AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 Yaourt cherche compagnie - Libre

Aller en bas 
AuteurMessage
Frank O'Brian

avatar

Messages : 45
Age : 24
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Yaourt cherche compagnie - Libre   Sam 30 Mai - 14:55

De la cendre tomba sur la pelouse argentée. Une cigarette allumée, une bouche fine mais sèche l’accompagnait, il faisait nuit et des jambes pendantes au dessus du vide. Frank passait quelques soirées ainsi où elle aimait contempler. La tour d’Astronomie restait un endroit fascinant pour laisser ses pensées vaquer à d’autres choses qu’être enfermées dans son esprit. Elle pouvait respirer l’air libre, pas la Salle commune des Serpentard, trop fermée, pas assez et c’était tout.

« Frank, Frank… Tu me manques, ques, ques… » répéta-t-elle plusieurs fois à la suite.

Mais quel dénommé Frank pouvait autant la fasciner ? Puisqu’elle s’appelait Frank, alors pourquoi une adulation sur ce prénom ? Pourtant, la jeune femme semblait tout sauf ouverte et narcissique. Son corps semblait être laissé à l’abandon : les jambes trop maigrichonnes, le visage fin révélant des cicatrices d’acné enlevé, des yeux vides remplis de tristesse et de questions et une bouche fine mais non entretenue. Ses vêtements restaient basiques : des T-Shirts cachant une poitrine trop petite, un ventre plat, des hanches plates, des fesses plates et des jambes squelettiques.

Mais à quel point l’homme est fait pour tenir ? Pour tenir le cap de se laisser détruire par la nature ? L’être humain est fait pour survivre, tel a été sa destinée depuis la préhistoire mais des exceptions telles Frank O’Brian, malgré des atouts, veulent se laisser dépérir sans raison. Ou alors, si. Mais des raisons datant de quelques années, des raisons usées et même plus valables, pire : périmées. La date limite avait été dépassée, le yaourt Danone avait été laissé dans le réfrigérateur et attendait son heure, sachant bien qu’il ne valait plus rien. Mais il attendait et à force, d’attendre, s’ennuyait, dépérissait et ainsi changeait. Ce yaourt pourrait bel et bien lui ressembler. Le yaourt, d’ailleurs, était en train de s’auto-détruire : cigarette par cigarette, paquet par paquet, cartouche par cartouche.

L’heure qu’il était, l’importait peu. Qui pouvait se soucier d’une jeune femme hideuse et sans intérêt à trois heures du matin ? Depuis le début de ses études à Poudlard, elle avait eu du nouveau : des nouvelles têtes, une nouvelle ambiance et elle s’était rendu compte que son chez-elle lui manquait, très rapidement. La vie en groupe ne lui plaisait pas tant que ça, en fin de compte. Les potins commençaient à la lasser et mieux, la solitude lui pesait. Telles étaient les conséquences de ses actes, le yaourt avait dépéri et ne s’était aucunement intéressé aux autres Yaourts périmés, eux aussi. Ils avaient sûrement souffert le même sort (l’adolescence, les sentiments noirs) et s’étaient fortifiés, avaient tenu le coup plus longtemps tous ensemble. Les heureux élus qui étaient pris dans le réfrigérateur, étaient enviés (trouvant l’amour) mais ces derniers savaient que malgré la date limite de validité, l’arôme du Yaourt n’en sera pas pour le moins mauvais. Et alors, à leur tour, ils seront engloutis et jetés dans la poubelle, heureux d’avoir fait leur rôle. En gros, Frank seule et désespérée, n’avait trouvé de ressources qu’elle-même.

Les autres, rien à faire. Mais les autres grandissaient, changeaient et s’aimaient. Leurs soirées sans fin et leurs rires, leurs bonne humeurs commençaient à faire légèrement envier Frank. Trouver l’amour n’avait jamais été évident. Et alors le petit Yaourt commence doucement à se réveiller à la moitié de sa péremption. Il essaye, désespérément, de se faufiler au devant de la scène, entre le camembert et la mayonnaise. Il veut qu’on le voit, qu’on le mange et qu’il ait enfin, accompli son rôle de bon Yaourt Danone aux fruits rouges.

Croulant sous les pensées, Mademoiselle O’Brian s’était recroquevillé sur elle-même pour ne pas avoir froid. Elle avait fumé deux, trois, quatre cigarettes et regardait le paysage calme et paisible qu’on lui offrait en cette nuit d’octobre.

Ses vêtements trop légers pour la saison, avaient commencé à la refroidir. Elle bondit d’un coup sur la pierre glaciale et terne puis marcha paisiblement, pieds nus, jusqu’à l’escalier mais entendit un bruit de pas. Son corps entier se figea. Elle s’arrêta de respirer et essaya de se planquer juste à temps mais elle connaissait la personne. Sûre de l’avoir déjà vu quelque part, le yaourt avait eu le bon moment pour s’affirmer, une bonne fois pour toute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Yaourt cherche compagnie - Libre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche RP libre {débutant}
» La lune pour seule compagnie | libre |
» Salut à la Compagnie ! (Libre)
» Cherche joueur de hockey sa glace
» Je cherche un Rp libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • poudlard intra muros • :: ▄ les tours :: Tour d'Astronomie-
Sauter vers: