s’empêcher de sursauter et se précipita devant la pendule afin de connaître l’heure. La jeune femme ne voyait pas le temps défiler lorsqu’elle observait les merveilles de l’Univers et ce carillonnement lui fit croire qu’il était déjà une heure du matin. Or, il se trouvait que ce soir avait lieu son premier cours avec les élèves de la sixième année à la dixième année. Ce premier cours d’astronomie devait commencer à vingt-trois heures et durer deux heures. Heureusement pour le professeur, il n’était encore que vingt-deux heure trente, l’horloge venait de sonner la demie. Elle était plutôt contente de faire son premier cours avec les élèves les plus âgés de Poudlard. Au moins, lorsqu’on leur disait « la ferme », ils ne se mettaient pas à pleurnicher et surtout ils comprenaient ce que cela veut dire. On peut dire que le professeur d’astronomie n’était pas vraiment fan de ces petits gamins de premières années qui se prenaient pour Merlin alors qu’ils savaient à peine voir la Lune dans le ciel. Ok, Lily exagérait sûrement. Enfin, ce n’était pas avec ces petits crapauds qu’elle avait cours mais avec les grands qui, soit dit en passant, ne connaissait pas non plus la modestie. Pour eux c’était très simple, les premières et deuxièmes années, les plus jeunes en fait, étaient les serviteurs, et eux c’était les grands mages, ceux qui savent tout sur tout même si c’est aussi leur première année d’étude à Poudlard. Car ne l’oublions pas, l’école venait de rouvrit ses portes après quatre-vingt-quatre ans, ce qui signifiait que bon nombre d’élèves n’avait eu aucune scolarité magique. Il était vrai que Lily-Rose était très fière d’avoir pu aller à Durmstrang, elle ne faisait pas partie de ces sorciers incultes qui ne connaissaient même pas les révoltes de Gobelins, bien que les cours d’histoire de la magie l’ennuyaient au plus haut point, ou encore les potions de ratatinage. Mais à Poudlard, cette année était donc la première pour tout le monde. Finalement, même si aujourd’hui elle ne les aimait pas, les premières années seraient ceux qui auraient droit à un cycle complet dans cette école de sorcellerie après tant d’années, et une fois plus grand, le professeur serait sûrement satisfait de voir des sorciers connaissant leur monde. Cependant, Lily-Rose n’avait pas prévu de faire de cadeaux aux plus âgés. Elle leur avait concocté un programme comme il aurait du en être si c’était réellement leur sixième ou dixième année. Après tout, pendant tout ce temps où ils n’étaient pas allés s’instruire, l’école des moldus ne comptait pas car elle ne permettait pas de recevoir une éducation digne de ce nom, ils n’avaient qu’à lire des livres pour tenter de se mettre à niveau. Ce n’était pas le problème du professeur d’astronomie si les enfants sorciers ne savaient pas que Jupiter était une planète. En revanche, ce qui serait intéressant, c’était de voir quel élève vient de famille moldu ou sorcière. Car bien évidemment, ceux issus de parent dépourvus de pouvoir, ceux que Lily appelait Sang-de-Bourbe ou encore déchets de l’humanité, ne sauraient probablement même pas lancer un sort pour que leur télescope s’ouvre tout seul. La jeune femme ne put s’empêcher de sourire. Le cours du jour porterait sur la planète Mars, celle-là même que beaucoup d’élèves appréciaient car ils rêvaient de voir débarquer sur Terre des Martiens. Pour sa part, Lily préférait de loin Saturne et ses splendides anneaux. Mais le corps céleste qu’elle chérissait le plus était une nébuleuse, la nébuleuse du Triangle que la jeune femme avait renommé Luna. Luna et elle se connaissaient depuis plus de vingt-trois ans et étaient les meilleurs amies du monde. Evidemment, Lily ne parlait à personne de la faiblesse qu’elle avait pour quelque chose situé à des millions d’années-lumière d’elle.

Tout d’un coup, alors qu’elle était encore plongée dans ses observations, elle entendit un bruit venant du couloir. Lily reconnut très bien ce bruit, il s’agissait d’élèves surexcités à l’idée d’avoir cours la nuit au sommet d’une Tour. La jeune femme devait bien avouer qu’elle était elle-même très excité à l’idée de donner des retenues et de retirer des points. Elle se dirigea d’une démarche souple vers la porte, sa robe de sorcières volant derrière. Lily était tout de noir vêtue et ses cheveux châtains foncés donnaient l’impression d’être noir dans la nuit. Afin d’optimiser ses observations, la jeune femme évitait d’éclairer la Tour. Avant d’ouvrir la porte donnant sur la seule salle de classe en extérieur, le professeur Spencer mit sa cape, noire également. Lily n’était pas d’un naturel frileux, mais il fallait bien avouer que le vent frais en cette nuit d’octobre, lui glaçait les os. Elle se demandait si elle n’aimerait pas voir les élèves secoués de frissons, cela pourrait rendre le cours bien plus amusant de son point de vu. Elle sortit sa baguette magique de sa robe et alluma les chandelles qui flottaient dans les airs. Tout éclairée, le sommet de la Tour d’astronomie était vraiment magnifique avec ce ciel étoilé. La jeune femme consulta une dernière fois l’horloge, il était vingt-deux heures cinquante-cinq, ouvrit la porte et descendit les quelques marches qui la séparait du couloir. Apparemment les jeunes sorciers étaient bien trop occupés à s’amuser pour se rendre compte de sa présence. Lily-Rose se tenait droite, les mains croisées et observer les élèves faire tout ce bruit. Ce spectacle dura quelques instants, jusqu’à ce qu’un élève donne l’alerte aux autres et qu’ils se rangent par deux. Etant donné que c’était son premier cours, les élèves ne la connaissaient pas encore et n’imaginait pas le calvaire que ces deux heures allaient devenir s’ils ne se calmaient pas. Lily continuait de les regarder et prit la parole. Sa voix était posé, lente et calme mais très froide, tout comme elle d’ailleurs.


-C’est la dernière fois que je dois subir vos bavardages, ou peut-être devrais-je dire vos cris. Je vous entendais depuis le sommet de la Tour.

Elle se tut quelques instants et chercha la culpabilité dans le regard de ces élèves. Apparemment, la majorité d’entre eux ne se sentait pas gênée. Lily reprit du même ton que précédemment.

-Vous allez entrez sans faire de bruit et vous installez dans le calme. Vous sortirez vos affaires, à savoir un télescope et le livre d’astronomie intitulé « Voyage aux confins de l’Univers » par Saturnin Nébulus et sachez que cela se passera comme ça pour chaque cours.

Lily lança un dernier regard perçant aux élèves, histoire de leur montrer que dans ce cours ils ne pourraient jamais avoir raison, et remonta les marches afin de rejoindre l’espace dédié aux cours d’astronomie. Elle entendit les élèves la suivre mais aucun d’entre eux ne se permit un chuchotement. Tant mieux, ils commençaient sûrement à perdre de leur excitation alors qu’au contraire, Lily-Rose commençait seulement à s’amuser. Elle se tenait dos à son télescope mais face aux élèves. Voir leur tête dépitées faillit la faire sourire. Vu l’animation qui les stimulait quelques minutes plus tôt, les étudiants avait probablement du être impatient de se retrouver en ce lieu. La journée avait du être longue, car Lily savait très bien que plus on attend un évènement plus le moment le précédant est long. Mais qu’ils se rassurent, la nuit promettait également d’être longue. Il était vrai que si leurs têtes en cet instant la faisaient presque sourire, elle était tout de même déçue de voir qu’ils n’étaient plus impatients que le cours commence. Tant pis, elle avait du être trop sévère tout à l’heure et maintenant ils lui donnaient l’impression d’avoir peur d’elle. En fait ce n’était pas si marrant que ça d’avoir cours avec des sixièmes années qui étaient en réalité en première année. Ils seront tellement intimidés qu’ils ne penseront même pas à jouer la carte de l’insolence. A moins, qu’un ou même une Serpentard ne décide de lui montrer qui il ou elle est vraiment. Ca serait intéressant, mais elle préférait que ce soit plutôt quelqu’un d’une autre maison qui se comporte ainsi, au moins elle ne serait pas déçu d’enlever des points. En fait, la jeune femme n’avait pas encore décidé de son attitude envers les élèves de Serpentard. Etant une lointaine descente de celui-ci, elle serait ravie de favoriser ces élèves. D’un autre côté s’ils se montraient trop désobéissants et insolents, il faudrait bien qu’elle le leur fasse payer. Finalement, la meilleure des solutions serait probablement de faire au fur et à mesure, Lily avait entièrement confiance en elle. Avant de commencer le cours, Lily souhaitait expliquer aux élèves sa façon de procéder, ce qu’elle fit immédiatement parlant très froidement, mais inutile de le préciser, c’est toujours comme ça avec elle.

-Je n’accepterais aucune forme de chahut dans ce cours, même si la nuit et le fait que l’on soit en extérieur vous inspire.

Elle lança un de ses regards appuyés qu’elle savait si bien faire et reprit.

-Sachez que je ne tolèrerais aucune absence ni aucun oubli de matériel. De même que les élèves croyant que le sommet de la Tour d’astronomie à cette heure sert de dortoir.

Lily avait quelque peu élevé le ton sur cette dernière phrase. A voir les élèves, le message avait été reçu. Il fallait maintenant qu’elle parle de l’utilisation des télescopes.

-J’espère que vous avez tous cherché à savoir comment fonctionne votre télescope magique, car je ne passerai pas ne serait-ce qu’une minute à expliquer à une bande de trolls le fonctionnement de ce noble instrument.

Certains se ratatinèrent sur leur chaise lorsqu’ils entendirent ces mots. Le professeur était satisfait d’ici la fin de l’heure, certains sabliers seraient un peu moins plein et la liste des retenues probablement un peu plus longue. Comme c’était plaisant d’exercer une telle autorité, mais cela aurait pu être beaucoup plus amusant si leur cervelle de moineau n’était pas aussi vide que celle d’un troll des montagnes. Finalement, elle leur annonça le thème de ce cours.

-Pour ce premier cours, nous allons nous intéresser à Mars, qui est une planète pour ceux qui ne le savent pas, plus précisément la quatrième planète du système solaire.

Lily-Rose s’interrompit, les yeux grands ouverts. Tous les regards étaient tournés vers elle mais personne n’avait eu l’idée ingénieuse de sortir un bout de parchemin pour prendre des notes.

-Qu’est-ce que vous attendez pour sortir vos plumes et parchemins ? Vous croyez que j’allais prendre des notes à votre place ?

Très rapidement, le bruit des plumes grattant le parchemin se fit entendre. Lily-Rose poursuivit immédiatement, ce n’était pas sa faute si à leur âge ils n’étaient pas capable de prendre l’initiative de prendre un cours.

-Mars est le nom du dieu de la Guerre. C’est sans aucun doute la couleur rouge de cette planète, évoquant le sang et la guerre, qui explique que les Anciens l’aient ainsi baptisée. A présent, prenez votre livre page 32. En vous aidant des différentes définitions, vous allez reconstituez la carte de Mars, après quoi, nous ferons notre première observation.

D’un coup de baguette magique, les cartes vierges de la planète rouge s’envolèrent et se posèrent devant chaque élève. Lily-Rose ouvrit également son livre et y jeta un dernier coup d’œil.

Citation :
Définitons relatives au relief de Mars

Chasma : Dépression longue et profonde
Fossae : Dépression longue et peu profonde
Mons : Mont
Montes : Monts
Patera : Cratère irrégulier ou complexe
Planitia : Plaine basse
Planum : Plaine surélevée ou plateau
Terra : Bloc de la taille d’un continent
Tholus : Colline ou petite montagne
Vallis : Vallée
Vastitas : Plaine étendue

Puis elle passa parmi les élèves afin de vérifier qu’ils aient tous leur matériel. Peut-être allait-elle commencer à enlever des points ?Pourvu qu’elle ne commence pas avec Serpentard mais plutôt avec ces imbéciles de Poufsouffle ou encore Serdaige. Ou mieux encore, ces petits prétentieux de Gryffondor qui font croire à qui veulent bien qu’ils sont plus courageux que n’importe qui. Mettre une retenue à l’un d’eux afin de s’assurer de leur valeur lui démangeait. C’était vraiment une bonne chose d’avoir remit la torture au goût du jour et Lily-Rose se ferait un malin à regarder l’un de ces garnements souffrir comme jamais. Détrompez-vous, la jeune femme n’était pas sadique. Elle était bien plus que ça et gare à celui ou celle qui cherchera à en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mars (6°année à 10°année)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les dégâts des années 90
» L'année 2011, l'année du retour en Haïti, selon le politologue Mozart Déronette
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Bonne Année
» "Konkour Gros Boum" fin d'année Apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • poudlard intra muros • :: ▄ les tours :: Tour d'Astronomie-
Sauter vers: