AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 Une Envie {Sushi Chérie}

Aller en bas 
AuteurMessage
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 27
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Une Envie {Sushi Chérie}   Sam 23 Mai - 20:24

    [Public Avertis comme toujours avec James…]

    James avait la dalle. Cela fait deux fois qu’ils le faisaient et il commençait à avoir faim. Les cuisines ne se trouvaient pas a côté mais sa compagne s’était endormie pour donner un peu de repos a son bel étalon bien qu’il était certain de ne pas en avoir besoin. Ce qu’il y avait de bien dans l’infirmerie c’était le confort des lits et qu’en règle général elle était vide. L’infirmière s’empressait toujours de vous expédier dans votre dortoirs avec toujours plus ou moins de sympathie. Malaise, jambe casser , agonie évidente, impossible de trouver une raison suffisante pour passer une nuit entière dans la grande pièce blanche pleine de lits. C’est pour cette raison que lorsque James se lasser des cachots abandonné ou encore de la salle sur demande, il se rendait là-bas pour prendre un peu de bon temps et oublier l’espace d’une bonne heure, plus parfois si la fille en valait coup, la vie monotone du château et ses petits tracas dans les bras d’une oie blanche de bonne famille. L’infirmerie était calme et il esquiva un sourire lorsque son regard tomba sur le jolie minois de sa dernière conquêtes. Il n’y avait pas a dire elle était super jolie. Encore plus quand elle dormait. Souriante malgré ses yeux clos elle devait faire de jolie rêves aux pays des songes et il était sans doute présent. Le réveil n’en serait sans doute que plus douloureux mais il serait sûrement partit avant qu’elle n’ouvre les yeux. Il le valait mieux pour tout les deux.


    Quoi qu’il en soit son ventre gargouilla de nouveau, et il dût se résoudre a y remédier. Enfilant son pantalon mais restant toutefois torse nu, il s’en alla sur la pointe des pieds sans jeter un dernier coup d’œil à sa belle au bois dormant. Direction les cuisines bien évidemment. Le château était d’un silence absolue et seul quelque chuchotis était perceptible au loin. Sûrement les préfets en train de faire leurs rondes mais James ne s’inquiéter pas pour eux car ils avaient les préfètes dans la poche, a défauts de les avoir ailleurs. Descendant de trois étage pour se retrouver dans les cachots, il fit bien attention dans le couloir et poussa la porte de la cuisine. Un sourire malicieux sur les lèvres il se dirigea vers le frigo a la recherche de reste du repas du soir. Un autre sourire se dessina sur son visage en apercevant des fraises et de la chantilly. Autant dire que ça lui donner certaine idée. Il prit les trois barquette de fruits dans ses bras ainsi que les deux bombe de chantilly avec la ferme intention de les ramener a l’infirmerie. Ainsi surcharger il s’apprêtait a fermer le frigo lorsqu’une voie s’adressa a lui. Surpris, tous lui échappa des mains. Poussant un juron « Eh merde ! », il finit par se retourner afin de voir qui était celle qui l’avait ainsi fait sursauter. Il y avait intérêt que ce soit quelqu’un de captivant sinon il risquait bien d’en prendre plein la gueule….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Sam 23 Mai - 20:55

      Passer une nuit dans un autre dortoir que celui des Gryff'
      Avoir une discussion d'au moins une heure avec Mimi Geignarde
      Être un mec pendant une journée, même en cours

      Apprendre à cuisiner avec les elfs de maison



    Le visage de la jeune fille s'illumina à la lecture de cette dernière ligne. Finalement, ce soir, elle n'allait pas s'ennuyer. Loin des fêtes, certes, mais avec une nouvelle mission à accomplir. Cette liste stupide elle la complétait chaque jour en cours lorsqu'elle s'ennuyait et trouvait toujours du temps pour exécuter ses idées farfelues. Mais bon, que voulez-vous, on tue le temps comme on peut! Breffons, Susi n'avait pas de temps à perdre si elle voulait rejoindre les cuisines sans s'attirer des ennuis. Le couvre-feu n'allait pas tarder à être de vigueur, il fallait donc qu'elle soit dans les cuisines lorsque celui-ci débuterait.
    Ni une, ni deux, la brune enfila un pull et lassa ses baskets comme elle pu. La cuisine fut atteinte sans grands problèmes et dans un temps record, comme quoi la peur fait vraiment courir vite. Le tableau franchit, la rouge et or fut accueillie par les elfs de maison qui lui proposaient une multitude de plats qu'elle refusa de son grand sourire légendaire. Ses mains se posèrent sur ses hanches et elle se baissa au niveau des cuisiniers du château.


    Ce soir les gas vous allez m'apprendre à cuisiner... Aller quoi faites pas cette tête je vous jure que vous allez êtes fiers de moi!

    Visiblement ils n'avaient pas l'air très enchantés par l'idées mais le regard suppliant de la jeune femme eut raison d'eux. Ils la conduisirent aux fourneaux, détaillèrent les divers instruments et leur utilisation guettant les diverses questions qu'elle pourrait avoir. Susi suivit tout en élève modèle ne voulant pas froisser la gentillesse de ses professeurs d'une nuit. Puis vint le moment fatidique où il fallait choisir quoi cuisiner... Ce fut naturellement que le choix de la brune se dirigea vers des muffins et les elfs soulagés de la facilité de la recette guidèrent la jeune femme dans toutes les démarches. Grâce à la magie, ils furent très vite prêts ce qui ravit Susi qui avait prit place sur un plan de travail, balançant ses jambes tandis qu'elle dégustait la réussite d'une nouvelle mission...


    Fffraiment délisssssssieux! Fffous defffriez me prendre dans la team les gas!

    A en juger par la réaction des elfs c'était non ce qui arracha un éclat de rire à la rouge et or. Elle du se reprendre en voyant le tableau laisser entrer un nouvel arrivant. Son coeur se mit à battre la chamade croyant à la venue d'un professeur voire pire... Heureusement pour elle, ce n'était que James, torse nu et terriblement sexy. Il se précipita sur des fraises sous le regard amusé de Susi qui se doutait bien qu'il n'allait pas les manger seules. Malheureusement pour sa conquête de ce soir, il allait devoir les partager avec la jeune brune tachée de farine qui attendait, toujours assise, à quelque mètres de là.

    Regardez qui voilà... C'est l'heure d'aller dormir les chéris, vous avez bien travaillé, je nettoierai derrière moi...

    Les elfs avaient bien compris qu'ils étaient de trop et s'empressèrent de disparaître dans un craquement sonore. Fière de cet exploit, Susi invita James à la rejoindre en lui montrant les muffins de la tête. Elle n'avait pas encore idée de la tournure que cela prendrait mais le fait de voir son ami assez vêtu devant elle ne pouvait que lui indiquer leur futur proche...

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 27
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Sam 23 Mai - 22:30

    Susi Diamantino. Son petit raillons de soleil. Bien sûr il avait fallut que ce soit elle. Ça aurait pût être n’importe qui mais il fallait que ce soit l’une de ses précieuses amie qui se trouve là. Heureusement !Il ne s’emporterai pas contre elle. La brunette était l’une des seules qu’il considérait comme une amie du côté de la gente féminine, et encore sa définition de l’amitié avait revue a la hausse. Il n’était pas rare qu’il embrasse Susi a pleine bouche mais toujours sans arrière pensé et sans aucune envie d’aller plus loin. Hors là elle se trouvait assise sur le plan de travail en lingerie fine – normal en plein milieu de la nuit - et il ne pût s’empêcher de penser que si ça avait était quelqu’un d’autre il ne se serait pas gêner pour s’approcher au plus près d’elle. Elle était couverte du farine et il était évident qu’elle avait cuisiné, ou du moins qu’elle avait essayer. D’un mouvement de la tête, elle l’invitait a la rejoindre, les désignant des muffins.

    James – « Oh laisse moi deviner »
    fit-il espiègle. « Tu les as fait pour moi ? » demanda-t-il sur un ton attendrie et ironique.

    Bien sûr qu’elle ne les avaient pas fait pour lui mais il avait eut cette envie de la taquiner et de se faire remarquer comme toujours. Il détailla la jeune fille dans son ensemble et eut un léger sourire. Elle était vraiment dans un états pitoyable, couverte de farine. Les cheveux en bataille et sa nuisette salie, elle avait un style négliger si… sexy.

    James – « Franchement je suis toucher d’un tel accueil. Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ? » dit-il avec malice.

    Il la regardait avec un œil brillant plus charmant que jamais. Son torse nu luisait a la lumière des bougies allumait dans les recoins de la cuisine pour ne pas attirait l’intention dans un lieu où personne n’aurait dût se trouver a cette heure. Espiègle et malicieux, il cherchait dans sa tête une façon de pimenter la conversation, bien qu’entre tout les deux elle venait toujours assez naturellement.

    James – « Ah j’allais oublier… »


    D’un pas lent il se rapprocha d’elle se retrouva face a elle, ses jambes de chaque côté de son torse mais il garder une distance respectable. Il colla ses mains sur ses hanche, et l’embrassa a pleine bouche, faisant preuve d’une tendresse insoupçonné. Il décolla alors ses lèvres et la regarda avec malice.

    James – « Boujour » fit-il avec un sourire mutin.

    S’embrasser ! C’était leurs façon habituel de se saluer sans qu’il n’y ai aucun sous-entendu. Susi n’était qu’une amie. Rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Dim 24 Mai - 17:21

(lingerie fine? xD Je me rappelle pas avoir écrit ça mdrrrr Bon je fais avec)



    Visiblement il semblerait que Susi soit assez dénudée elle aussi, nous allons donc faire avec chers lecteurs! Petite nuisette et baskets, le cocktail parfait n'est-ce pas? Espérons juste qu'un adulte ne passe par là parce que trouver deux ado à moitié habillé ça vous donne tout de suite des idées! Mais des idées totalement fausses attention! Des bisous et des calins arrivent parfois entre eux mais plus c'est exclu. Ils étaient amis avant tout et souhaitent préserver cela. James c'était un peu le fruit défendu ce qui avait tendance à amuser la jeune fille qui aimait tester les limites. Malgré tout ça, ils étaient vraiment très proches et de vrais amis qui pouvaient compter l'un sur l'autre tout en ayant quelques petits bonus qui semblaient tout à fait naturels pour eux.

    James semblait heureux de cet accueil et d'entrée de jeu taquina la jeune femme qui répondit par un clin d'oeil... Ahhh le destin, qui sait, elle les avait peut-être fait pour lui au fond, ce n'était qu'une interprétation après tout. Il la regardait avec son air malicieux et reprit la parole toujours aussi taquin. Cependant, il ne lui laissa pas le loisir de répondre, la coupant court dans une tentative de réponse. Il s'approcha doucement de la rouge et or et entoura sa taille des jambes de la belle qui se laissait faire, très calme, un sourire en coin figé sur son visage enfantin. Il déposa ses lèvres sur celle de sa compagne, la gratifiant d'un baiser doux et agréable comme il en avait le secret. La brune accepta ce baiser sans broncher, elle commençait à avoir l'habitude de se genre de démonstrations.


    Bonsoir tu veux dire...

    Susi se libéra de l'étreinte de Jambes, croisant les jambes, s'emparant à nouveau d'un muffin qu'elle tendit au jeune homme. A son tour, elle se servit, croquant dans la pâtisserie à pleines dents, détaillant le beau brun de son regard emplit de malice. Elle laissa le silence planer quelques minutes avant de reprendre la parole. Elle voulait l'assaillir de questions histoire de l'embêter un peu et cherchait juste le bon moment pour le faire...

    Alors... Comment ça se fait que tu débarques à torse nu dans la cuisine? Une nouvelle conquête à combler... T'as pas suffit et pour bien finir la soirée elle te demande d'aller lui chercher de quoi manger ou tu viens juste chercher de quoi pimenter vos ébats?

    Elle saurait très bientôt si elle avait visé juste... Dans tous les cas la victime de James devrait attendre avant de le récupérer, il n'allait pas s'en tirer comme ça et repartir aussi vite qu'il était arrivé... Et puis Susi se voyait mal rejoindre les dortoirs seule maintenant qu'elle avait de quoi la protéger contre les dangers que le trajet de retour impliquerait

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 27
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Dim 24 Mai - 17:58

[Si si tu l’a ecrit *siffle*
Bon disons surtout que tu n’a pas précisé qu’elle n’était PAS en lingerie fine donc tout en possible :angel : ]


    Une chose était certaine, Susi n’avait jamais couché avec James. Si ça avait était le cas elle n’aurait pas cela le moins du monde. Elle ne l’aurait pas pensé. James avait de nombreux talents et ceux sur l’oreiller en faisait partie. Il n’avait pas besoin de chantilly et de fraise pour pimenter quoi que soit. A lui tout seul il savait mettre de l’action de là ou il fallait ainsi que mettre autre chose. Un sourire espiègle était apparut sur les lèvres du rouge et or face a ses accusations, amusé de la stupidité de tel propos. Il se retenu presque de rire, affichant un arrogance qui semblait lui coller a la peau.

    James – « Serait-tu en train de me sous-estimé ? Croie-tu que je ne suis plus capable de contenter mes conquêtes ? Je te rappelle que c’est a moi que tu parle : James ! Tu sais celui qui en fait fantasmer plus d’une ?! Et pas à un crétin de bas étage. » fit-il avec fierté, la prenant de haut.

    Il attrapa une pomme qui trainer près de Susi et croqua dedans a pleine bouche. Hum. Délicieux. Il la regarda avec malice et mangea sa pomme en silence avant de répondre sincèrement a sa question avec désinvolture en haussant les épaules.

    James – « J’avais les crocs voilà tout. Et disons juste que le contenu du frigo a développé mon imagination. »

    Déjà fortement développe pensa-t-il. Il est vrai que le jeune homme était rarement a cour d’idée et qu’il était plutôt imaginatif en règle général. Et cela dans tout les domaines.

    James – « Et toi qu’est-ce qu’tu fait dans les cuisines ? A part m’attendre bien sûr… »

    Il était tout a fait probable qu’elle soit venue ici dans l’ultime but de le voir. Après tout James était quelqu’un de très convoité et la demoiselle aimer sa compagnie. Tout a fait probable. Quoiqu’au fond il en doutait un peu mais il avait envie de la provoquer et de voir elle contredirait ses propos ou si au contraire elle irait dans son sens. Puis c’était elle qui avait commencé en s’attaquant a sa virilité et critiquant ses compétences au lit.

    James – « Ne me dit pas qu’tu a décidé de cuisiner pour te trouver un époux ? » fit-il ironique. « Je serais affreusement déçue tu sais » fit-il sur un ton théâtrale avant d‘afficher un sourire malicieux et enfantin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Dim 24 Mai - 19:19

    Loin d'étonner Susi, James se mit à se lancer des roses, cultivant son image de Don Juan grand défenseur du plaisir des femmes. A oui parce que sa mission est de les satisfaire toutes si elles sont dans le besoin ou qu'elles le désirent! Tout cela bénévolement cela va de soit, une noble cause qui mérite certains militants tout de même. Tout ce petit discours eut pour effet d'amuser la belle qui éclata de rire tout en hochant la tête à chaque parole de son ami, histoire de rendre le tout ridicule. Cependant, elle ne comptait pas le laisser s'en tirer comme ça, Elle aimait jouer avec sa fierté, le taquiner sur ce sujet qu'elle savait sensible. C'était plus fort qu'elle, James n'avait pas finit de l'entendre. La brune haussa un sourcil, étouffant ses rires pour recouvrir son sérieux. Elle descendit du plan de travail et s'approcha de James pour murmurer à son oreille

    Si y'en a bien une qui fantasme pas en pensant à toi c'est bien moi... Monsieur le crétin de bas étages!

    Ne sachant pas si elle avait atteint son but ou non elle le laissa répondre à ses question et se mit à nettoyer ce qu'il avait fait tomber d'un geste de baguette. Une promesse et une promesse et le elfs n'allaient pas être mécontents en redécouvrant leur cuisine aussi propre qu'un sorcier peut la rendre. Une fois ceci fait elle accorda à nouveau tout son attention à James qui avait finit de dévorer sa pomme. Il commença à la taquiner ce qui ne manqua pas de faire sourire la rouge et or qui ne se gênerait pas pour répondre.

    Très drôle... J'accomplissais juste un nouveau défit de ma liste imbécile! Tu crois vraiment que je viendrais dans la cuisine en pleine nuit pour voir ta gueule? Tu rêve mon petit!

    Les mains sur les hanches, c'est avec un petit clin d'oeil qu'elle indiqua à James qu'elle plaisantait. C'était bien trop dur pour elle de faire croire que ses paroles n'étaient que pure vérité lorsqu'elle savait qu'elles pouvaient blessé ou vexé. Il fallait vraiment la pousser à bout pour que Susi soit méchante et encore... La jeune femme avait tendance à laisser passer le mal qu'on pouvait lui faire et s'attaquer à celui qu'on fait aux autres. Elle savait pertinemment qu'elle pouvait endurer et certaines choses et les pardonner jusqu'à un certain point mais du moment où il s'agissait de ce qu'on infligeait à ses proches ou à toute personne plus ou moins innocente, il fallait s'attendre à la voir réagir au quart de tour.

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 27
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Dim 24 Mai - 22:50

    Susi – « Si y'en a bien une qui fantasme pas en pensant à toi c'est bien moi... Monsieur le crétin de bas étages! »
    James – « On n’t’a jamais dit que le mensonge était un vilain défauts ? » fit-il avec une moue craquante et un ton faussement moralisateur.

    Comédie quand tu nous tiens. James aimait jouer avec les impressions et les exagéré comme dans les pièces de théâtre. Ainsi dans sa bouche une phrase banale était plus intéressante et on avait sans cesse l’impression qu’il n’était jamais sérieux. Au fond c’était peut-être le cas. Le jeune Kent était plutôt du genre a croquer la vie a pleine dent que de se prendre la tête avec. C’était sûrement pour ça qu’il passait autant de temps a tourmenter son prochain et Susi ne faisait pas exception a la règle.

    Susi – « Très drôle... J'accomplissais juste un nouveau défit de ma liste imbécile! »
    James – « Oh ce truc ?! »

    La liste de Susi. James savait très exactement de quoi il s’agissait. Comme elle l’avait dit elle-même c’était quelque peu « imbécile ». Ecrire sur une liste tout un tas de truc a accomplir ! Il fallait vraiment s’ennuyait a mourir pour faire une chose pareil ou aimer les défis. Hors James aimait les défis et même s’il criait haut et fort a la jeune fille que cette liste était sans intérêt, au fond… il trouvait ça sympa et originale ! Bien sûr il ne lui dirait pas. Pourquoi lui faire un compliments quand il prenait tant plaisir a la voir faussement fâché quand il critiquait ses méthodes ? Inutile. De plus il était mal placé pour lui faire des reproches car si elle faisait une liste, lui s‘entêtait a noter ses conquêtes comme de vulgaire objets. Une habitude qu’il avait prise seulement pour passer le temps. D’ailleurs le bulletin de notes des demoiselles se trouvait dans un vieux journal que James garder précieusement.

    Susi – « Tu crois vraiment que je viendrais dans la cuisine en pleine nuit pour voir ta gueule? »
    James – « Euh laisse moi réfléchir… euh… » fit-il avec hypocrisie, regardant vers le plafond. « … Oui ! » affirma-t-il sûr de lui en la regardant droit dans les yeux, un grand sourire aux lèvres.
    Susi – « Tu rêve mon petit! »

    Elle lui fit un clin d’œil . En réaction a sa provocation il passa sa main derrière la taille de la demoiselle pour la ramener a lui avec force. Il porta sa bouche a son oreille et lui chuchota quelque chose.

    James – « Peut-être bien de toi… »

    Sa réponse a son « tu rêve » bien évidemment. Le souffle chaud de James et sa voie sensuelle ainsi que son corps tout près de la Gryffondor n’en aurait pas laisser insensible plus d’une et la tension sexuelle était palpable. Il se pencha alors vers elle pour l’embrasser, leurs lèvres étaient a deux doigt de se toucher mais… Un léger sourire en coin sur son visage se délectant de l’effet qu’il produisait sur la gente féminine en règle général, il la lâcha et se retourna vers la porte.

    James – « Bon j’dois y aller j’ai quelqu’un qui m’attend a l’infirmerie »
    fit-il en poussant un léger soupir comme s’il allait a l’abattoir.

    Regardant vers la porte il semblait prêt a partir, ne se souciant pas le moins du monde de laisser Susi en plan. Puis au bout de quelque seconde, il se retourna vers la jeune fille avec un sourire espiègle, sachant très bien qu’a présent qu’il l’avait rembarré elle ne pouvait qu’être frustré . Ça le faisait jubiler. Bien que si elle désirait un baiser il suffisait qu’elle le demande. Entre eux c’était aussi simple que ça puisqu’ils étaient amis. Et rien qu’ami.

    James – « Tu veux venir ? » lui lança-t-il avec un sourire espiègle.

    Il plaisantait bien entendu. Bien sûr . Enfin quoi que… Rien n’était moins certain. L’expression de James était tel qu’on aurait effectivement pût croire qu’il lançait une bonne blague mais il ne détournait pas son regard pénétrant de Susi. Un regard des plus charmeur. Inviter quelqu’un a une partie a trois aurait pût être bien son genre. Après tout c’était un coureur de jupon sans scrupule. Mais était-il sérieux ou ne l’était-il pas ? C ’était a Susi de le deviner…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Lun 25 Mai - 18:28



    Visiblement James ne laissait pas aller à croire les piques que pouvait lui lancer la brune. Il avait de la répartie et s'en servait avec brio au grand daim de la jeune femme qui s'amusait tout de même de la situation et des répliques qu'elle recevait en retour. C'était parfois bien dur de tenir tête à cette de tête de mule qui refusait de se faire tourner au ridicule sans entraîner quelqu'un dans sa chute. Et tout naturellement c'était la personne qui provoquait qui s'en ramassait plein la tronche. Lorsque ça reste entre amis on rigole toujours de la situation mais Susi savait pertinemment qu'il ne fallait pas avoir James comme ennemi en général... C'était vraiment une personne en or et elle était bien heureuse de le compter parmi ses proches. Certes, on trouvait leur relation bizarre à première vue mais ceux qui les connaissaient vraiment savaient que ce n'était rien d'autre qu'une preuve d'affection. Bon, elle peut tourner au vinaigre lorsqu'ils ne sont pas dans leur état normal mais c'est bien vite excusé au vu des circonstances... Et puis, la plupart du temps les deux adolescents ne s'en rappellent même pas à croire que l'alcool à parfois de bon aspects malgré les bêtises qu'il nous fait faire.

    Mais revenons à l'essentiel... James n'avait pas l'attention de laisser la belle prendre le dessus. Il l'attira à lui en la prenant par la taille et la rouge et or planta ses yeux noisettes dans ceux de son ami, un sourire en coin, curieuse de savoir ce qu'il allait bien pouvoir faire. Sa bouche se rapprocha dangereusement de l'oreille de Susi qui cessa de respirer un instant comme pour mieux entendre ce qu'il allait lui murmurer. Évidemment ce fut une de ces phrases de dragueur que les filles aiment entendre lorsqu'elles sont vraiment sincères or dans ce cas là la belle savait pertinemment que c'était un jeu, rien de plus. Pourtant, elle ne pu s'empêcher de frissonner tant il était collé à elle et puis sa façon de prononcer ces mots était ... vraiment calculée! Ses yeux se baissèrent tandis qu'elle attendait la suite qui ne tarda pas à venir. Le beau brun se rapprocha du visage de la jeune femme qui savait par quoi cette mascarade allait se solder, un baiser. Trop convaincue la pauvre... Il la laissa plantée là, les yeux pétillants comme si elle avait espéré que cette fois quelque chose changerait. Trop naïve et insatisfaite, en manque d'amour et surtout de romantisme... L'aspect physique elle l'avait, peut-être trop parfois. Il était bien trop facile de l'amadouer la pauvre petite. Elle aimait pensé qu'il y'aurait une suite et que finalement son désir de stabilité et d'amour serait comblé. C'était sans compter sur les fêtes, les mentalités masculines et l'adolescence en général il faut dire.

    Frustrée n'était pas l'état de la jeune femme. Elle semblait plutôt perdue comme d'habitude dans ce genre de situations. Mais le sourire de James vint la réveiller et l'empêcha de tomber dans une intense réflexion qui ne lui apportait rien de bon en général. Sa voix grave se fit entendre dans les cuisines faisant sourire la belle qui compris très vite où son ami voulait en venir. Un plan à 3 mais oui, avec 2 grammes dans le sang peut-être!! Elle s'approcha de lui et lui donna une tape sur l'épaule avant de déposer un baiser sur sa joue, comme si c'était la meilleure chose à faire après tout ça.


    Ton fantasme c'est pas avec moi que tu le réalisera, combien de fois je devrais te le dire?

    Humour un jour, humour toujours! C'était trop dur pour la Gryffondor de rester sérieuse un instant sauf circonstances atténuantes bien entendu. La nuit était loin d'être finie et elle ne voulait pas rentrer dormir et encore moins aller à l'infirmerie jouer les "infirmières".


    Va rejoindre ta nouvelle conquête Don Juan, tu sais très bien que j'ai l'habitude et puis les cuisines c'est le lieu idéal pour passer une bonne soirée!

    Bon pas vraiment mais elle n'avait pas trouvé mieux comme argument pour le faire rester sans le lui demander. Mais bon, James n'était pas si dupe que ça et il connaissait assez bien la jeune femme pour comprendre son fonctionnement ce qui avait ses bons et mauvais côtés...

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 27
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Mar 26 Mai - 14:00

    Susi – « Ton fantasme c'est pas avec moi que tu le réalisera, combien de fois je devrais te le dire? »

    Il eut un léger sourire, n’ayant pas envie de répondre pour la provoquer. Il plaisantait. Comme toujours. Il n’avait pas envie de coucher avec elle et une autre fille en même temps. Il croyait qu’elle l’aurait compris, qu’elle le connaissait assez pour ça. Oh pas que James n’ai jamais déjà testé ce genre de truc , oh si une fois par curiosité mais Susi méritait mieux que ça. Que ce soit avec lui ou un autre. Pour cette fille pétillante et pleine de joie, cette fille fantastique il fallait le meilleur. C’était peut-être pour ça qu’ils n’étaient qu’amis. Quoi qu’il en soit il accueillit son bisou avec un léger pincement au cœur.

    Susi – « Va rejoindre ta nouvelle conquête Don Juan, tu sais très bien que j'ai l'habitude et puis les cuisines c'est le lieu idéal pour passer une bonne soirée! »


    Elle n’allait pas bien. Ou du moins elle aurait pût aller mieux et elle souhaitez qu’il reste. Il le devina. Si il avait quelque chose a ne pas oublier dans les mots « amitié amélioré » c’était le mots « amitié » . Et James en avait pour Susi. Il n’avait jamais bien compris la définition de se mots avec les filles mais il avait une sorte d’affection pour elle bien qu’il ne l’aurait reconnu pour rien au monde. Il jouait mais il pouvait tout à fait être sérieux sans tombé dans le mélodramatique pour autant. Parler de lui, sortir les mouchoirs , et se la jouer psy ce n’était son truc mais il savait être là pour ceux a qui il tenait bien qu’il évitait toujours de dire ce qu’il ressentait avec des mots.

    James – « Non j’pense que j’vais rester un peu. J’ai besoin de reprendre encore un peu de force. »

    Il n’avait plus faim et rien que la pomme qu’il avait manger avait suffi à le rassasier mais c’était une excuse tout à fait acceptable. Enfin pour celle qui ne le connaissait pas assez pour savoir qu’il avait un véritable appétits d’oiseau. Ce qui n’était sûrement pas le cas de Susi.

    James – « Puis j’ai pas vu comment tu faisait les Muffins. Tu pourrait peut-être m’apprendre ? Comme ça je saurai comment impressionner la prochaine fille qui me tapera dans l’œil » dit-il avec un sourire.

    Comme s’il avait besoin de savoir cuisiner pour impressionner les filles ! Non il cherchait encore une raison de rester auprès d’elle bien évidemment car il en avait envie . Mais ne voulait pas le lui avouer directement. Il avait sa fierté. Puis il était réputé pour ne s’intéressé qu’a lui. Seulement il ne pouvait pas partir s’amusé avec la fille de l’infirmerie – donc il ne se soucier déjà plus – alors que Susi resterai là a s’ennuyer.

    James – « Alors par quoi on commence ? » demanda-t-il déterminer et enjoué, certain qu’elle ne pourrait pas refuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Mar 26 Mai - 21:49



    James venait donc de prouver une fois de plus à la face du monde qu'il connaissait la jeune fille sur le bout des doigts. La belle ne put s'empêcher de le gratifier de son énorme sourire, ses yeux pétillant de joie. Elle avait tout compris dès la minute où il avait tenté de trouver une excuse pourrie. Reprendre des forces... Venant de la bouche d'un mec qui mange à peine à la moitié de ce que la jeune femme engloutit chaque jour. Il respectait le fait qu'elle n'aime pas dire que des fois c'est pas top tout autant qu'elle respectait sa fierté. Vint ensuite l'idée du siècle... James demandant à Susi de lui apprendre à cuisiner des Muffins... Alors là il en faisait vraiment plus qu'il en fallait ce qui toucha énormément la belle qui le regarde s'enthousiasmer de son idée. La rouge et or sourit, attendrie croisant ses bras tandis qu'il prenait place vers le plan de travail prêt à faire des merveilles. Malheureusement Susi ne se rappelait déjà plus de la recette vu qu'elle ne l'avait pas eut sous les yeux. Les elfs s'étaient contentés de lui dire de mettre telle ou telle chose à telle quantité après telle autre chose... Ils étaient donc dans de beaux draps, enfin la brune surtout. Elle n'avait pas envie de passer pour une imbécile en disant qu'elle avait oublié comment on faisait les muffins... Il fallait qu'elle trouve autre chose... et vite!

    Alors heu... Tu prend la farine... Et... .... .... Dans ta face!!!!

    Et oui, vos avez bien compris, elle venait tout bonnement de lancer une bonne poignée de farine dans le joli minois de ce cher James... Écoutez quand on panique on fait avec les moyens du bord et puis c'était pas si mal que ça, au moins ils étaient sûr de passé un bon quart d'heure car la jeune femme savait pertinemment qu'il allait très vite riposter... Cependant, avant de se mettre à l'abris et le temps qu'il réalise ce qui venait de lui arriver elle ne pu s'empêcher d'éclater de rire. Surtout que bon, il était carrément craquant avec de la farine sur le visage et le torse alors elle n'allait pas se mettre à pleurer! C'est pas tout ça mais fallait réagir vite maintenant, se mettre en habits de combat aussi... La belle s'exécuta donc du mieux qu'elle pu et envoya bouler ses baskets dans vers l'entrée de la cuisine histoire de les garder saines et sauves. Elle saisit ensuite une tablier et une toque qui lui rendaient l'air un peu ridicule mais elle s'en foutait bien! Puis vint le moment du discours de guerre, le seul l'unique, le moment le plus important de la bataille. Susi grimpa sur le plan de travail et planta son regard malicieux dans celui de James, essayant de prendre un air sérieux malgré son éternel sourire.

    Kent, il y'a bien trop longtemps que j'attends ce moment! Tu doit payer pour tous les affreux baisers que tu m'inflige ainsi que pour toutes les fois où tu as osé posé des mains sur mon divin corps! Je vais me venger et venger toutes tes victimes! Crois moi je serais acclamée dans tout le château et même Germaine ta copine de l'infirmerie lancera des roses sur mon passage! Il est temps de vaincre ta beauté et ton arrogance une fois pour toute! Je suis la seule qui puisse te détruire et ce soir le temps est venu, prépare toi... La guerre est déclarée!

    Un espèce de faux rire diabolique se fit entendre tandis que la brune courrait se réfugier derrière une armoire attendant que James réponde à son petit jeu qui risquait d'être mémorable! La bataille est sur le point d'avoir lieu, que le meilleur gagne!

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 27
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Mer 27 Mai - 14:55


    James regarda Susi avec un air légèrement soupçonneux tandis qu’elle semblait quelque peu contrarier. Elle n’avait quand même pas oublier la recette ? Cela faisait moins d’une heure qu’elle avait dût faire les muffins. Mais elle commença bientôt a lui expliquer, effaçant ses doutes.

    Susi – « Alors heu... Tu prend la farine... Et... .... .... Dans ta face!!!! »


    Celle-là James ne l’avait pas vu venir et resta incrédule pendant quelque seconde où Susi eut tout le plaisir d’éclater de rire. Il était couvert de farine. Il souffla afin d’enlever celle qu’il avait sur la bouche et cligna des yeux avant de penser a l’essentielle : VENGEANCE ! S’il était couvert de farine une chose était sûr il ne serait pas le seul a l’être. Regardant Susi qui avait balancé ses basquet, il s’apprêta a l’attraper par la taille pour lui mettre carrément la tête dans le gros sac de dix kilos de farine qui se trouver dans un coin de la cuisine quand elle monta sur le plan de travail. Elle le regarda droit dans les yeux avec un air malicieux avant de parler d’un air solennelle genre la princesse guerrière des Amazonne ou un truc du genre. Peut-être la reine du Muffins. Allez savoir. Quoiqu’il en soit voir Susi entrain de faire un discours l’amusa et donc il préféra ne pas l’interrompre, se délectant du spectacle qui s’offrait devant ses yeux. Mais ça ne l’empêcha pas de penser…

    Susi – « Kent, il y'a bien trop longtemps que j'attends ce moment! Tu doit payer pour tous les affreux baisers que tu m'inflige – on ne doit pas avoir la même définition du mot - ainsi que pour toutes les fois où tu as osé posé des mains sur mon divin corps! – va y envoie toi des fleurs - Je vais me venger et venger toutes tes victimes! – elles étaient consentante - Crois moi je serais acclamée dans tout le château – si tu le dis - et même Germaine ta copine de l'infirmerie – Qui ? - lancera des roses sur mon passage – fait attention aux épines - ! Il est temps de vaincre ta beauté – impossible - et ton arrogance – j’en ai pas - une fois pour toute! Je suis la seule qui puisse te détruire – faut-il encore réellement le vouloir - et ce soir le temps est venu, prépare toi... La guerre est déclarée! »

    La guerre était déclaré !! Donc elle voulait ce la jouer comme ça ? Elle ne perdait rien pour attendre. Il allait lui montrer lui a qui elle était en train de parler. Elle n’était pas en train de s’opposer a un pauvre mec de pacotille. Lui il avait des couilles et il n’avait pas peur de s’en servir. Bien que là pour une fois ce n’était qu’une image hein. Ne vous faite pas d’idée bande de pervers que vous êtes. Ce que je veux dire par là c’est qu’il était viril et qu’il comptait bien lui montrait qui commande voilà tout. Puis comment refuser une bonne partie de rigolade ? Impossible. Susi était partit se cacher derrière l’armoire et James couvert de farine afficha un large sourire. Il venait de voir quelque chose que Susi n’avait sûrement pas remarquer. Pauvre petite elle devrai apprendre a regarder plus haut que son nez. Parce que voyez vous dans une cuisine elle y a souvent des choses en hauteur. Des choses dans des placards trèèès haut. Hors là juste au dessus de la tête de Susi se trouvait toute une largeur de rangement clouer au mur. Un sourire malicieux sur les lèvres, il sortit sa baguette et lançant un léger accio mesurait. Toute les portes des placard s’ouvrirent d’un seul coup et tout se qu’ils contenait tomba sur la tête de Susi. Il avait de tout. Lentille. Riz. Pates. Sucre. Farine. Sel ou encore œufs. James éclata de rire lorsque Susi s’écarta de l’armoire qui était censé la protéger et qu’il pût ainsi constater son œuvre.

    James – « Susi ya pas a dire a cet instant j’dois l’avouer comme tu l’a dit " tu bat ma beauté " . Félicitations. »

    Il rit de plus de belle, amusé de voir dans quel états déplorable elle était. Puis il se rappela quelque chose et son sourire disparut d’un seul coup . Il courut derrière le plan de travail, et tendit sa baguette vers Susi avant de la regardait avec un grand sourire malicieux.

    James – « Si tu bouge un orteil je lance un Aguamenti »

    Léger sourire. Il s’amuser comme un fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Mer 27 Mai - 21:32



    C'était mal de ne pas juger la méchanceté de certaines personnes à leur juste valeur. Susi avait commis une énorme bêtise en défiant James car il allait riposter d'une façon beaucoup plus forte qu'elle ne l'aurait jamais pensé. Comme quoi, en fin de compte, il était pas si stupide que ça... hum... Passons! La belle se croyait invincible cachée derrière son armoire c'était sans compter sur ce qui se trouvait juste au dessus de sa petite personne. Des tonnes et des tonnes, façon de parler, de nourriture se trouvaient juste à quelques mètres de sa jolie tête. James, qui avait l'oeil, les avait tout de suite remarqués et tenait sa revanche et plus encore! D'un coup de baguette il fit tomber le contenu des étagère sur la brune qui poussa un cri de surprise, trop occupée à pouffer derrière son armoire pour se rendre compte de ce qui allait lui tomber dessus. Breffons, de la farine, du sel, du sucre tout ça collés à votre peau grâce aux oeufs qui se sont brisé sur votre poire à cause de la chute. Joli, très joli spectacle. Sans compter tout le reste éparpillé un peu partout autour d'elle.

    La rouge et or se releva, contemplant avec consternation le carnage que venait de commettre James. Sa jolie nuisette était... inexistante? Mais bon, il fallait avouer que sur ce coup là James avait vraiment assuré comme un chef! Elle ne pu s'empêcher d'éclater de rire tellement elle devait avoir l'air pitoyable! Son ami lui donna confirmation en la taquinant et en éclatant de rire à son tour. Pourtant, il resta sur ses gardes et menaça Susi avant même qu'elle n'ait l'idée de riposter. La belle haussa un sourcil et leva les mains pour montrer qu'elle n'allait pas se venger, du moins pour le moment.


    Alors sur ce coup là... Je dois être trop trop trop sex!!!

    Un rire s'échappa de la gorge de la brune qui en profita pour saisir sa baguette d'un geste vif. Son regard se posa sur James et dans un sourire limite pervers elle lança un aguamenti sur le principal intéressé. Malheureusement pour elle à force de vouloir faire sa warrior elle en oublia ce qui se trouvait autour d'elle et en voulant reculer la belle glissa tout simplement sur des pâtes. Un bruit sourd ainsi qu'un petit cri se firent entendre.

    Haaaan!! Stop la guerre je me massacre moi-même là...

    C'était bien trop facile... Susi avait conscience que James allait riposter d'une secondes à l'autre... Sûrement avec un aguamenti d'ailleurs... Il n'avait pas choisit ce sort au hasard vu ce qu'elle portait il était sûr d'en voir encore plus ce qui faisait sourire Susi. Au fond James restait ce pervers doux comme un agneau qu'elle aimait tant! Vous me direz que c'est une alliance bizarre mais elle se comprenait, ce qui au fond, était l'essentiel!

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 27
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Mer 27 Mai - 23:12

    Franchement James regrettait de ne pas avoir d’appareil photo sur lui. Parce que là il y avait vraiment de quoi. S’il en avait un sous la main un chose était sûre, c’est qu’elle aurait vite fait le tour du lycée. La tenue de Susi était tout simplement… en fait il y avait pas de mots. C’était trop trippant. James ne pouvait pas s’empêcher de rire tellement c’était… WAW ! Même Cendrillon a côté avait meilleurs style. Sur le coup il avait assuré. Comme toujours. James était a chaque fois vainqueur. Peu importe a quoi il jouait. C’était comme ça et cela depuis longtemps.

    Se trouvant derrière le plan de travail qui me le protéger pas vraiment mais qui empêcher surtout la brunette de lui sautter dessue pour l’étrangler il tenant sa baguette fermement, visant Susi. Il valait mieux pour elle qu’elle ne tente rien.

    Susi – « Alors sur ce coup là... Je dois être trop trop trop sex!!! »

    James – « J’te le fais pas dire »

    Il mêla ses rires aux siens, mais elle en profita pour sortir sa baguette et elle lança un aguamenti . James se retrouva alors trempé. Les cheveux humide et les gouttes d’eau perlant sur son torse nu, on avait l’impression qu’il sortait de la douche. Il ne manquait que l’odeur ennivrante de son gel douche. Mais quand la jeune Diamentino avait lancer son Aguamenti James avait lançait le même sort en même temps et les deux s’était alors arrêter au milieu avant d’exploser, aspergeant tout se qui se trouvait aux alentours. James était donc trempé mais Susi également. Cette dernière était d’ailleurs sur un terrain dangereux a cause de l’eau et la nourriture se trouvant sous ses pied et elle ne tarda pas a déraper et a tombé au sol en poussant un petit cri de souris tandis que James se remettait a rire.

    Susi – « Haaaan!! Stop la guerre je me massacre moi-même là... »
    James – « Tu te rend ? » fit-il incrédule. « Ah ah personne peut-me battre [finduuuuuuus *sort*]. Si j’avais sue j’aurais parier un truc sur le coup. »

    Elle lui souriait attendant de voir surement la suite mais a vrai dire elle était déjà dans un tel états qu’il voulait abréger ses souffrances. Puis il avait déjà ce qu’il voulait : une superbe vue sur les sous vêtements et les courbes de Susi. Pervers lui ? Non. Il aimait juste les jolies choses. Et lorsqu’on a justement une sous les yeux on ne se prive pas pour l’admiré. Question de logique. Ce rapprochant d’elle il lui tendis la main pour qu’elle se rélève.

    James – « Allez Miss Relève toi, tu t’es bien battu. ».

    La cuisine était dans un de ses états ! Un vrai chantier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Jeu 28 Mai - 20:12



    L'euphorie d'une possible victoire avait empêché la brune de voir que son sort n'avait pas été le seul a avoir été lancé. En effet, James avait lancé lui aussi un aguamenti au même moment ce qui avait eut pour résultat de les mouiller tous les deux avec le choc des deux sorts. C'est donc un mélange d'eau et de nourriture qui la firent chuter et demander une trêve. James paru ravi et se mit à rire de plus belle. Il avait gagné une bataille mais sûrement pas la guerre, qu'on soit clairs! Il lui tendit la main pour l'aider à se relever tout en lui disant qu'elle s'était bien battue. Susi lui sourit tendrement tout en se frottant le bas du dos qui lui faisait légèrement mal après cette chute.

    T'as peut-être gagné cette bataille mais je gagnerais la guerre!

    La belle tira la langue en signe de moquerie bien qu'au fond d'elle ce ne soit que stricte vérité. Son regard noisette fit ensuite le tour de la cuisine, constatant les dégâts. Les elfs allaient la tuer ou pire, lui servir des trucs immondes jusqu'à la fin de sa scolarité ou pire fois deux, lui interdire l'accès des cuisines. Une promesse était une promesse, Susi devait rendre cette cuisine aussi propre que lorsqu'elle y avait mit les pieds. La brune s'approcha de James et pausa sa tête sur ses épaules comme si elle était déjà fatiguée au vu de ce qui les attendait. Bon rien n'obligeait le jeune homme de l'aider mais elle espérait pouvoir le convaincre!


    Bon... On doit tout nettoyer maintenant... Sinan on sera bannis des cuisines à vie et les elfs nettoieront plus notre linge et notre lit sera gelé en hiver et la bouffe sera horrible! Et puis je leur ai promis... Tu va m'aider pas vrai? Je mérite bien ça après cette défaite...

    Un regard implorant et une petite moue en prime histoire de le convaincre... Et puis bon, dans le bénéfice du doute elle rajouta un bisou sur la joue histoire de lui montrer sa bonne volonté. Puis elle prit sa baguette comme pour lui montrer l'exemple et commença à lancer les premiers sorts, nettoyant et rangeant un maximum de choses. Lorsque tout serait rangé ils pourraient peut-être manger quelque chose plutôt que de se le lancer en pleine poire! Et puis il faudrait pensé à se nettoyer un peu soi-même aussi... Parce que bon, l'eau à tendance à dévoiler et mouler certaines choses qu'on essaie de cacher... Bon James était carrément canon comme ça, il avait l'air de sortir d'une pub ou quelque chose dans le genre. Mais ça, elle ne le lui avouerait jamais, à moins que lui aussi lui fasse des compliments, bien entendu...

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 27
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Jeu 28 Mai - 21:19

    Susi – « T'as peut-être gagné cette bataille mais je gagnerais la guerre! »
    James – « Moais c’est ça si tu le dit » dit-il en souriant, moqueur.

    Il se souvenait d’un nombre incalculable de fois où elle avait dit ce genre de connerie alors qu’ils se chamailler durant l’été. Oui parce que tout les deux ça ne datait pas d’y hier et même si un peu jeu de langue s’était rajouter avec le temps, cela faisait depuis la première année qu’ils se connaissaient. Tout les été, lui, Susi, Adam et sa cousine Katherine se retrouvaient en écosse pour faire plus de bêtise que la famille McGregor et Slayers réunis. Slayers et McGregor, sa famille. A chaque fois qu’ils entreprenaient un jeu James avait pris pour habitude de gagner – de toute façon il était très mauvais perdant – et les beaux discours de Susi n’y faisait jamais rien. La bataille de se soir ne faisait pas exception a la règle et il accueillit son tirage de langue avec un sourire amusé. Elle ne changerai jamais ! Elle s’approcha de lui et posa sa tête sur son épaule d’un air dépité, il la serra légèrement contre lui avec tendresse comme si ce geste allait l’apaisé ou rendre la cuisine plus propre car il était bien conscient que c’était bien là le problème. Susi avait l’air toute penaude a la vue de tout le travail qui l’attendait. Oui qui « l’ » attendait ! Elle ! Elle et seulement elle. Lui il n’avait pas fait de Muffin et c’était elle qui avait commençait. Lui il n’avait fait que ce défendre. C’était un pauvre innocent sage comme une image. Donc c’était a elle de tout ranger.

    Susi – « Bon... On doit tout nettoyer maintenant... Sinan on sera bannis des cuisines à vie et les elfes nettoieront plus notre linge et notre lit sera gelé en hiver et la bouffe sera horrible! Et puis je leur ai promis... Tu va m'aider pas vrai? Je mérite bien ça après cette défaite... »

    Elle le regardait avec une petite moue suppliante et il leva les yeux au ciel dans un petit soupir avant d’avoir un rire cour. Une vrai petite comédienne. Elle termina sa scène par un bisou sur sa joue qu’il accueillit avec un sourire avant de la regardait se mettre a la tache.

    James – « Hum… A vrai dire… J’aimerait vraiment partir. Te laisser là seul et désemparé récuré le moindre recoin de cette cuisine et te laisser maudire mon nom juste parce que je suis a moitié responsable des dégâts, vainqueur et que je t’abandonne au moment ou tu as le plus besoin de moi…»

    Il la regarda plus carnassier que jamais, un sourire des plus espiègle au bord des lèvres. Un petit diablotin insolent, provocateur et fier comme on n’en fait plus. Son regard restait plongeait dans celui de la belle sang et or. Avant tout parce qu’il savait ce qui se trouvait en dessous, une Susi dans une nuisette transparente…. Malgré lui ça le rendait mal à l’aise de distinguer aussi clairement ses vêtements et ses formes généreuses qui remplissait plutôt bien son soutien-gorge, bien qu’il arrivait à le cacher à merveille. Elle avait bien grandit la petite Susi et il ne pouvait pas nier qu’elle était plutôt attirante dans cette tenue . Mais il ne le lui dirai pas avant qu’elle-même ne le complimente ou quelque chose du genre . C’était pas seulement ses formes qui lui plaisait mais aussi son visage et ses cheveux trempé qui lui donnait l’air d’une bombe genre a la Pamela Andersen dans alerte Malibu. Et oui James a grandit chez les Moldus. Quoiqu’il en soit même s’il la trouvait a son goût a cet instant il continuait de s’interdire de la mater. Il préféra la distraire avec ses paroles afin qu’elle ne se rende compte a qu’elle point elle lui faisait de l’effet. Laissant le suspense planer dans la cuisine quand a la suite de ses agissement.

    James – « …Mais je reste. Je ne voudrais pas qu’tu es la bonne idée de balancer ma participation à c’carnage aux elfes. »

    Mais bien sûr Kent, ce n’est pas comme si la belle Diamentino exercé un pouvoir d’attraction sur toi et qu’tu soie incapable de t’en aller sans culpabilisé par la suite… L’important c’était que Susi croit en son excuse et pas qu’elle soit vrai. Après tout elle aurait pût l’être. James était réputé pour n’avoir confiance en personne, n’avoir besoin de personne. C’est souvent ainsi lorsque l’on grandit seul et qu’on a personne sur qui comptait. A part la famille et ça encore c’est incertain. Mais depuis son arrivé a Poudlard Susi avait toujours était là…

    Levant sa baguette il lança des Recurvite a différents endroits, prenant exemple sur Susi. Un sourire malicieux il eut une idée pour rendre la tache plus amusante et surtout moins contraignante.

    James – « Tu nettoie la partie droite de la cuisine et moi la gauche. Le premier qui a fini est vainqueur et le perdant devra avouer quelque chose que l’autre ignore. Quelque chose d’important. Sur lui même. Et pas d’entourloupes. Sinon… » dit-il en fronçant les yeux d’un air méchant.

    Sur ce a peine avait-il prononçait ses paroles qu’il s’activa pour lancer les sort. Il était certain de gagner - il gagnait toujours -mais cette fois serait-ce le cas ? En tout cas ce qu’il y avait de bien dans le fait de nettoyer chacun de son côté c’est qu’il était moins tenté d’observer le corps parfait de la Gryffondor…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Jeu 28 Mai - 23:03



    James pouvait vraiment être méchant, limite sadique des fois! Heureusement ce n'était que paroles en l'air, du moins avec elle. Susi savait très bien que si elle avait besoin de lui, il serait toujours là pour elle. Ils se connaissaient depuis tellement longtemps qu'à force ils étaient presque de la même famille. Celle du coeur, celle qu'on choisit, pas celle qu'on nous impose. Lui et Katherine avaient la chance d'avoir une famille fantastique et Susi aurait aimé échangé sa place avec l'un d'entre eux. Enfin non, elle ne leur souhaitait pas ça. Disons plutôt qu'elle aurait aimé être l'une des leurs depuis sa naissance, même si ça aurait dû être grâce à l'adoption! Enfin bref, elles les avaient maintenant et c'était tout ce qui comptait. Même si parfois sa relation pouvait sembler bizarre Susi savait pertinemment qu'elle avait un sens unique pour eux deux, surtout à cause de tout ce qu'ils avaient traversé ensemble. Ça n'avait pas de prix, tout simplement.

    Pour répondre à sa provocation elle se contenta de lui jeter un regard limite blasé tout en continuant à lancer des sorts de récurage, nettoyage, rangeage (sisi je vous jure xD) et tout le tralala qui rend une pièce hyper propre! Pourtant le regard de son ami était insistant, il la fixait et la belle ne pu s'empêcher de soutenir son regard, avec tendresse. Ses yeux foncés contrastaient bien avec les yeux noisettes de la brune, parfois verts lorsque la lumière était bien forte. James... Un phénomène à lui tout seul. Et plus on apprenait à le connaître, plus on s'attachait à lui, plus on l'aimait. C'était aussi simple et naturel que ça, comme une évidence. Il la faisait doute le bougre, voulant la faire mariner dans l'incertitude. Devrait-elle tout nettoyer seule ou resterait-il pour l'aider? Susi commençait à se poser réellement la question à mesure que les secondes passaient. Elle inclina la tête sur le côté et plissa les yeux, essayant de percevoir quelque chose qui avait pu lui échapper.

    Finalement il accepta de l'aider et la Gryffondor sourit de toutes ses dents, envoyant un bisous imaginaire à James tandis qu'elle recommençait son dur labeur. Cependant, le calme ne dura pas longtemps. Le vainqueur reprit la parole, une idée derrière la tête. Un nouveau défit, rien de surprenant venant de sa part. Le premier qui avait finit de nettoyer son côté avait gagné. Le perdant devrait avouer un secret que l'autre ignore. Une revanche et l'occasion d'en apprendre plus sur son fidèle ami. Susi voyait dans ce défit une occasion à ne pas rater. Et sans se vanter, la brune était plus douée avec une baguette quand elle se concentrait vraiment.


    Pas d'entourloupes, juré craché! Allez Banzäi, que le meilleur gagne!

    Un vieux nom de code, rien de bien méchant. Il avait très bien compris. Mais bon trêve de paroles, à peine avait-il finit sa proposition qu'il avait redoublé d'efforts pour tout nettoyé en un temps record. La rouge et or avait déjà fait le plus gros du travail. C'était plus ou moins propre, il ne lui restait plus qu'à ranger ce qui traînait ça et là et à passer un dernier coup vite fait. Des mouvements de poignets rapides permirent à la belle d'avoir finit son côté en quelques minutes. Elle rangea sa baguette et se tourna vers James, triomphante, ignorant encore où il en était mais tout de même fière de sa prestation.


    Voilà... J'en ai finis avec mon côté! Alors... Le gagnant est ?

    Minute fatidique... Moment de vérité. Et c'était le cas de le dire vu que le perdant devrait se livrer à l'autre. Susi ne savait pas encore ce qu'elle allait lui avouer. Enfin si, mais elle aurait préféré trouver autre chose. Ce n'était pas un sujet qu'elle aimait aborder vu qu'elle luttait constamment pour ne pas y penser. C'était le genre de personne qui détestait montrer que ça allait pas. Elle tentait de garder le sourire à tout prix pour que les autres se sentent à l'aise et retrouvent la bonne humeur en sa compagnie. Et puis, James et elle avaient rarement des discussions sérieuses. C'était pas vraiment leur fort pour tout vous avouer. Pourtant après tant d'années ils étaient en mesure de se faire confiance au point de discuter de ce qui les tracassait ou les faisait souffrir.

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 27
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Sam 30 Mai - 21:54

    Susi – « Pas d'entourloupes, juré craché! Allez Banzäi, que le meilleur gagne! »

    Banzaï. James se souvenait du jour où Adam, Lui, Susi et Katherine avait choisit leurs surnom comme si c’était hier. Adam avait choisit Ours Brun mais Susi trouvait que Ourson lui aller mieux. James avait alors critiquer et affirmer que « Winnie » c’était même plus mieux. Susi avait pester et lui avait sortie un truc du genre « eh bin va y si t’es si fort trouve toi un surnom plus original que " la hyène " ». James s’était alors creusait la cervelle pour rabattre le caquet a la Diamentino et Kath avait lancé l’idée des hyène du roi lion. Eh bien sûr bien qu’il y en est trois, Susi et Adam proposèrent d’un commun accord : Ed la crétine qui rigole tout le temps ! Mais ce fût finalement Banzaï…

    James – « Pareil Tigrou. Bien que on sait déjà toi et moi qui gagnera : ce sera moi ! »

    Pas prétentieux, juste réaliste. Il ne perdait jamais. C’était comme ça. Défis, cap ou pas cap, concours, ou même note de cours quand il s’en donnait la peine, il réussissait toujours se qu’il entreprenez. C’était comme ça depuis toujours mais ce soir là, la chance semblait avoir tourner - alors elle avait triché ce qui n’était pas impossible - car alors qu’il ne lui restait que quelque plats a laver d’un coup de baguette, Susi se tourna vers lui, enthousiaste.

    Susi – « Voilà... J'en ai finis avec mon côté! Alors... Le gagnant est ? »

    James n’en revenait pas. Ce n’était pas possible. Non non non. Non elle pouvait pas avoir finit. Il ne lui manquait que deux plats se trouvant dans l’évier . Seulement deux. Juste deux. Non c’était pas juste. Lui adressant un sourire, il répondit a sa question.

    James – « Non tu n’a pas fini . Regarde là-bas il reste de la farine sur le sol ».

    Il lui montra du doigt et Susi se retourna pour regarder en direction de ce qu’il voulait lui montrait. Il profita de se moment d’inattention pour d’un coup de baguette renversé le sac de farine, rendant ainsi vrai le mensonge éhonté qu’il avait prononcé quelque seconde plus tôt. Seulement bien que c’était bien penser son acte manquer un peu de timming vu que la belle Diamentino s’était retourné a temps pour voir le sac se renverser. Elle le regarda alors et James afficha un air surpris.

    James – « Quoi ? Qu’est-ce qui a ? Qu’est-ce j’ai fait ? Pourquoi tu me regarde comme ça ? » fit-il innocemment et faussement incrédule. Mais il se rappela ensuite que Susi était têtue, presque autant que lui. « Bon d’accord j’ai triché j’avoue. Mais être aussi rapide ça devrai être interdit par la loi. »

    James mauvais joueur ? Totalement. Il détestait perdre. D’ailleurs ça ne lui arrivait jamais. Jamais ! Mais un pacte était un pacte.

    James – « Bon tu veux savoir quelque chose d’important sur moi ? Ok » fit-il en poussant un soupir. « Eh bien…. Je ne suis pas parfait ».

    Ça pouvait semblait être un révélation nullissime, une façon d’éviter de se confier et d’avouer quelque chose de réellement important sur lui ou sa façon de penser. S’il s’était agis de quelqu’un d’autre ça aurait d’ailleurs pût le cas, mais pas pour James. Etant donné qu’il s’agissait de lui, ce qu’il venait de dire était réellement un aveux. Le jeune Kent était quelqu’un de résolument fier, arrogant et prétentieux. S’il y avait une personne qui ne se prenait pas pour de la merde s’était lui. Il ne perdait jamais et quand il faisait quelque chose où il s’investissait il le réussissait toujours . C’était ainsi. Charmant, plein d’humour, intelligent, cultivé, James se définissait lui même comme un homme parfait, quand se n’étaient pas les filles qui employait ce terme pour le qualifier. Possédant un égo surdimensionné il semblait être cent pour cent sûr de lui et ne pas douter le moins du monde de ses capacité . Hors a cet instant il avouer qu’il n’était pas parfait et qu’il le savait.

    James – « Je suis égoïste, prétentieux, obsédé, quelque peu calculateur, agaçant et parfois pénible et lourd. Niveau physique, mes pied sont beaucoup trop grand, j’ai des joue affreuse qui me donne des airs de poupon et mon sourire est beaucoup trop large.»

    Il parlait d’un ton calme et plats, ne se plaignant pas le moins du monde mais étant parfaitement sérieux. Il pensait réellement se qu’il disait et il était honnête. Peut-être plus qu’il ne l’avait jamais était et avouer ainsi qu’au fond il n’avait pas autant confiance en lui qu’il le laissait croire.

    James – « Tu veux que je t’avoue quelque chose qui te servira dans la vie ? » fit-il avec un petit sourire en coin. « L’important ce n’est pas ce que tu es. L’important c’est ce que les autres CROIENT que tu es. Il faut que tu croie en toi pour que les autres puissent le faire et te le faire croire a leurs tour. A Poudlard tu vie toujours sans le vouloir par rapport aux yeux des autres. Si toi tu crois qu’tu es une raté comment pense tu que les autres vont te percevoir ? »

    Il lui expliquait simplement pourquoi il agissait comme il le faisait sans savoir vraiment pour il le faisait. Le charabia de psy a la con se n’était pas le genre de James mais ses propos était plein de profondeur et donner sans aucun doute matière a réflexion. Il semblait des plus calme et serein mais au fond il appréhendait un peu qu’elle se moque de lui. Après tout c’était sûrement la première fois qu’elle voyait Kent aussi sérieux….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Dim 31 Mai - 1:03



    James était mauvais perdant, tout ceux qui le connaissait bien le savait. Monsieur avait l'habitude de tout gagner et d'être le meilleur quand il se donnait de la peine. Susi était habituée à ça et pour une fois, elle avait eut envie de changer la donne. Sur ce coup là la brune pouvait se vanter de s'être donnée à fond! Une fois n'était pas coutume, elle avait gagner quelque chose contre James et lorsqu'elle s'en rendit compte, elle se mit à sauter partout, levant les bras au ciel en signe de victoire. James lui, ne voulait pas s'avouer vaincu et décida de fausser les résultats. Il prétexta de la farine dans un coin et le temps que la brune se tourne pour regarder il avait fait tomber un sac... malheureusement pour lui, elle se retourna à temps pour voir le sac tomber et déverser son contenu par terre. La belle se retourna et lança un regard accusateur à James qui tenta d'avoir l'air surpris. Il essaya même de se défendre mais c'était peine perdue, Susi pouvait être bien plus têtue que lui. Très vite il avoua son mensonge et fit rire la rouge et or avec sa dernière remarque.

    Roh... Pour une fois que je gagnes ein!

    Le moment tant attendu arriva enfin et James se préparer à avouer ce qui lui tenait à coeur. Susi s'approcha de lui et s'assit de façon à s'appuyer contre le mur, faisant face à James, ses jambes ramenées contre sa poitrine. Son ami prit finalement la parole, commençant plutôt bien. Il fit sourire la jeune femme avec cette révélation. Il était vraiment convaincu que tout le monde pensait que c'était le mec parfait mais ses amis, eux, le connaissaient parfaitement. Ses défauts autant que ses qualités, ses manies, son caractère, il n'avait presque pas de secret pour eux. Elle savait aussi que si elle se mettait à rire il le prendrait mal, donc elle se contenta de sourire de façon encourageante, lui accordant toute son attention.

    Il reprit la parole, beaucoup plus sérieux. Il énuméra ses défauts autant physiques que au niveau du caractère bien que certains, selon la jeune femme, n'en étaient pas. Elle fut touchée par sa sincérité et ses aveux dont elle n'avait pas l'habitude. Il se livrait peu de cette façon et Susi savait qu'il ne devait pas le faire facilement. La brune avait envie de lui dire que personne n'était parfait et que c'était quelqu'un d'exceptionnel mais il reprit vite la parole. Ne souhaitant pas l'interrompre, Susi écouta ce qu'il voulait lui apprendre, jugeant cette révélation tout à fait juste.

    Elle s'approcha de lui, déposa un baiser sur ses lèvres et posa sa tête son épaule pour le réconforter et se réconforter elle-même de ce qu'elle s'apprétait à lui dire. Le deal était que l'un d'eux avoue quelque chose que l'autre ne savait pas et Susi voulait elle aussi partager quelque chose à James. Elle se sentait prête à lui dire ce que certains savaient mais qu'elle n'avouait pas.


    Moi aussi je suis loin d'être parfaite... Je suis pas toujours heureuse et de bonne humeur, j'ai juste envie que vous le pensiez pour que vous vous sentiez bien... J'aime pas montrer que ça va pas, c'est pas le genre de souvenir que j'aime laisser aux gens. Et parfois, un sourire peut réconforter quelqu'un qui va mal, enfin c'est ce que je me dis.

    Voilà, James venait sûrement de comprendre l'essentiel de la jeune femme, il devait déjà le soupçonner d'ailleurs. Susi avait l'habitude de penser aux autres avant de penser à elle. Voilà pourquoi elle ne s'était jamais mal comporté avec ses parents malgré tout le mal que ceux-ci avaient pu lui faire. Voilà pourquoi elle s'était éloignée d'eux et ne les voyait plus. Elle savait qu'elle n'était pas la fille qu'il auraient voulu avoir et préférait leur épargner la douleur de la voir revenir autre que comme ils voudraient qu'elle revienne. Susi n'était pas une élève studieuse bardée de bonnes notes, elle n'était pas égoïste et sérieuse, elle n'était pas sage et manipulatrice. Et même si elle n'allait pas devenir la personne la plus riche et connue du monde, elle saurait se contenter de ce qu'elle aurait. La jeune Diamentino avait changé les habitudes familiales et ça ne plaisait pas.


    Tu sais mes parents... Ils ne sont pas en voyages ou occupés par leur travail... Ils ne m'aiment juste pas telle que je suis et j'ai pas envie de devoir jouer un rôle alors je ne les vois plus. Je reste ici ou je pars avec Kathy, comme tu le sais,

    Et ça faisait deux secrets de plus et une vérité révélée. Pour une fois elle était restée sérieuse, loin de ses sourires habituels, sa voix brisée, presque inaudible. Elle se livrait plus que jamais à lui mais il manquait une dernière chose, une chose qu'elle avait du mal à accepter et qui lui tenait à coeur. De ses bras elle entoura le corps musclé de son ami, histoire de se réconforter un peu. Parler lui faisait du bien et elle cela faisait longtemps qu'elle ne s'était pas livrée à quelqu'un.

    J'arrive pas à oublier Raziel...

    Un murmure, pourtant beaucoup moins important que ce qu'elle avait révélé. Mais là c'était différent. Elle ne l'acceptait pas et voulait à tout prix y remédier. Ressasser le passé n'est pas bon pour personne et comment faire quand on se repasse les bons moments sans cesse, comme un film impossible à stopper dans votre tête? Comment faire lorsque vous en redemander encore et qu'aucune larme ne peut arrêter la douleur dans votre poitrine. Pleurer en silence, quand tout le monde dort. Repenser à la famille, à l'amour... Se relever le lendemain avec le sourire comme si on avait fait un joli rêve, prêt à affronter une nouvelle journée où vous appréhender et désirer le croiser.

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 27
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Dim 31 Mai - 14:40

    En réponse a ses aveux elle se moqua pas et déposa un simple baiser sur lèvres qu’il accueillit avec un certaine appréhension, ne comprenant ce qu’il avait fait pour mériter sa tendresse. Mais il apprécia son geste et lorsqu’elle se blottit contre lui en posant sa tête sur son épaule, il l’entoura de ses bras pour la protéger.

    Susi – « Moi aussi je suis loin d'être parfaite... Je suis pas toujours heureuse et de bonne humeur, j'ai juste envie que vous le pensiez pour que vous vous sentiez bien... J'aime pas montrer que ça va pas, c'est pas le genre de souvenir que j'aime laisser aux gens. Et parfois, un sourire peut réconforter quelqu'un qui va mal, enfin c'est ce que je me dis.

    James – « Je sais. Ça fait longtemps que je le sais…. Mais même si c’est quelque chose que j’apprécie chez toi, tu n’a pas besoin d’être toujours exubérante pour être mon amie. »


    Le ton de James était calme et rassurant et la couvant des yeux, pensant chaque parole qu’il prononçait. Résolument sérieux, il semblait mélancolique et toucher par les mots de Susi. L’ambiance était aux révélations et les deux amis se confier l’un a l’autre comme ils ne l’avaient encore jamais fait même après toutes ses années. Il se sentait en confiance et savait que s’il y avait bien quelqu’un qui pouvait le comprendre c’était elle car au fond ils se ressemblaient beaucoup plus qu’il ne le pensait.

    Susi – « Tu sais mes parents... Ils ne sont pas en voyages ou occupés par leur travail... Ils ne m'aiment juste pas telle que je suis et j'ai pas envie de devoir jouer un rôle alors je ne les vois plus. Je reste ici ou je pars avec Kathy, comme tu le sais, »

    James – « Je ne le savait pas…. J’ai était séparé que ma sœur alors que je n’avais que huit ans et j’ai grandit pendant longtemps en pensant que mes parents me m’aimait tellement pas qu’ils nous avaient tout les deux abandonné. Jusqu'à ce que je rencontre mon père… C’est pour ça que j’ai manquer un mois en troisième année. »

    C’était donnant donnant. Elle lui avouer des choses importantes qu’il ne lui avait jamais dite et il faisait de même. Il ignorait de Susi était a ce point là en mauvais terme avec ses parents mais il comprenait alors mieux pourquoi elle passait autant de temps chez sa cousine Katherine. James était orphelin se n’était pas un secret, par contre ils étaient nombreux a ignorait qu’il avait une petite sœur qui était peut-être morte a l’heure qu’il est. Ellôra s’était son jardin secret et il n’en parlait jamais. De même que son absence de un mois en troisième année qui avait fait courir de très nombreuse rumeur sur son compte. Personne n’avait jamais sue ce qu’il avait fait pendant son absence. Personne a part maintenant Susi.
    J'arrive pas à oublier Raziel...

    James sentit légèrement la colère montait en lui a l’évocation de ce garçon qui avait tant souffrir Susi . Il serra le poing en silence, et cela passa. Ne laissant rien paraitre.

    James – « Eh bin il ne sais pas ce qu’il perd…

    Il le pensait. Raziel était vraiment un abruti profond pour avoir laisser une fille aussi géniale que Susi. Ne s’était-il pas rendu compte a quel point elle était fantastique ? Des filles James en connaissait des tas. Il en avait embrassé un nombre considérable , et il pourrait facilement écrire un livre sur leurs psychologie sans pour autant les connaitre réellement. La plupart était vide et inintéressante et révéler tout ce qu’elles avaient a donner dés le premier regard. Mais Susi n’était pas comme ça. Lorsqu’on regardait la rouge et or l’ont pouvait voir une jeune fille souriante, énergique et joviale qui vous donnez tout de suite envie de sourire et vous rendez de bonne humeur. Mais lorsqu’on creuser ce qu’il avait sur la surface… c’était encore mieux ! Lorsqu’on prenait la peine de la connaitre vraiment on pouvait se rendre compte a quel point cette fille était géniale et courageuse. James avait a peut près le même genre de fonctionnement qu’elle, se servant de l’arrogance et de la fierté ainsi que de son charme pour cacher ce qu’il était réellement et ses faiblesse. Elle avait choisit l’humour alors qu’il avait choisit la séduction mais pour lui s’était du pareil au même et il se sentait proche d’elle. Blottit contre son torse, elle pouvait sûrement entendre son cœur qui battait les chamades, toucher par les aveux de la belle Diamentino qui se livrait sûrement aussi peu souvent que lui. Il s’écarta légèrement d’elle et la regardait droit dans les yeux d’un œil attendris et leva la main pour lui caresser la joue avec tendresse.

    James – « Tu es une fille fantastique Susi. Tu a un de ses courage ! Quand j’y pense c’est hallucinant. J’ai jamais connu quelqu’un comme toi. Tu ne baisse jamais les bras et en toute circonstance tu continue d’être joyeuse juste pour que les autres soient heureux. Tu es géniale. Tout simplement géniale. Et si Raziel ne s’en rend pas compte c’est que ce mec est vraiment plus con que je ne le pensait. »

    Il était honnête et c’était la première fois qu’il disait a Susi ce qu’il pensait d’elle. Oh bien sûr ses amis pouvait deviner qu’il tenait a eux par ses geste et ses sourire mais rien n’est plus clair que les mots. Hors James gardait ses avis sur ses amis pour lui, ne leurs avouant pas a quel point il les admirait au fond et qu’ils tenait a eux. Son regard était plongé dans celui de la Diamentino et il semblait incapable de détourner les yeux tant il était captivé parce qu’il voyait.

    James – « Tu dit qu’tu es capable de l’oublier mais… Laisse moi essayer… »
    fit-il dans un murmure.

    N’écoutant que son instinct il se pencha alors vers elle et déposa un tendre baiser sur ses lèvres et prolongea cette échange plus loin qu’un simple toucher. James avait déjà embrasser Susi auparavant mais là ce n’était pas pareil. Ça n’avait rien de quelque chose de passionner et de sans importance, comme un vulgaire bonjour. Là ce baiser résonner comme quelque chose de différent et le jeune homme faisait preuve d’un douceur et d’une tendresse insoupçonné . Il réalisait une envie, ce laissant aller par ses pulsions sans réfléchir aux conséquences de se qu’il était en train de faire.

    Puis soudain un bruit de porte retentit dans les cuisines et James s’écarta de Susi d’un geste vif, surpris et réalisant que quelqu’un approcher. Il avait interrompus le baiser juste a temps car déjà la porte de là où ils étaient s’ouvrit et une belle brune aux yeux bleue – typiquement le genre de fille qui faisait fantasmer James – se trouvait a l’embrassure, avec un sourire sur les lèvres.

    Ariel – « Ah je savais bien que je te trouverais là ! »
    fit-elle avec un sourire ravis, s’adressant directement à James. « Salut » fit-elle légèrement heureuse en posant le regard sur Susi. « Tu viens te recoucher j’ai froid dans le lit toute seule ? » lui dit-elle, féline et douce.

    James – « Oui euh… je… »

    Ariel. La fille de l’infirmerie… La pauvre était loin de se douter de se qui s’était passer quelque seconde auparavant et James semblait légèrement perdue. Son regard se promener entre Susi et sa dernière conquête. Il aurait aimer pouvoir s’expliquer a la rouge et or sans pour autant en avoir envie mais il était incapable de prononcer un mot tant il ne s’expliquer pas se qui venait de se passer. Il ne savait pas quoi faire. Rester dans les cuisines et prendre le risque qu’ils soient tout les deux mal à l’aise ou rejoindre Ariel et prendre le risque qu’ils ne parlent plus jamais de ce baiser ? Que faire …

    Ariel – « James ? »

    Elle s’impatientait quelque peu car son amant n’avait toujours pas fait un seul pas dans sa direction, trop occuper a essayer de deviner les penser de Susi.

    James – « J’arrive »


    Elle tendis la main dans le vide pour qu’il la saisisse et ce qu’il fit, la rejoignant et posant un léger smack sur ses lèvres avant d’adresser un léger sourire sans joie a Susi. Il souriait mais le cœur n’y était pas. Il aurait tellement voulu que les choses se passent autrement. Mais il savait absolument rien de se qu’elle pensait alors il était plus simple de… prendre la fuite…

    James – « Bonne soirée Susi »

    Puis il sortit de la cuisine en compagnie de Ariel main dans la main. Pourquoi avait-il fallut qu’il l’embrasse….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   Dim 31 Mai - 20:57



    Le fonctionnement de la jolie brune n'avait pas autant de secrets que ça pour ses proches et James venait de le lui prouver en lui avouant qu'il savait pertinemment qu'elle n'était pas toujours de si bonne humeur que ça. Son regard réconfortait Susi tout autant que les bras puissants de James autour d'elle. Elle continua sur sa lancée et parla de ses parents ne s'attendant pas à ce que James lui dévoila un aussi lourd secret que le sien. Ils savaient qu'il avait été adopté mais il n'avait jamais évoqué sa soeur et son absence en troisième année. La jeune femme ne voulu pas lui poser des questions sur cette révélation. Elle attendrait qu'il veuille lui en dire plus. C'est donc à ce moment qu'elle parla de Raziel... James réagit en serrant le poing mais se calma rapidement sans que Susi ne remarque quoi que ce soit. Il répondit pratiquement du tac au tac consolant la brune en lui disant qu'il ne savait pas ce qu'il perdait. La belle serra un peu plus fort James comme pour le remercier. Il savait très bien par quoi elle était passée et avait remarqué pour la première fois de sa vie, Susi avait eut de la peine à s'en remettre. Elle avait eut d'autres petits amis avant Raziel mais ça n'avait jamais été aussi intense qu'avec le beau brun. Leur rencontre avait été des plus singulière et dès le début ils avaient été séduits l'un par l'autre. Quelque chose d'inexplicable et de nouveau pour la jeune Diamentino. Un coup de foudre comme on dit mais ce n'est pas tout... Tout au long de leur histoire et même après il restait la première chose à laquelle elle pensait. C'était le premier à l'affoler et à lui faire perdre ses moyens lorsqu'elle le voyait au loin. Pas besoin de l'entendre parler, le simple fait de l'apercevoir la rendait dingue et ce sentiment la laissait totalement paniquée. La brune commençait à y repenser et c'est à ce moment qu'elle entendit le coeur de son ami battre la chamade. Qu'avait-elle pu bien dire ou faire qu'il le fasse réagir de la sorte. Elle sentit la main de James relever son visage pour lui caresser la joue. La belle planta ses yeux noisettes dans le regard plein de tendresse du beau brun abandonnant toute sa douleur et ses souvenirs pour la simple contemplation de ce regard si réconfortant et emplis d'amour. Il y'avait longtemps qu'elle ne s'était pas sentie aussi bien et ce n'était que le début. Il reprit la parole et ses mots furent les plus beaux qu'on lui avait adressés. Des belles choses elle en avait entendue mais aussi sincère et venant d'une personne qui disait rarement ce qu'elle ressentait... Les yeux de la belle se mirent à briller des larmes qu'elle était sur le point de verser. C'était avant tout une personne sensible malgré son éternel humour et elle ne pouvait pas rester de marbre face aux mots de James.

    James...

    Elle aurait voulu lui dire à quel point elle tenait à lui et à quel point elle était heureuse de l'avoir prêt d'elle. Lui dire à quel point il l'avait aidé à oublier les moments difficiles et que c'était une personne tout aussi géniale qu'il prétendait qu'elle était. À ce moment-là la brune était troublée, perdue entre la raison et ses envies. Pour une fois dans sa vie elle avait envie de faire une bêtise qu'elle savait qu'elle regretterait. Et visiblement elle n'était pas la seule à vouloir dépasser les limites. James lui lui demanda de le laisser essayé de lui faire oublier Raziel, dans un murmure qui procura des frissons à la belle. Il approcha doucement ses lèvres des siennes et la rouge et or retint son souffle. Il l'embrassa comme jamais il ne l'avait fait. Douceur, tendresse et autre chose, une chose qu'elle n'arrivait pas à déceler. Elle s'abandonna totalement à cet échange qu'elle aurait provoqué s'il ne l'avait pas fait. Sa main alla caresser le cou du jeune homme tandis qu'elle l'attirait un peu plus à elle, comme si elle voulait ne faire qu'un avec lui. Et pour une fois elle l'oublia totalement. Dans sa tête il n'y avait rien d'autre que le moment présent, tellement délicieux qu'ellle aurait voulu qu'il ne s'arrêta jamais. Aucun des deux ne semblait réaliser ce qui se passait réellement et surtout ce qui aurait pu se passer si quelqu'un n'était pas venu les interrompre. Le beau brun s'écarta rapidement de Susi dès qu'il entendit que quelqu'un approchait. La jeune femme quant à elle n'en avait rien à faire, elle ne se serait pas arrêtée de sitôt mais la surprise fut encore plus grande lorsqu'elle découvrit qui venait d'arrêter cet échange.

    La brune déglutit avec peine lorsque la conquête de James ouvrit la bouche et le choc fut encore plus rude lorsqu'elle lui dit salut, comme si de rien était. Pour elle rien ne s'était passé, ils s'étaient arrêtés à temps. Elle demanda à James de la rejoindre de sa voix provocatrice... Aucun homme n'aurait pu résister et Susi savait que c'était perdu d'avance. Elle baissa les yeux pour entendre son ami répondre oui. La brune ramena ses jambes contre elle et pour une fois elle n'essaya pas d'être heureuse et souriante face à la nouvelle venue. Cependant aucune émotion ne se lisait sur visage, elle se l'interdisait voulant que James ne se doute de rien. Sa conquête s'impatienta et il prit la main de celle-ci adressant un sourire à Susi qui ne le vit même pas. Sourcils froncés elle conservait le regard sur ses pieds ne répondant même au salut de son ami. Il s'en allait avec une autre pour finir ce qu'il avait commencé. Une fois de plus la brune se retrouvait seule et après ce qui venait de se passer c'était encore plus dur à diriger. La belle essuya les larmes qui avaient commencé à couler et se releva tant bien que mal, enfila ses baskets et d'un coup de baguette nettoya le sac que James avait fait tomber quelques minutes plus tôt.

    Voilà comme la journée s'achevait, dans le doute et la tristesse. L'incompréhension d'un geste et l'abandon à un moment où elle avait besoin de tout autre chose. Ils auraient pu être mal à l'aise certes mais comment allaient-ils se comporter après tout ça? Faire comme si de rien était? Susi ne savait pas si elle en était capable. Cette fois c'était différent, il était partit après un échange singulier, très différent de ce dont ils avaient l'habitude. Il lui avait fait oublier Raziel et lui avait donné ce dont elle avait besoin depuis bien longtemps. Mais après tout, peut-être que ça ne représentait rien pour lui et qu'elle se faisait des idées pour changer. Soit, elle voulait regagner son lit au plus vite, se blottir dans les couvertures et s'endormir. Partir dans des rêves et oublier un instant la réalité et ce moment qu'elle n'oublierait jamais, elle en était certaine. Mais une question subsistait dans son esprit tandis qu'elle passait le tableau : Pourquoi?



    The End

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Envie {Sushi Chérie}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Envie {Sushi Chérie}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» Une envie de solitude ...
» « Si tu savais comme j'ai envie de manger des nems ! » | Psychalya l. Nàrwen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: ▄ la bibliothèque-
Sauter vers: