AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 Show Must Go One {Susi}

Aller en bas 
AuteurMessage
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 28
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Show Must Go One {Susi}   Mar 16 Juin - 17:04

    Depuis l’attentat à Poudlard James voyait les choses différemment. Il avait manquer mourir et il avait l’impression que cet évènements inattendu lui avait ouvert les yeux et de voir les choses de façon nouvelle. James n’avait jamais était très croyant malgré le fait d’avoir grandis dans un orphelinats dirigé par des bonnes sœurs. Dieu n’était qu’une histoire stupide inventait par des gens désespérait qui avait besoin de s’accrocher a quelque chose pour continuer a se battre contre la vie et éviter d’avoir envie de se faire exploser la cervelle. C’était ainsi qu’il avait toujours pensé mais depuis ce qu’il s’était passé, il avait revu ses convictions a la hausse. Quelqu’un l’avait sauvé et empêcher de mourir . Il ne savait pas exactement de quoi il s’agissait mais une chose était certaine ce qui l’avait empêcher de rejoindre la lumière blanche l’avait fait pour une raison bien précise et cette raison il la deviner comme une évidence. C’était parce qu’il lui restait des choses a accomplir sur terre. Parce qu’il devait réparé les erreurs qu’il avait commise. Parce qu’il pouvait être un homme meilleurs. N’aller pas croire que James allait d’un seul coup passait du petit diablotin a l’ange parfait qui écoute en cour et ne fait aucune bêtise, mais il avait décider de prendre plus soins des autres tout en croquant la vie a pleine dent.

    Ces derniers jours, James était pire qu’avant. Il affirmait a tout va qu’il ne voulait pas mourir sans avoir fait un tas de chose et semblait plus déterminer que jamais à tester les choses les plus extravagante qu’il existe. Que ce soit de sauter en parachute a vouloir faire l’amour sous l’eau. Il passait par tout. C’était peut-être totalement incompatible de « vouloir être un homme meilleurs » tout en continuant en augmenter les conneries comme le véritable inconscient qu’il était devenu mais James avait une résonnement bien particulier sur la question. Depuis l’attentats tout le monde faisait des tronche d’enterrement – sans mauvais jeu de mots – genre bouhou bouhou c’est triste. Mais ce genre de réaction lui donner envie de hurler et de donner des baffe. Lui aussi avait perdu des êtres cher, il ne l’oublier pas, mais eux avaient survécu merde ! Fallait pas l’oublier ça aussi ! Alors c'est comme ça qu’ils fêtaient le fait d’être vivant ? En vivant comme des zombie ? En étant triste tout le temps ? Les personne qu’ils ont aimer et qu’ils vous avaient perdu n’avaient plus la chance d'être ici alors il fallait profiter de la vie a 200% parce que eux n’avait plus la chance de pouvoir le faire.... Le jeune Kent pensait ainsi. Ou plutôt devrait-je dire le jeune SLAYERS Kent.

    James n’avait jamais voulut porter le nom de famille de son père, étant têtue et borné et ne voulant pas être apparenté a cet homme qu’il aimait mais qu’il avait peu connu au final. Seulement comme je l’ai déjà dit désormais James voyait les choses différemment et il trouvait son comportement débile. Donc lorsqu’il était sortit de l’hôpital la première chose qu’il avait fait fût de récupéré ce nom qui lui allait de droit, au plus grand plaisir de sa cousine Katherine qui l’appelait déjà « Slayers » depuis longtemps. La plupart des élèves de Poudlard l’appeler encore Kent, ne sachant pas que sur les papier officiel du ministère c’était désormais Slayers. Mais peu importe car voilà pour lui, une erreur était déjà réparé. Mais il en restait d’autre et la plus importante pour lui était le cas « Susi ». Après l’avoir vu pleuré pour lui a l’hôpital, James avait réaliser a qu’elle point il l’aimait et avait décidé de cesser de fuir. Hors la jeune fille était devenu amnésique et il pouvait donc pas lui faire de déclaration. La pauvre allait le prendre pour un fou ! D’abord anéantie par cet nouvelle, James avait ensuite puiser dans son tout nouvel optimisme, bien décider a prendre la vie avec le sourire. Oui Susi avait oublier qu’elle lui avait dit « je t’aime » et alors ? Si elle avait aimer une fois elle pouvait de nouveau tombé amoureuse. Et oui James avait une toutes nouvelle foi en lui et les gens, persuadé dorénavant qu’il avait droit lui aussi a sa part d’amour et de bonheur. De plus il était certain qu’elle l’aimait encore. Le problème c’est que… elle ne le savait pas encore ! Mais il comptait bien lui rafraichir la mémoire sans ce la jouer mélo-dramatique pour ne pas l’effrayer. C’était simple : il devait la séduire de nouveau ! Il devait lui rappelait ce qu’elle aimait chez lui. James n’était pas certain de savoir exactement ce que c’était mais bon qui ne tente rien n’a rien. Et ce qu’il voulait s’était elle. Ça il le savait clairement désormais.

    Il se dirigea vers la Diamentino, un sourire apparaissant sur ses lèvres - un des rares élève qui souriait encore depuis l’attentats - quand il la vit. Il lui fit face et chercha son regard avec un léger sourire mutin, bougeant la tête pour suivre le mouvement de celle de Susi qui essayer de lui échapper.

    James – « Hey salut je suis James. J-A-M-E-S. »
    dit-il avec un sourire qui se voulait rassurant, genre tu me connait pas mais flippe pas . « Toi et moi ont se déteste. » fit-il faussement triste, fermant les yeux avant de les rouvrir, toujours aussi jovial. « On ne peut littéralement pas se voir. Pourquoi ? Comment ? Je ne sais pas. Ça doit être dans les gênes. C’est peut-être notre destiné qui sait . Mais vrai on se haïe . Pour preuve une fois j’ai décapité ta barbie et qu’tu a faillis me brûler vifs. »

    Foutage de gueule. James afficha un large malicieux et insolent, provocateur et malicieux, sachant qu’elle devinerai qu’il plaisantait. Il semblait ravie de se qu’il venait de dire, appréciant lui-même son propre humour. Il savait que Susi n’avait oublier que seulement deux année de sa vie mais il trouvait marrant de jouer avec ça pour dédramatiser la situation. Puis ce qu’il avait dit n’était pas qu’un pure mensonge. Il avait effectivement décapiter sa poupée. Sauf que Susi l’avait aider et ils l’avaient fait parce que je cite « Je suis une femme avec de la poitrine et des poils maintenant ! ». Moais James était moyennement d’accord avec ce fait à l’époque et voyait encore la fille de 13 ans comme une gamine. Mais quand il s’agissait de massacré de jouer féminin James n’était jamais contre, a défauts de ne plus pouvoir détruire ceux de Katherine car elle commençait à pincer fort la McGregor. Quand a l’affaire « brûler vifs » je préfère vous éviter les détails, vous pauvre âme sensible. Juste un conseil, ne donner jamais une boite d’allumette a une non née Moldus. Jamais. Jamais. Même si on vous supplie avec un petit air Angélique et qu'on vous promet de cuisiner chinois - votre nourriture favorite - par la suite. Question de survie ! Quoiqu’il en soit James était bien décider a taquiner Susi et ce n’était que le début de sa tentative de séduction.

    James – « Alors tu a prévu de faire quoi aujourd’hui ? Prié ? Geindre ? Souffrir ? Ou te mettre pleuré ? Enfin j’demande ça parce que tout Poudlard semble être en pleine dépression. D’ailleurs j’me demander si t’avais un corde ? »


    Sourire espiègle. Il était jouer, très joueur. Mais l’enjeu était beaucoup plus important que la Diamentino aurait pût l’imaginer. Là il jouait son avenir. Il jouait pour l’avoir elle et il fallait a tout prix qu’il soit gagnant….


Dernière édition par James Slayers Kent le Sam 20 Juin - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Show Must Go One {Susi}   Ven 19 Juin - 23:49

    [la flemme de me relire, en plus j'ai pas vraiment fait avancé le truc, c'est pas super.. Je me rattraperais, promis ♥]




    Depuis quand Poudlard était-il devenu un lieu de tristesse et malheurs? Non mais franchement, tous à tirer des gueules d'enterrements, pleurer à droite à gauche, reprenez-vous les gas! Bon d'accord, j'exagère un peu. Tout ce qui est arrivé est vraiment horrible, on devrait torturer et crever l'enflure qui a fait ça... Mais quand même. On va pas passer sa vie à pleurer parce qu'on a survécu quand même? La magie soigne tout! Et si ça va pas dans votre petite tête à cause de vos visions d'horreur, je vous certifie que bon nombre de potions pourront améliorer votre cas! Un certain nombre de jours avaient passé, la vie devait désormais reprendre son train train quotidien et les sourires devaient se faire plus nombreux! Bien décidée à donner l'exemple, la jeune femme se leva avec optimisme! Elle avait perdu deux ans de sa vie mais comptait bien en tirer un maximum de profit! C'était l'occasion ou jamais de se construire de nouveaux souvenirs, de rencontrer de nouvelles personnes, de pardonner tout le mal qu'on avait pu lui faire, et qu'elle avait pu faire. Certains de ses amis lui avaient raconté bon nombre de choses mais la belle ne savait pas vraiment si elle devait y croire. La vision des autres est toujours objective. Ils retiennent ce qui leur semble important, se rappellent les détails qui les ont marqué eux et non ceux que la jeune Diamentino aurait jugé importants. Naturellement, on allait pas cracher sur toutes ces petits anecdotes, elle les accueillait avec plaisir! Mais disons que pour le moment elle préférait se refaire une opinion d'elle-même, plus observatrice que jamais! C'était plus fort qu'elle, la rouge et or voyait toujours le bon côté des choses. Et considérant les derniers événements, oublier ces derniers mois n'était pas si mal. Les journées avant l'attentat n'avaient pas été des plus agréables pour Susi qui ressassait sans cesse les souvenirs, les paroles, oubliant ce qui l'entourait. Cette époque avait un goût de mauvais rêve, le sommeil en devenait même salvateur! Trop de questions sans réponses, de "j'aurai du dire ou faire ça". La brune en avait trop exigé, autant d'elle même que des autres. Un nouveau départ lui permettrait de redevenir elle-même, et ce nouveau départ s'était offert à elle.

    L'automne, sûrement l'une des plus belles saisons aux yeux de la Gryffondor. Un paysage habillé de couleurs chaudes, cette légère brise qui vous fait frissonner tout en faisant virevolter les feuilles mortes, un petit paradis... Susi ne supportait pas d'être enfermée dans le château à cette époque. Si ça avait été possible, elle aurait souhaité suivre les cours en extérieur, loin des sales de classes déprimantes, sans compter les élèves, tous plus sérieux les uns que les autres. Elle avait envie de liberté, de figer le temps qui rendait les gens si réfléchis, leur enlevant cette petite touche de folie qui faisait toute l'enfance. Cette folie qu'elle essayait de conserver à tout prix, préférant la spontanéité aux longues réflexions. Ce trait de caractère qui lui avait fait rencontré des gens merveilleux, qui rendait le sourire à certains et qui faisait de certaines situations des moments inoubliables. Aujourd'hui ne ferait pas exception à la règle, la brune était bien décidée a passé une journées des plus mémorables. Peu importe qui devrait la supporter, elle s'était promise dès son réveil d'illuminer la journée de quelqu'un, qui que ce soit. Elle ne demandait qu'une chose, qu'on vienne à elle. Disons que vu le contexte, elle préférait faire les choses en douceur, ne voulant importuner personne avec ses bêtises. Donc, si on s'adresse à elle, il faudra en subir les conséquences, ou les bienfaits, à vous de voir! C'est donc pleine d'optimisme qu'elle quitta la tour des rouge et or pour le parc, magnifique à cette époque. Tout le monde tirait une tête d'enterrement bien que certains esquissent de temps à autre un semblant de sourire. C'était un bon début, elle n'allait pas s'en plaindre. Des idées pleins la tête, et une chanson surtout... Le genre qui vous donne envie de bouger dans tous les sens, de chanter haut et fort, ou de faire un espèce de playback pour les plus timides... S'amuser quoi!

    Cependant, la belle ne s'attendait pas à se faire aborder directement par un visage connu... Et ce fut le cas! Dès qu'elle aperçut le joli minois de James, elle savait qu'elle devrait passer cette journée à s'amuser en sa compagnie. Finalement ce n'était pas une si mauvaise chose, elle était sûre et certaine de passer un bon moment... Oui, malgré l'hôpital et ce souvenir troublant, sa révélation quant à son amnésie, elle allait faire face aux éventuels malaises et à James, un phénomène à lui tout seul! Prête à entrer directement dans un petit jeu, elle fit comme si elle était exaspérée de croiser son ami, et continua à marcher dans le parc, faisant mine de ne pas l'avoir vu. Le rouge et or quant à lui, se dirigea vers elle, tout sourire, la cherchant du regard, prêt à lui barrer la route. Slayers décida d'entrée de jeu de jouer avec la belle, se moquant de son amnésie, ce qui arracha un éclat de rire à la gryffondor qui ne s'attendait vraiment pas à ça! Il continua sur sa lancée, mimant la tristesse, clamant qu'ils se détestaient, ce à quoi la brune répondit par un haussement de sourcil provocateur. Un flot de paroles sortaient de la bouche du beau brun, toutes plus invraisemblables les unes que les autres. Ils se détestaient mais il ne savait ni pourquoi, ni comment, leur destinée d'après lui. C'est alors qu'il remit une vieille histoire sur le tapis, arrachant un nouveau éclat de rire à la brune. L'histoire de la barbie. Un souvenir mémorable! Surtout quand on repense aux circonstances! Un James qui doute de la puberté d'une Susi qui clame haut et fort que c'est une femme, une vraie, malgré ses treize ans. S'en suivit alors un rituel sacrificiel où on frôla l'accident... Ne donner jamais d'allumettes à Susi, elle risque de faire flamber la maison... Le reste, nous en reparlerons plus tard, pour le moment la belle devait répondre à toutes ces pitreries!


    Excusez-moi... On se connaît?

    Il voulait jouer la carte de l'amnésie, soit, elle aussi le jouerait à fond. Enfin, juste pour cette phrase. Elle ne résista pas à l'envie de déposer un petit baiser sur la joue de son ami, manquant de trébucher lorsqu'elle s'était mise sur la pointe des pieds pour ce faire. Continuant sur sa lancée, l'ancien Kent fit une remarque des plus pertinentes. Elle savait qu'il ne fallait pas rire de ce genre de choses mais vu la façon dont ça avait été dit, elle ne pu s'empêcher de rire à nouveau. Il avait le don de mettre les gens de bonne humeur, d'une toute autre façon que la rouge et or mais tout aussi efficacement. James, toujours sur le ton de l'humour, demanda à la jeune femme si elle n'avait pas une corde. La brune eut alors la pertinence d'esprit de dénouer sa ceinture et de la tendre à James, un sourire tout aussi espiègle que le sien sur ses douces lèvres. Elle ne le laissa cependant pas s'en emparer, la renouant autour de sa taille avant de replonger son regarde noisette dans celui de James.


    En fait j'avais plutôt prévu de m'amuser un peu cet après-midi... Mais bon, maintenant que t'es, le suicide me parait une meilleur option!

    Il ne pouvait pas dire qu'il ne l'avait pas cherché, en tout cas, elle s'amusait de ses propres bêtises, affichant son sourire légendaire. C'est alors que la réalité la rattrapa, punissant son inattention. Regarde toujours où tu marches, elle se le répétait sans cesse, habituée à sa maladresse. Une seule minuscule racine et ce fut le drame. La brune s'y prit le pied et s'étala de tout son long dans l'herbe fraîche. Par bonheur, elle ne se blessa pas mais vu la situation c'était tout de même un peu le cas. Susi se mit à pouffer avant de lever le regard vers James, une moue contrariée et amusée à la fois. Bon, il avait l'habitude de ce genre de situation avec elle, ça n'avait rien de surprenant!

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 28
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Show Must Go One {Susi}   Dim 21 Juin - 16:59

    Susi –« Excusez-moi... On se connaît? »

    Lorsque Susi lui dit ceci la tête de James fût tout simplement haluuuucinante - et non « Legadaaaary » - tellement il fût surpris et choquer. C’est simple son sourire retomba d’un coup dans un mouvement tout simplement comique. Il la regarda des plus perplexe ne sachant vraiment plus quoi dire et se sentant tout simplement con d’avoir plaisanter avec ça, le doute s’immisçant en lui. Oublier deux de sa vie était une chose mais ne plus se souvenir totalement de lui en était une autre. Quoi que deux ans c’était pas mal car bien sûr il avait fallût qu’elle oublie les deux ans où ils s’étaient rapprocher et où elle lui avait dit je t’aime. A croire qu’elle l’avait fait exprès tiens. Genre bon ma vie amoureuse me convient pas aller on efface tout. Comme il aurait adoré que ce soit seulement ça ! Mais non elle était bel et bien amnésique et maintenant il semblerait même qu’elle ait complètement oublier son existence. De pire en pire. James en resta sans voix, cogitant déjà a comment il allait pouvoir faire en sorte qu’ils soient de nouveau aussi proche qu’avant, quand Susi lui fit un léger bisou sur sa joue. Ah woé d’accord ! Elle plaisantait quoi ? Apparemment ! Il aurait dût le deviner d’ailleurs. Fort heureusement elle ne lisait pas dans ses pensée et il se contenta de sourire comme si de rien n’était. D’ailleurs c’était marrant, dès qu’elle posa ses lèvres sur sa peau, même s’il s’agissait seulement de sa joue, il s’était mis de suite a sourire, affichant un petit sourire ravie.

    Voyant qu’elle semblait d’aussi bonne humeur que lui, il enchaina les phrases humoristique et pour ce moquer gentiment de l’humeur maussade de Poudlard ses derniers temps il lui demanda une corde pour se suicider. En réponse elle dénoua sa ceinture à son plus grand étonnement mais il ne laissa rien paraitre et continua de jouer avec les mots et surtout avec elle pour garder cette ambiance bonne enfants.

    James – « Hum… » fit-il en portant la main a son menton, prenant un air faussement contrarier. « Ça risque d’être un peu cour… tu pourrais peut-être enlever ton pantalon ? » demanda-t-il avec un sourire espiègle et un regard charmeur. » Je suis sûr qu’avec un bon sort de découpage j’peut a en tiré quelque chose. » termina-t-il avant d’avoir un léger rire.

    Mais a peine eut-t-il le temps de tendre la main pour attraper la ceinture qu’elle la renoua a sa taille et il sourit de nouveau, amusé par son tour de passe passe.

    Susi – « En fait j'avais plutôt prévu de m'amuser un peu cet après-midi... Mais bon, maintenant que t'es, le suicide me parait une meilleur option! »


    James – « Ah je savais bien que je te faisais de l’éffet. Un suicide par amour, quel romantiiiisme . Oh Julietteeee ! Pourquoi donc es-tu Juliette ?»

    Il l’avait dit sur un ton enjoué en regroupant ses mains contre son torse avant de regarder le ciel avec un air faussement fasciné. Genre limite comme s’il voyait des cœur partout mais il s’agissait là que de pure comédie. Puis il enleva ses mains et regarda Susi, avec un air plus espiègle que jamais. Il avait se sourire si insolent qui le rendait sans contexte si charmant mais qui transpirer d’une certaine suffisance et qui le rendait un tantinet agaçant et attirant a la fois.

    James – « Alors Somnifère ou poignard ? »


    Mais Susu n’eût pas le temps de répondre qu’elle se retrouva le cul par terre, tombant a la renverse a cause d’une racine. James se mit a rire, franchement amusé par la maladresse si légendaire de la jeune fille . Elle n’était pas une Miss Catastrophe mais c’était pas loin et il pouvait citer un grand nombre d’endroit où elle c’était gameler en Ecosse lors des étés passait en sa compagnie. A force il devrait être habitué mais pourtant non ça l’étonnait a chaque fois et il ne pouvait s’empêcher d’en être amusé. Quoiqu’il en soit elle le regardait avec un air malicieux qu’il trouvait tout simplement…. Craquant ! Woé il était en total extase là ! Parce c’était exactement ça qu’il aimait chez elle. Sa simplicité. Sa gaité. Sa fraicheur et sa spontanéité. Il s’accroupit alors devant elle et la regarda d’un air espiègle, amusé et assez prétentieux.

    James – « Alors on ne se rend pas compte où on met les pieds ? A ne pas regarder où tu va, tu va finir par te perdre. Une chance que je soie sur ta route.

    Un sourire malicieux et insolent sur les lèvres, il la provoqua avec celui-ci, affichant une certaine arrogance, plus frimeur que jamais. Etrange il semblait que ces propos pouvait être interprété de différente façon. Soit genre « fait gaffe et tu te cassera toujours la gueule ». Ou alors… Ou alors tu n’a aucune idée dans la merde que tu t’es foutue en me rendant amoureux de toi. Tu aurais pût tomber sur n’importe qui mais tu a de la chance il s’agit de moi alors laisse moi te montrait le chemin. Ton destin est d’être a mes côté, tant que je serais là tu ne te perdra jamais et suivra la bonne route. La route du bonheur… Enfin un truc comme ça. J’dis ça j’dis rien. Après tout James avait sûrement voulut dire « fait gaffe et tu te cassera toujours la gueule » . C’est évident… Evident… Plongeant ensuite ses yeux dans les siens il lui lança un regard pénétrant et séducteur sans vraiment le faire exprès. Ses pupilles brillait légèrement trahissant un peu sa fascination. Réalisant alors qu’il la dévorait presque du regard James se releva d’un seul coup, mal à l’aise. Remet toi Slayers. Remet toi. Affichant un sourire et de nouveau son air détendu il lui tendit la main pour qu’elle se relève. Il manquerait plus qu’il cède a ses pulsions tiens . Aller Slayers, on se contrôle tu es sur la bonne voie alors ne fait pas tout foiré maintenant. Et surtout N’oublie pas l’objectif : y aller en douceur ! Pour l’instant ça semblait plutôt bien ce passer - enfin... - et sa manière d’essayer de séduire de Susi était assez discrète. Peu être même TROP discrète. Certes il glissait des mots plein de sous-entendu mais cela faisait aussi partie de son franc parler et la jeune Diamentino qui le connaissait depuis un moment et qui était habituer a le voir tout détourner en séduction rien que pour s’amuser n’allait peut-être pas se rendre compte de la différence. Seulement il ne se voyait pas trop lui sortir le grand jeu de peur qu’elle ne pense qu’il n’avait personne avec qui coucher ses temps ci donc… « hop elle est là si j’essayer avec Susi » . C’était carrément pas ça mais donc bon valait mieux éviter. Quand a la grande déclaration d’amour c’était même pas la peine d’y songer. James n’en avait jamais fait et avec l’amnésie de la jeune fille il était certain de se couvrir de ridicule. Alors que faire continuer de dire des choses débiles en espérant qu’elle se rappelle pourquoi elle lui avait dit je t’aime ? Quoique peut-être que en fait c’était une blague ? Peut-être que en fait elle l’avait confondu avec un autre gars ou qu’il s’était taper une halu ? Peut-être qu’elle lui avait jamais dit ça et c’était des relans d’alcool qui lui avait fait imaginer des trucs ? Peut-être même qu’il n’était pas même pas amoureux d’elle ? Peut-être que …. Woé d’accord ! Arrête de cogiter Kent ! Parce que là avec tout tes « peut-être » t’es a deux doigt du pétage de durite. Autant dire que le cerveau du rouge et or tourner a 300° et qu’il était plus stressé que jamais. D’ordinaire il allait vers la fille, il la draguer, il coucher avec elle et pouff c’était fini quoi. Mais là… Là c’était Susi !

    Alors il cogitait tout en gardant son air décontracte qui ne trahissait absolument en rien son états d’esprit. D’ailleurs on aurait sûrement eut du mal à soupçonner a quel point il était anxieux tant James avait l’habitude de camoufler ses émotions, même a ceux qui le connaissait par cœur. Pourtant croyait moi il cogitait et bien qu’il continuait de sourire comme si de rien n’était, continuant de la regarder avec espièglerie il essayait de trouver une solution pour inviter Susi a sortir avec lui sans l’inviter a sortir avec lui. Bin oui il ne pouvait quand même pas l’inviter comme ça. Elle aurait trouvait ça bizarre. Enfin non mais si.

    James – « Dit…. J’me disais euh…. Avec ce qui s’passe ses derniers temps au bahut genre " c’est la fin du monde devenons tous dépressif " » fit-il avec laissant pendre ses mains en avant et sur un ton lasse pour imiter un mort vivant avant de redevenir lui-même. « Ça serait bien qu’on prenne un peu l’air non ? Qu’est-ce que tu dirais de… euh… d’aller boire un coup tout les deux un de ses soirs ? Ça pourrait être sympa non ? »

    James se passa un main dans ses cheveux et lui adressa un sourire mais qui semblait de naturel. Non stress Slayers-Kent si elle le prend mal t’a vie est juste foutue….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Show Must Go One {Susi}   Ven 26 Juin - 23:16



    Heureusement la rouge et or ne lu pas la panique dans le regard de James lorsqu'elle lui demanda s'ils se connaissaient. Le pauvre, croire qu'elle l'avait totalement oublié, après tout ce qu'ils avaient vécu. Non, elle n'était pas capable de lui faire croire une chose pareille. D'ailleurs, comment aurait-elle pu soupçonner que James ne verrait pas qu'elle plaisantait? Il savait qu'elle n'était pas aussi forte que lui niveau comédie, la preuve, elle ne résista pas à lui témoigner son affection en le gratifiant d'un baiser. Un sourire se dessina immédiatement sur le visage de son ami qui semblait désormais rassuré grâce à ce contact. La bonne humeur légendaire des deux adolescents les entraîna alors dans un petit jeu totalement stupide, alimenté par les répliques de James. Il se moquait ouvertement de l'humeur générale qui régnait dans le château, au plus grand plaisir de la brune qui en était tout autant exaspérée. Le brun évoqua ensuite le suicide et la réaction de Susi ne se fit pas attendre, elle lui tendit d'office sa ceinture, au plus grand étonnement du jeune homme. Mais c'était mal le connaître que de croire qu'il n'allait pas vite se reprendre! Le jeune Kent avait la réplique facile et il arracha un éclat de rire à la Gryffondor en lui proposant d'enlever son pantalon. Cette dernière lui donna un petit coup à l'épaule avant de renouer sa ceinture autour de sa taille. Il enchaîna ensuite sur les projets de la belle qui répondit avec humour qu'elle envisageait le suicide maintenant qu'il avait croisé sa route. Encore une fois, James en tira partit et enchaîna sur Roméo et Juliette, affirmant qu'il était sur qu'il lui faisait de l'effet. La brune éclata à nouveau de rire et lui fit un petit clin d'oeil, laissant plané le doute. Le cinéma de James l'amusait. Il fallait avouer qu'il était vraiment craquant quand il le voulait, Susi ne pouvait pas dire le contraire. Elle l'avait toujours trouvé à son goût mais il existait entre eux une limite à ne pas franchir due à tous les souvenirs qu'ils partageaient. D'ailleurs certains de ses souvenirs pouvaient laissé planer un certain doute pour qui ne les connaissait pas.

    Revirement de situation, chute fatale, pas de morts, merci Jésus. Paix à l'âme de Mickaël Jackson. Une fois de plus la brune prit la situation avec humour pour le plus grand plaisir de James. Ce dernier se mit à rire et la belle ne tarda pas à joindre son rire au sien. Une fois, calmé le beau brun se mit à la hauteur de son amie, l'observant avec malice. Susi attendait la réplique assassine... Cependant celle-ci ne vint pas, James se contenta à peine de la taquiner et pour simple réponse la rouge et or lui tira la langue, boudeuse. Elle était tout aussi amusée que lui par la situation. Il fallait dire que c'était la première à rire de ses malheurs dans la mesure où elle n'avait pas à ressentir une douleur.


    Une chance... Qui te dis que c'est pas à cause de toi que je viens de me casser la figure?

    La brune haussa un sourcil, provocatrice. Mais elle redevint vite sérieuse, perdant son regard noisette dans celui de James qui la regardait avec insistance. Jamais, dans ses souvenirs, ne l'avait regardée de cette manière. D'ailleurs, elle ne se souvenait pas l'avoir vu regarder quiconque de cette façon. "Rien ni personne" Cette phrase lui revenait en boucle dans la tête... Pourquoi lui avait-il dit ça? Son regard était-il lié de prêt ou de loin à ce moment là? La rouge et or n'avait aucune idée de ce qui avait pu se passer entre eux pour qu'elle se sente aussi dépassée par certaines réactions. Elle avait envie de lui poser des questions mais voudrait-il lui répondre? Mais surtout, s'il répondait, aurait-elle droit à la vérité? Susi ne préférait pas essayer, préférant ressasser des questions sans réponses. Le jeune Slayers reprit vite le dessus et brisa ce contact. Il se releva et tendit une main que Susi prit presque immédiatement. Elle la garda quelques instants dans la sienne avant de la lâcher dans un sourire gêné. Waoo Diamentino, te laisse pas avoir comme toutes les autres! Oui t'aime qu'on te séduise mais là c'est James, alors on se rappelle vite de l'Ecosse et on arrête de se croire dans Roméo et Juliet... On reprend le dessus et on fait de l'humour!


    Dis moi... T'as mangé quelque chose ce matin parce que pendant un moment j'ai eut l'impression d'être un morceau de viande...

    Voilà, on retrouve ses pulsions naturelles, très bon début! Aller hop, un joli sourire, amusé, et un clin d'oeil pour bien accentuer l'humour. Les deux étudiants continuèrent de marcher dans le magnifique parc de Poudlard, habillé de couleurs chaudes en cette saison. La jeune Diamentino était totalement détendue, regardant James du coin l'oeil, son sourire légendaire toujours sur ses jolies lèvres. Ce dernier se tourna vers elle et commença un nouveau numéro, du moins c'est ce qu'en pensa Susi au début, arrachant un nouvel éclat de rire à la brune. Mais la vérité était tout autre, il l'invitait à sortir, boire un verre un de ces soirs. La jeune femme accueillit l'idée avec plaisir, ne pensant pas un seul instant que ça pouvait être un tête à tête. Non elle voyait plutôt ça comme une soirée entre potes à pré-au-lard ou quelque part en dehors du château. D'ailleurs, si elle se serait doutée du tête à tête, elle n'aurait pas refusé non plus. C'est James, son ami, ils ont le droit de se retrouver tous les deux pour passer une bonne soirée non? Ça veut pas forcément dire que quelque chose de plus profond risque d'en découler...

    On croirait presque tu m'invite à un rancart!! Mais bien sûr que j'accepte, quelle question!

    Susi et le tact, une grande histoire... Presque aussi intéressante que Susi et la déduction ou encore l'intelligence... Parce que bon, là elle avait clairement gaffer sauf que la brunette bah elle s'en rendait même pas compte! D'ailleurs, elle se trouvait tellement marrante qu'elle se mit à rire et cerise sur le gâteau, elle assena une petite tape amicale à James. Du genre "ah ce que tu peux être marrant des fois". Complètement à côté de la plaque en gros. Même pas capable de voir qu'on la dévore du regard pas parce qu'elle est jolie mais parce qu'il y'a quelque chose de plus profond dans l'histoire! Incapable de se dire qu'ils étaient peut-être plus qu'amis y'a pas si longtemps et que cette amnésie avait juste tout foutu en l'air. D'un côté faire toutes ces déductions ça avait quelque chose d'effrayant. Ça signifiait qu'elle perdrait le peu de repères qui lui reste, surtout par rapport à James. Depuis l'hôpital Susi avait déjà de la peine à être aussi proche qu'ils ne l'étaient auparavant. Finis les bisous et les étreintes, il y'avait une espèce d'alarme qui se déclenchait dans sa tête, l'avertissant de ne pas dépasser une limite qui amènerait une proximité qu'elle ne saurait pas gérer.

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 28
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Show Must Go One {Susi}   Dim 28 Juin - 11:34

    Ah bin le moin qu’on puisse dire c’est qu’elle… avait le chic pour le refroidir ! Lui qui était était presque a fond dans son truc, la regardant comme si elle était unique et avec un œil plein de désir s’était de suite relever, se sentant con a la réplique de Susi. Il en était limite vexer là. Oh il venait de lui faire le regard de la mort qui tue là ! C’était pas rien quoi. Merde. En régle général aucune filles savaient y résister. D’autant plus que là ce regard était deux fois plus intense et sincère et les magnifiques prunelles bleue-grise de James était connue pour faire des ravages. Mais non elle au lieu de s’évanouir d’extase elle le traiter de carnivore ! Super ! Génial ! Merveilleux ! Sur le coup tiens il avait presque envie de se casser, incapable de trouver quoi répondre a la réplique assassine de Susi qui n’avait pourtant pas pour but de le vexer ou de le mettre mal à l’aise. Mais il était tellement sûr de son charme et lorsqu’il se donnait a fond dans un objectifs il réussissait toujours d’ordinaire et très souvent du premier coup, que là sur le coup il était tout penaud quoi. Il avait l’impression qu’on lui avait retiré ses cadeaux de noel alors qu’il était certain de les avoir. Putain de père noël a la con. Reviens mais reviens putain. Alors comme ça son regard n’avait donc pas marcher. Il en était surpris. Décidément elle…. N’était pas comme les autres ! Se rappelant se détail il esquiva un léger sourire malicieux, sachant pourquoi il restait. C’était ELLE qu’il aimait et pas une autre. Bon le regard ne marche pas ? Passons a autre chose. Allez invite la a boire un verre. Toi . Elle. Le clair de lune. Des bougies. Un resto raffiné. Speechless en musique de fond et une douce odeur acidulé se répandant dans l’air rappelant la senteur naturelle de la peau Susi. D’ailleurs un peu hors sujet mais je ne sais pas vous le saviez mais pour James la Diamentino avait en bouche un goût de fraise, fraiche et vive, délicieuse et sucré. Oui L’esprit un peu rêveur, la tête ailleurs. Il s’y voyait déjà. Lui. Elle. Une rose. Des tenues élégantes. Il entendait la musique et la voyait dans une magnifique robe rouge, élégante et sexy a la fois, ses cheveux couleur corbeau relever dans une magnifique chignon et quelque mèche tombant devant ses yeux. Lui porterait un costume et un cravate légèrement dénoué, accentuant son charme. Il se serait relever et lui aurait tendu la main lui adressant un sourire espiègle avant de l’entrainer sur la piste de danse où ils auraient danser un tango ou quelque chose du genre, la faisant tourner avec émotion, la regardant d’un œil brillant, le monde n’appartenant qu’a eux. Oooooooooooooh ça allait être bien :potté : potté : Chat Potté Mais bien sûr il fallait qu’il y est quelque chose qui foire…. Bien sûr !

    Susi – « On croirait presque tu m'invite à un rancart!! Mais bien sûr que j'accepte, quelle question! »

    Oh Oh… Bon d’accord elle venait d’accepter mais ce qui le gêner c’était le « presque ». Presque ? Hmm Hmm. Presque. C’était pas « presque » un rencard. C’ETAIT un rencard ! C’était évident non ? Non ? Lui si sûr de lui se répéter en boucle la phrase qu’il lui avait dit avant de répondre a cette question. « Aller boire un coup tout les deux un de ses soirs » . Il avait bien précisé « tout les deux » et il s’agissait pas de rester dans le château. Donc woé c’était bien un rencard non ? Non ? Apparemment non. Puisque c’était « presque » un rencard. C’était décidé James détesté ce mot. « Presque ». Redite le bien attentivement en insistant bien sur le pressss et en faisant claquer votre langue sur le « que » et vous vous rendrez vous aussi compte a quel point ce mot est moche. Presque. Presque. Ça veut rien dire ça « presque ». C’est un rencard ou c’est PAS un rencard. Mais ça peut pas être « presque » un rencard ! Pourquoi elle lui avait pas demandait si c’était un rencard au lieu d’affirmer des trucs avec son « presque » a la con ?!? Parce que si elle lui avait dit il aurait dit… bin non ! Bin oui quoi il se sentait déjà stupide de lui avoir demander de sortir avec lui, chose qu’il faisait jamais préférant séduire avec son regard et son sourire mais elle semblait immunisé contre ses charme et elle lui faisait l’effet de la kryptonite, brisant tout ses repaires. Alors bon il allait pas lui cash que c’était un rencard ! Quoiqu’il en soit en guise de simple réponse il laissa échapper un « Cool » comme si de rien n’était, retrouvant contenance et se contentant de la regarder avec un simple sourire gentillet et un peu surfait ne laissant pas voir ses dent. Cool ! Non non c’était pas « cool ». Mais il pouvait quand même pas lui dire « Oui s’en était un je suis amoureux de toi…. ». Allez savoir pourquoi mais après la réplique de Susi il était quasiment certain qu’elle allait se mettre a rire et qu’elle allait lui sortir un truc du genre « j’ai PRESQUE failli y croire ». Pfff ! Le mec qui avait inventé le mot presque aurait mieux fait de se pendre.

    Susi lui avait donné une petite amicale qui n’avait fait que le blazé d’avantage, se rendant bien compte qu’avec elle c’était pas gagner. Mais lorsque c’est trop facile c’est pas intéressant. Sauf que là il ne s’agissait pas d’un jeu. La réaction de Susi, lui donna une idée. Passant sa main derrière le dos de la jeune fille il la serra contre lui avec un air malicieux. Bin quoi elle avait oublier se qui s’était passer entre eux et ne pouvait même pas soupçonner a quel point le cerveau de James partait au quart de tour au moindre contact qu’il avait avec elle. Genre là il imaginait déjà faire glisser sa langue dans la sienne, et caresser sa peau d’un geste tendre tandis qu’il la regarderait avec émotion avant de l’embrasser dans le cou, pour ensuite boutonner son chemisier et de lui susurré des mots doux avant de…. Afin j’vous passe les détails quoi. J’pense que vous avait compris ses pensée. Mais elle elle pouvait pas puisqu’elle avait louper un épisode alors autant en profiter. C’était cool d’ailleurs. Il pouvait l’avoir auprès d’elle sans avoir a lui avouer sur ses sentiment. Il pouvait l’avoir sans que ce soit sa petite amie. C’était… frustrant ! Pour la première fois qu’il s’imaginait avoir une petite amie il avait fallu que ce soit un petit peu plus complexe que voulut.

    Toujours léger, joviale et malicieux il relâcha son étreinte, lui adressant un sourire comme s’il l’avait fait exprès pour l’embêter. Comme avant. Mais ce n’était plus « comme avant » et résultat il se retrouvait avec un pseudo rencard avorté sur le dos et vu comme s’était partit James courait a la catastrophe. Non il devait a tout prix rattraper ça.

    James – « Et au fait j’t’ai parler de la fête de Blake et moi ? C’est une soirée costumer. Sa serait cool qu’tu soit là. On la fait samedi dans la salle sur demande. Tu viendra hein ? »

    Fête ? Quel fête ? Y’avait une fête de prévue ? Non mais maintenant oui. Il sera deux fois plus a l’aise a une fête avec elle qu’il avait lui-même organiser que dans une tête a tête qui serait « presque » un rencart. Bon le soucis c’est que samedi c’était demain et que Blake n’était pas au courant mais ça ce n’était qu’un détail….


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Show Must Go One {Susi}   Lun 6 Juil - 16:51



    Le soleil brille, les oiseaux chantent, tout le monde est heureux sauf James qui vient de se prendre une claque monumentale. Ça aurait pu être pire si la brune avait refusé mais là, elle avait carrément tourné sa proposition en ridicule. Mais la pauvre petite, elle ne comprenait pas qu'il essayait de la séduire, ça non, c'était bien trop subtil pour elle! Et puis, Susi aurait du mal à se faire à cette idée. James c'était l'un de ses meilleurs amis d'enfance, le cousin de Katheryne, bien trop compliquée comme relation pour qu'elle vienne encore à changer. Je dis compliquée parce que bon, ils ont toujours été un peu plus proches que de simples amis, mais sans arrière pensée aucune. C'était un peu leur façon de se montrer qu'ils tenaient l'un à l'autre, quelque chose dans le genre quoi. Je vous dit ça parce que c'est quand assez bizarre et très dur à expliquer, c'était juste comme ça, un point c'est tout. Désormais, tout semblait rentrer l'ordre, chaque chose retrouvant sa place. Susi ayant perdu la mémoire, rien n'était changé, il y'avait juste deux ans oubliés, mais pour elle, les repères restaient les mêmes. Elle ne se doutait pas que le beau brun juste devant elle était fou d'elle et ne souhaitait qu'une chose, qu'elle aussi se souvienne que c'était le cas. Il tentait le tout pour le tout, restant aussi subtil que possible, mais à chaque tentative la brune foutait tout en l'air. Pourtant, il faisait comme si de rien était, cachant ses sentiments comme personne, donnant l'impression à Susi que tout allait bien. Il lui souriait, la couvait de son magnifique regard, et acceptait le moindre geste que la rouge et or pouvait avoir pour lui.

    Une tape amicale peut entraîner plusieurs réactions, une tape en retour ou, dans le cas de James, un câlin. Il passa une main dans le dos de la jeune femme, la ramenant contre lui afin de la serrer doucement contre lui. La brune esquissa un sourire et accueillit ce contact avec plaisir. Voyant l'effet qu'accepter sa demande lui faisait, elle lui dirait oui plus souvent. Disons que c'était vraiment beaucoup plus agréable d'être dans ses bras que de se faire dévorer du regard. Ce contact, au moins, elle le connaissait, s'en souvenait, alors que ce regard là, était nouveau pour elle. Depuis son accident elle n'avait pas vraiment eut droit à des gestes aussi tendres, les gens se contentait d'étreintes brèves et partaient en général, dans de longs interrogatoires. C'est pour cette raison que Susi posa sa tête sur le torse de James, profitant quelques instant de cette proximité. Cependant, elle fut de courte durée, le jeune Kent se tourna très vite vers elle, un sourire affiché sur les lèvres. Susi fit de même, s'écartant de lui, histoire de continuer leur petit bout de chemin dans le parc. Le jeune homme reprit alors la parole, demandant à Susi si elle avait entendue parler de la fête costumée qu'il avait organisée avec Blake. La brune lui jeta alors un regard surpris, surtout que si elle avait bien compris la dite fête aurait lieu le lendemain...


    Heu non je savais pas... Merci de me prévenir au dernier moment, du coup je peux pas te garantir que je vienne. J'ai rien à me mettre!

    Un peu vexée la belle? Oui carrément! Blake et James organisent une fête costumée et c'est pratiquement la dernière à le savoir alors qu'elle est proche des deux garçons. Affichant sa moue boudeuse, elle accéléra le pas, évitant le regard de James. Elle était dans de beaux draps! Qu'allait-elle bien pouvoir trouver comme costume, et surtout, en si peu de temps. Bon, en général dans le monde magique, le temps n'était pas un problème et au pire elle pourrait toujours demander à Ashley de lui faire un costume! Son regard s'attarda sur un pommier, situé à quelques mètres d'eux, puis sur James, et le pommier encore une fois. Pomme, James... Costume... La brune adressa un petit sourire à James mais le fusilla du regard lorsqu'elle se rendit compte de ce qu'elle venait de faire. Oui, elle bondait toujours. Mais pour le costume elle venait d'avoir l'idée du siècle! Lorsqu'ils étaient petits, et aujourd'hui encore quelques fois, Susi obligeait James et Katheryne à lui raconter des histoires moldues, étant les seules qu'elle ne connaissait pas par coeur. Avant de dormir, lorsqu'elle s'ennuyait, disons que c'était un rituel, en quelque sorte. Sa préférée était de loin celle de Blanche-neige que James prenait un malin plaisir à lui raconter, ponctuant chaque phrase d'une remarque personnelle, au plus grand amusement de la jeune Diamentino. Aller savoir, le passage de la pomme empoisonnée était le préféré du jeune Kent. Bizarre lorsqu'on sait que c'était son fruit préféré et que, sachant ceci, Susi prenait un malin plaisir à en manger juste devant ses yeux, histoire de l'embêter. Bon même s'il la prévenait au dernier moment, il l'invitait quand même. Alors pour lui faire plaisir elle pouvait bien se déguiser en Blanche-neige non?


    Bon je viens... J'ai juste à me procurer le costume, mais ça devrait pas être un problème.

    La brune lui lança un regard qui voulait dire "c'est bon t'as gagné" avant d'esquisser un petit sourire malicieux. Elle avait vraiment du mal à rester fâchée, surtout avec ses amis proches, comme James. Au final, le fait que ce soit le lendemain était parfait vu qu'elle avait déjà du mal à attendre. Susi se réjouissait d'avance de voir la tête de son ami lorsqu'il comprendrait en quoi elle était déguisée. Bon, en espérant qu'elle serait proche de l'idée qu'il se faisait du conte de fée, sinon elle passerait pour une cruche. Au pire des cas, elle essaiera de limiter les dégâts en ayant pas l'air si ridicule que ça dans son costume...

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Show Must Go One {Susi}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Show Must Go One {Susi}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show
» The Uchuu Show e Youkoso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • poudlard extra muros • :: ▄ le parc-
Sauter vers: