AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 Wake up {James ; Blake ; Casey}

Aller en bas 
AuteurMessage
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Wake up {James ; Blake ; Casey}   Dim 28 Juin - 16:13

    [Les gas, je suis nulle en ouvrage de topic et j'avais vraiment pas d'idée... Bref, je compte sur vous pour sauver le sujet XD et puis j'écrirais des conneries dans les prochains posts pour me faire pardonner =D]




    Tu aurais pu nous oublier aussi, ne jamais revenir à la maison... Reste y, avec tes amis, dans cette maudite école, incapable.
    N'as-tu pas entendu ton père? Va-t-en, nous ne voulons pas d'une déception comme fille!

    Les yeux noisettes de la brune ne furent que larmes tandis qu'elle tournait le dos à ses parents, quittant le domicile familial. Une déception, une incapable, était-ce tout ce qu'elle était au yeux de ses parents? Pourquoi ne lisait-elle aucun amour dans leurs regards lorsqu'ils croisaient le sien? Susi continuait de marcher en silence tandis que le décor changeait petit à petit, les rues de Manchester firent place à la salle sur demande. Le regard noisette de la jeune femme se posa sur James qui s'apprétait à la quitter. Elle cria un "je t'aime" qui devint écho, de plus en plus puissant. Le jeune Kent franchit la porte et le "je t'aime" fit place à "rien ni personne" résonnant encore plus que précédemment. Puis ce fut des visages par dizaines qui se mirent à fixer la rouge et or, disparaissant et réapparaissant, tournoyant autour d'elle. Seule au milieu de tant de reproches, de questions, de répliques assassines, la jeune femme se boucha les oreilles et ferma les yeux, tout ne fut alors que silence. Lorsqu'elle ouvrit les paupières la belle se trouvait en Écosse, dans le jardin qui entourait la maison familiale des McGregor. Katheryne se trouvait plus loin, tendant la main à sa meilleure amie. Un "vient" répétitif sur les lèvres sans que l'on puisse entendre quoi que ce soit. Au fur et à mesure que Susi tentait de la rejoindre, elle s'éloignait un peu plus. Matthias, le frère de Kathy, apparu alors derrière sa soeur et, dans un sourire carnassier, brisa le cou de sa soeur. Il ne faisait plus jour, la lune se levait dans un ciel noir juste au dessus de leur tête... Ce n'était plus le jeune McGregor qui lui faisait face mais bel et un bien un loup-garou qui entreprenait de dévorer le corps sans vie de sa meilleure amie.


    KATHY!!!!!!!!!!!!

    Le cri de la jeune femme avait finit par la réveiller. Son corps ainsi que son lit étaient trempés, mais ce n'était qu'un mauvais rêve. Le dortoir était vide et le soleil avait pointé le bout de son nez depuis bien longtemps. Respirant un bon coup, la belle se leva, quelque peu fiévreuse, encore sous le choc. Elle avait fait de nombreux cauchemars depuis les attentats mais aucun ne lui avait paru aussi réel. Ses mains ne mirent à chercher machinalement quelque chose dans sa valise, elle en retira finalement son maillot de bain et un sweat à capuche. Elle se vêtit en silence, enfilant son maillot de bain, son sweat, un pantalon de sport et ses baskets. On était dimanche et la plupart des élèves devaient être en train de déjeuner dans la grande salle à cette heure-ci. Susi avait donc le champ libre pour rejoindre la salle de bain des préfets sans être dérangée. Plus que jamais, elle avait besoin d'un bon bain, de se remettre les idées en place après ce cauchemar. La brune quitta donc son dortoir, puis la tour de Gryffondor afin de rejoindre les bains. Après quelques minutes, elle arriva enfin au lieu tant désiré. Pourtant, elle n'était pas seule, quelqu'un s'y trouvait déjà en croire les bruits...

    Heu... Salut?

    Aucune réponse et personne à l'horizon... Elle s'était peut-être tapé une halu toute seule. Bah attendez après le rêve tordu qu'elle vient de faire y'a de quoi être légèrement parano. Quelle idée de s'infliger ça, surtout pendant son sommeil, chose ô combien sacrée! Le seul moment où personne ne vient vous déranger, où vous faites des rêves tous plus magnifiques les uns que les autres. Être en retenue avec le prof d'astronomie par exemple et puis, de fil en aiguille, de verre de malibu en verre de malibu... Hum, je censure au cas où des âmes sensibles parcourent ces lignes. Et puis, Susi est pure, chaste, elle ne fait des rêves de ce genre là, nan jamais! 'Fin bon... La brune se mit à se déshabiller, posant ses habits dans un coin de la salle de bain, à l'abri de l'eau. Une fois en maillot, elle s'approcha du bassin et y entra en douceur, poussant un soupir de satisfaction. La pauvre petite, elle n'avait aucune idée qu'un petit voyeur était caché quelques mètres plus loin, attendant le bon moment pour se montrer ou lui faire la frousse de sa vie. Comme si le cauchemar suffisait pas!

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey S. Donahue
    fail meDo me a favour & break my nose

avatar

Messages : 216
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Wake up {James ; Blake ; Casey}   Dim 28 Juin - 18:25


      Dans les couloirs du cinquième étage, un couple controversé dérangeait tous le monde qui osait y passer. Pas le genre de petit couple parfait qui semblait être né pour aller ensemble. Le genre de couple dont on s'étonnait même après les avoir vu tenir une semaine ensemble sans ce laisser et sans que les problèmes ne surviennent. Ce couple était composé de nul autre que le grand et cruel Blake Milton-White ainsi que la petite et frêle Casey Donahue. Depuis le début officiel de leur couple, ils ne s'étaient pas lâché. Casey était follement amoureuse de lui et ne doutait pas une seconde que c'était réciproque. Pourtant ce soir, la tendresse du début avait fait place à autre chose. Casey était adossée à un mur quelconque, un peu derrière une statue tandis que Blake était collé à elle. Ils étaient brulants. Leurs lèvres passionnées se caressaient sans relâche tandis que leurs souffle chaud ne faisait qu'augmenter la température. Les mains de Casey étaient dans le cou de son amoureux, descendant lentement vers son torse couvert d'une chemise. Les pattes des Blake quant à elles étaient sur les hanches de la demoiselle. Remontant un peu sous son t-shirt contre sa peau bouillante. Ils étaient bien trop occuper pour remarquer des pas s'approchant d'eux.

      « Vous êtes pas supposer d'être... Eu... »

      Les tourteaux regardèrent le petit préfet qui tentait de faire sa loin, quoi qu'étant gêné de tomber sur un couple passionné. Passant une main derrière sa nuque, il rebroussa chemin, courant presque pour partir. La demoiselle ne pu s'empêcher de rigoler doucement, baissant sa tête vers les sol pendant un moment avant de poser son regard sur Blake de nouveau. Sans un mot de plus, ils comprirent tous les deux ce qu'ils voulaient ce dire. Même pas besoin de parler pour ce comprendre tellement leur complicité s'était accrue. Le vert et argent se recula doucement en agrippant les mains de sa petites amies. Ils se dirigèrent vers la salle de bain de préfet où ils risquaient d'être tranquille pour de bon. Les endroit intimes dans Poudlard étaient loin d'être évident à trouver. Cas le poussa doucement contre la porte de la salle en s'attardant déjà à déboutonner sa chemise tout en l'embrassant passionnément.

      Entrant dans la pièce, il ne remarquèrent même pas Susi qui prenait tranquillement un bain en maillot. Comment y seraient ils arriver de toutes façons ? Ils s'embrassaient torridement, les yeux fermés. La chemise blanche de Blake ne tarda pas à tomber sur le sol. Séparant leurs lèvres, le jeune retira sans gêne le t-shirt de la demoiselle. Passant ses bras autour de son cou, Casey vient doucement enrouler ses jambes autour de son amoureux. Ce dernier la retenant de ses mains sur ses cuisses pour être certain qu'elle ne tomberait pas même s'il y avait déjà le mur pour assurer cela. Rompant leur baiser, Blake descendit lentement son visage jusqu'au creux du cou de sa petite amie où il s'attardait à déposer des baisers brûlants la faisant frissonner. Ouvrant les yeux pendant une seconde, Casey resta figée sur place. Bang. Son désir s'envolant en un éclair alors qu'elle apercevait la petite Susi dans son bain de mousse qui les regardaient comme une intrus. Laissant rapidement retomber ses jambes d'autour de Blake pour retrouver le sol, le jeune homme n'avait toujours pas compris qu'ils n'étaient pas seul.

      « Blake... »

      Murmura-elle doucement en tentant de le repousser un peu. Mais il était inévitablement plus fort qu'elle et ses efforts étaient en vain. Pas contre à force de le pousser, elle arriverait sans doutes à attirer son attention et à stopper son élan. Lui infligeant une petite tape dans le dos alors qu'ils s'attaquait de nouveau à ses lèvres, elle réussis à articuler.

      « Blake bordel ! On est pas seul ! »

      Blake posa ses grand yeux sombre dans les siens avant de se retourner pour apercevoir Susi. Casey ne pu réprimer un petit rire. La situation était certes gênante, mais elle aurait pu être pire. Si elle n'avait pas ouvert les yeux, ils seraient sans doutes allés beaucoup plus loin juste sous les yeux de l'autre Gryffondor. Mais bon, valait mieux en rire qu'en pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Milton-White
    Depraved prince • sex, drugs && rock'n roll

avatar

Messages : 1223
Camp : De mon côté. Je mène ma propre bataille !

MessageSujet: Re: Wake up {James ; Blake ; Casey}   Dim 28 Juin - 20:43

    Comment s'occuper un dimanche dans les brumes écossaises, lorsque fatalement l'on savait déjà que la journée risquait d'être très, très longue, pour cause de mauvais temps et d'idées noires régnant sur le château. Depuis les attentats, c'était à croire que les petites habitudes des élèves peinaient à repartir, les "miraculés" culpabilisant presque de se rendre à Pré-au-lard lorsque les blessés les plus graves restaient encore cloués sur leur lit d'hôpital. Pour autant ce n'était pas le cas du couple sulfureux prêt à conclure sur place au vue de leur attitude plus que provocante et audacieuse. Sagement dissimulé derrière une statue de pierre -le terme "sagement" demeurant un euphémisme puisque de toute évidence ils ne semblaient faire aucun effort pour se cacher de leurs camarades-, le couple quelque peu marginal s'adonnait au jeu préféré de ces adolescents débordant d'hormones, et entre autre l'amusement préféré du Serpentard de ces dames. Blake Milton-White et Casey Donahue étaient quasiment en train de s'adonner aux joies du plaisir charnel sur place, à croire que cela ne les gênait guère d'attirer les voyeurs de par leurs baisers brûlants et leurs gestes explicites. Difficile en effet de résister à l'appel de courbes délicieusement féminines pour le ténébreux Milton, surtout lorsque l'on pensait que tout le monde était en train de déjeuner sagement dans la Grande Salle. Déposant des baisers passionnés au creux du cou de sa Gryffondor, les mains atrocement baladeuse passant sous le T-shirt fin de la demoiselle, avec ce sourire pernicieux aux lèvres, il était fort à parier que le grand méchant loup allait pour la dévorer toute crue. Et en vérité, bien loin d'être pudique mais surtout bien trop emporté sous le désir embrasé du moment, Blake n'aurait sans doute pas hésité à aller plus loin ici même si un préfet de Serdaigle ne les avait pas interrompus dans leur étreinte chaste - pour le Serpentard du moins, cela demeurait encore candide au vue de la réputation des plus sulfureuses qu'il trainait derrière lui-. Le Serpentard se contenta de lancer un regard assassin à l'importun sans autre forme de procès, faisant alors bégayer le pauvre bleu-et-argent à qui on n'avait visiblement jamais averti qu'on ne dérangeait jamais Blake lors de ses occupations préférées. Mais Milton l'oublia vite, embrassant de nouveau la jeune fille langoureusement tout en remontant ses mains sous son tissu blanc, loin de vouloir demeurer sage, il n'avait pas même entendu le Serdaigle aux pommettes rougissantes s'éloigner d'un pas vif. Attrapant les mains de sa petite amie, un sourire vicieux au coin des lèvres, le jeune homme recula tout en l'attirant vers elle, son regard sombre ne se défaisant pas de ses prunelles satinées, sans même avoir à s'expliquer. Leur complicité se trouvant au paroxysme depuis quelques temps déjà, alors même qu'ils étaient officiellement en couple depuis peu, les deux jeunes gens n'eurent pas à s'échanger un mot pour se comprendre ; la salle de bain dont l'entrée se trouvait tout près d'eux était l'endroit idéal pour partager leur intimité et s'adonner à un jeu peu catholique mais se prêtant fortement à leur embrasement brûlant du moment. Par ailleurs, à peine le Serpentard fut-il rentré sans jamais cesser d'embrasser avec passion et désir sa dulcinée, que sa chemise tomba au sol sous les mains frêles de la petite Gryffondor qui cachait bien son jeu en matière d'amusement du genre. Et si encore, ils avaient pu arrêter les dégâts alors que sans le savoir une petite brunette pure et chaste -la narratrice appuie sur ce point-ci (a) - prenait son bain de mousse en se sentant à l'abri des regards... Malheureusement le couple sulfureux s'apprêtait visiblement à aller bien plus loin que des baisers brûlant, en l'occurrence le Serpentard qui exprimait alors bien son désir de s'amuser avec sa princesse ici et maintenant, lui ôtant avec hâte son T-shirt qui tomba lui aussi au sol. Plaquant Casey contre le mur dont les jambes entouraient déjà les hanches du vert-et-argent -lorsque l'on vous disait que Blake ne faisait jamais les choses à moitié... Lieu public ou non, voilà un point qui ne dérangeait nullement notre sulfureux Serpentard, et ce visiblement même s'il y avait déjà du monde aux alentours - il continuait de la dévorer de ses baisers lorsque la demoiselle semblait s'être refroidie sans même que le jeune homme ne s'en rende compte véritablement. Ignorant les mains de la demoiselle venant repousser son corps pourvu de quelques tatouages, il afficha au contraire un sourire à la fois pervers et amusé, pensant qu'elle s'adonnait à un jeu, la laissant suffoquer son nom... quoique cela ne paraissait pas être un murmure plein de désir mais plutôt d'effroi. Faisait-il si peur que cela ? ... impossible (ironie, quand tu nous tiens)


    « Blake... » Aucune réponse, si ce n'était que celle de ses baisers qui allaient en s'amplifiant, alors qu'il pressa ses lèvres contre les siennes, laissant difficilement Casey articuler la suite de ses mots. « Blake bordel ! On est pas seul ! »

    En plus de la petite tape qu'elle lui donna alors dans le dos, ce furent enfin les paroles de sa Gryffondor qui firent sortir le Serpentard de sa transe follement amoureuse, alors qu'il cessa soudain, plongeant son regard interrogatif dans les prunelles de Casey avant de se retourner. Et là, se tenant tranquillement dans son bain de mousse, la belle Susi qui avait assisté au spectacle sulfureux des deux amants... Quelle idée de prendre un bain à midi, aussi ? -quelle idée d'aller procréer dans une salle de bain ouverte à tous, me direz-vous alors, mais sachez que chez Milton, la mauvaise foi est assurée, et que c'est lui qui a toujours raison... - . Loin de demeurer gêné, combien de fois après tout Susi l'avait-elle surpris en bien pire posture avec une des blondasses de l'école après une bouteille de vodka de trop, Blake se contenta d'arquer les sourcils alors qu'il se détacha de Casey, se tournant alors vers Susi. Passant une main dans ses cheveux d'ébène alors que le silence s'installait entre les trois, ce fut le Serpentard qui le rompit alors qu'il ramassait sa chemise.

    BLAKE - « On n'a pas idée d'être aussi discrète, ça peut donner lieu à de mauvaises surprises... »

    Et le jeune homme soupira, sa voix froide claquant l'air avec mauvaise humeur, frustré d'avoir été interrompu dans son jeu si plaisant. Blake demeurait des plus lunatiques, et Susi en savait quelque chose bien qu'elle savait que Milton ne demeurait jamais très en colère envers elle, et que sa mauvaise humeur foudroyante était un trait à part entière de sa personnalité. Une journée passée sans que Blake ne se montre atrocement lunatique, ce n'était pas Blake. Reboutonnant sa chemise dans un naturel déconcertant, sa colère froide retomba aussitôt lorsque sa voix suave presqu'adoucie retentit de nouveau alors qu'il dévisageait la demoiselle.

    BLAKE - « Ca n'a pas l'air d'aller. » murmura-t-il tout en la toisant de son regard suspect. « Enfin je veux dire... A part le fait que tu étais à deux doigts de voir avec horreur ton Serpentard préféré se taper sa petite amie dans une salle de bain, ça n'a pas l'air d'aller... »

    Un sourire en coin, une voix incandescente et suave, une oeillade provocante, des mots directs et une attitude arrogante. Du Blake tout craché... le genre de garçon qu'on ne peut s'empêcher de vouloir étrangler sur place sans le pouvoir pour autant.

_________________

    Blake Hunter Milton-White

    Come break me down, bury me, bury me
    I am finished with you. Look in my eyes
    You're killing me, killing me.

    blake's theme *


Dernière édition par Blake Milton-White le Sam 4 Juil - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Slayers Kent

avatar

Messages : 677
Age : 28
Localisation : Dans la grande Salle
Camp : Neutre. Je m'en contre-fiche.

MessageSujet: Re: Wake up {James ; Blake ; Casey}   Mar 7 Juil - 21:35

[HJ : Cette fois c'est la bonne U_U ]


    Une goutte d’eau perla sur le front du fauve, faisant glisser ses doigts sur la peau douce de la jeune fille fragile et délicate se trouvant sous lui. Ne la lâchant pas du regard, il se préoccupait de son bien être, inquiet que les choses n’aille trop vite pour elle. Ses prunelles bleue grise brillait d’intensité, devenant comme une phare destiner a la guider dans la nuit. Elle n’avait pas a avoir peur, a cet instant et pour toujours désormais il serait sa lumière prés a éclairé chacun de ses pas tel un ange gardien né seulement pour lui montrait le bon chemin qui la mènerait jusqu'à lui. Ce moment il l’avait désirait depuis longtemps et chaque seconde semblait parfaite. Une harmonie nouvelle reflétait dans les moindres recoins de la pièce et un lien fort semblait les unir. Aucun des deux âme sœurs ne rompant le contact visuel qui s’était installer entre eux. Il la regarda avec attention, trouvant une importance cruciale a se moment, soucieux de se souvenir du moindre détail de son expression. Les formes de ses yeux. L’ondulation de sa bouche. Son petit nez retroussé. Chaque parcelle de son visage étant graver a jamais dans sa mémoire dans un encre indélébile et invincible. Ce moment de tendresse et de don de soie n’appartenant qu’a eux. Toujours au dessus d’elle, ses mains toujours poser sur elle comme pour être certain qu’elle était bel et bien là, ayant cesser ses caresse il se contenta de lui transmettre sa tendresse et son amour a travers son regard. Le fauve semblait avoir courbé le dos et avoir choisie sa lionne.

    Le désir plus que présent en lui, il attendait son signal pour pouvoir rugir et succomber aux plaisirs, leurs corps nu étant déjà trop prêt pour s’arrêter en si bon chemin. Elle semblait un peu anxieuse et son souffle se faisait cour. Il rapprocha sa main du visage de sa belle et lui caressa la joue dans un geste des plus tendres. Elle ferma les yeux tandis qu’il se penchait d’avantage sur elle, pénétrant au plus profond de son être et lui faisant partager le bonheur qu’il avait d’être a ses côté. Ils ne faisaient plus qu’un. L’un dans l’autre. Plus lier que jamais . Les jambes de la fille l’entourant, il avait ses mains poser a plats sur le lit d’un blanc immaculé reflétant la pureté de cet instant pour prendre appuis. La chaleur parcourait tout son corps et son cœur se faisait plus serré que jamais, battant pour celle qui se trouvait cette nuit là dans ses bras. Lui, bougeait d’avant en arrière. Elle, murmurait son nom comme une berceuse qu’il n’oublierai jamais. Mots doux, mots de tendresse qui ne le rendait que plus désireux de la satisfaire. Continuant son mouvement, il laissa échapper des mots qu’il n’aurait jamais être capable de prononcer un jour. Pourtant….

    James – « Je t’aime…. »

    Il posa de nouveau ses lèvres sur celle qui lui a volé son cœur désormais. Il le lui offrait sans regret sur un plateau d’argent, près a sacrifier sa vie s’il le fallait pour être avec elle. A quoi bon existé si chaque jour se passe sans qu’il n’ai la chance de croiser son regard et de revivre cet instant ? Nullement. Ils s’appartenaient l’un l’autre, James ayant trouver celle qui lui était destiné…..

    James – « Oh non..... Putain !!!!! »

    James poussa un soupir tandis qu’il refermait les yeux, plus que mécontent de s’être réveillé. Il n’avait pas fermé l’œil de la nuit, son cerveau tournant plus qu’il ne l’aurait dût et lorsque Morphée l’accueillit enfin dans ses bras ses rêves fut tous sauf désintéressé, son subconscient ne lui laissant aucun répis. Il était aux alentours de midi et le soleil était a son zénith, les cours de la matinée s’étant dérouler sans lui. Il était tout transpirant et son corps semblait tendu, avide de recevoir se dont il avait a peine entraperçu en rêve. Pas d’âme sœur sous la main, il ne lui restait que l’eau glaciale se déversant sur sa peau brûlante, enfonçant presque mille aiguilles dans sa peau car lui rappelant ainsi que tout ça n’avait était que songe. Le liquide rompant le silence, James se retenait de craquer tant la pression était intense pour lui ses derniers temps. Il gardait le sourire, plus jovial que jamais, bien ravie d’avoir échapper a la mort et a la souffrance de l’attentats mais le fait de se trouvait constamment a côté de celle qui réunissait tout ses désir sans pouvoir pour autant le lui avouer était une frustration qu’il avait de plus en plus de mal à retenir. Une larme roula sur sa joue, invisible et déjà dissoute, disparaissant en même temps que l’eau et certaine raideur non désiré. Son cœur souffrait en silence, emprisonner dans une prison dorée dont elle seule a posséder la clé.

    Sortant de la douche, il était de nouveau lui-même, souriant et enjouée, semblant se porter a merveille. Oh apparence quand tu nous tiens. Aucune envie de rejoindre la foule toutefois. Un besoin de solitude absolu. Un besoin de détente. Ses cheveux encore mouiller, n’ayant jamais utilisé la magie pour quelque facilité bien que parfois la flemme semblait le gagner, il se dirigea vers la salle de bain des préfets, espérant que d’autre songe viendrait l’emportait loin de la réalité.

    Pénétrant dans cet endroit normalement interdit aux simples élèves, James eut un léger sourire, jubilant du fait qu’il possédait certain privilèges dans cette éccole. Cela n’avait pas était très difficile pour lui d’obtenir le mots de passe. Quelque clin d’œil et des sourires made in Slayers et le tours était jouer. Les filles étaient si manipulables, parfois ça en presque désolent tellement c’était facile d’obtenir tout ce qu’il désirait grâce a son charme. Entrant de le bain, James resta sur le bord, se prélassant comme un véritable pacha. Susi arriva alors a sa plus grande surprise d’un pas assuré, plus belle que jamais portant seulement un bikini noir qui lui allait a merveille. Il n’en revenait pas ! Mais le mieux restait encore a venir car elle se dirigea droit vers lui et l’embrassa a pleine bouche avec passion et fougue. Elle faisait glisser ses mains dans ses cheveux et caresser sa langue avec savoir faire. Savourant cet instant il posa ses mains sur ses hanches et l’attrapa afin de la faire tombé dans l’eau pour pouvoir rapproché son corps du sien et de…. Ouh Ouh Slayers on se réveille ! Finie de fantasmer là ! James bougea la tête et cligna des yeux afin de chasser son rêve éveillé . Mais a peine l’eut-il fait que Susi refit apparition a l’entrée cette fois vêtue d’un maillot une pièce rouge et beaucoup plus classique. Le jeune homme fût de nouveau surpris, écarquillant les yeux avec incompréhension tandis qu’elle adressait un sourire malicieux, fidèle a elle-même. La Diamentino se dirigea de nouveau vers lui . Se penchant vers elle, il prit alors son visage entre ses mains et l’embrasa, bien décidé a reproduire ce qu’il venait de voir quelque seconde auparavant. Mais a peine eut-il toucher ses lèvres, qu’il cligna des yeux, réalisant qu’il rêvait encore. Putain ! Agaçé il poussa un soupir, plus frustré que jamais. Saloperie de cerveau qui imagine toujours des trucs ! Un soupir, allez relax Slayers cette fois finit les fantasme et les rêves éveillé. Il se détracta de nouveau dans l’eau quand il entendit du bruit… Instinctivement il se retourna, juste a temps pour apercevoir Susi ! Pfff oh non putain pas encore ! Son cerveau avait pas bientôt finit de le torturé ainsi ? Cette fois elle était habillé. Du progrès mais n’empêche que c’était quand même chiant. Aller le rêve disparait . Va-t-en .

    Susi - « Heu... Salut? »

    James fût quelque peu intriguer par ce « Salut » et intriguait il sortit de l’eau pour aller se cacher dans un recoin sombre. Etait-il vraiment en train de rêver ? Peut-être bien car voilà qu’elle commençait a se déshabiller, se retrouvant en bikini rouge et noir. Voilà que maintenant il faisait un mix de ses deux rêves précédent tiens. De mieux en mieux James ! Anxieux et dégoulinant d’eau il ne bougeait toujours pas, attendant de se réveillé et pourtant rien ne venant. Il se pinça alors bien décidé a mettre fin a cette tournure mais rien ne se produisit ! Il était bel et bien réveillé ! Sauf que maintenant il se retrouvait cacher de la vue de Susi… Elle avait capté qu’il y avait quelqu’un alors qu’est-ce qu’il attendait pour montré sa présence ou lieu de rester là sans rien faire ? Allez Slayers bouge toi ! Mais elle risquait d’être beaucoup trop surpris par sa présence et de le prendre pour un pervers.

    Alors gêner et mal à l’aise, lui qui était pourtant toujours si sûr de lui et fier, il préféra rester dans l’ombre ne manifestant pas encore sa présence tandis qu’il déglutissait avec difficulté. Il avait envie de partir tout de suite tellement il avait l’impression de n’être qu’un voyeur non désirait. Pourtant il ne bougeait pas d’un centimètre, la belle sirène ne s’étant toujours pas rendu compte de sa présence tellement il se faisait silencieux et discret, bien a l’abris des regards.

    Il culpabilisait un peu de l’observait ainsi sans qu’elle ne le sache, se disant que ça ne faisait pas mais c’était plus fort que lui elle était tellement belle. Elle était…. Waw ! Il avait envie de la rejoindre dans l’eau mais il redoutait qu’elle se trompe sur ses intentions. S’il apparaissait a cet instant elle le prendrait certainement pour un pervers ou un obsédé prêt a sauter sur n’importe quelle fille comme un mort la faim incapable de retenir ses hormones. Hors il ne s’agissait pas cela. Pas avec elle en tout cas. Alors il restait là, a l’observer toujours silencieux, un sourire toutefois des plus espiègle et amusé sur les lèvres, ne pouvant s’empêcher d’apprécier le spectacle. Elle exerçait sur lui un pouvoir d’attraction dont il était incapable de se séparé. Seulement il ne pouvait pas resté éternellement là sans qu’elle ne finisse par remarquer sa présence…. Fort heureusement ce fût a ce moment là que James fût interrompus dans sa contemplations, entendant des bruits.

    Les nouveaux arrivant n’étaient autre que Blake et Casey qui ne semblaient pas avoir remarquer sa présence ainsi que celle de Susi. Son meilleur ami. Sa petite protéger et la fille pour laquelle il craquait. Et lui il restait dans l’ombre . Le jeune rouge et or resta dans les ténèbres, son regard se faisant noir tandis qu’il se rendait compte de se que Milton-White et sa petite protéger s’apprêter a faire. Une pointe de colère s’empara de lui sans qu’il n’ai pour autant d’arrière penser envers la petite poupée ou une once de jalousie. Il s’inquiétait seulement pour elle et son bien être. Laissant Susi les interrompre, James continua d’observer de sa cachette, se disant qu’il valait mieux qu’il n’intervienne pas maintenant, au risque de s’emporter pour rien. Reportant ses prunelle bleue grise sur Casey, il la couva du regard bien qu’elle ne pouvait pas le voir. Comme toujours il s’inquiétait sans oser l’avouer, guettant dans l’ombre tel un garde du corps attendant d’agir au bon moment sans toutefois empêcher les choses de se produire. Cela faisait une bonne semaine maintenant que la petite poupée de chiffon avait retrouver son bourreau comme elle le disait si bien et tel un gepetto et il voulait juste être sur que les coutures tienne bon, non désireux de devoir rattraper les morceau et incertain que la poupée survivrait a un nouveaux coup de couteau. James faisait confiance a son meilleur ami et ne le jugeait pas mais il le connaissait suffisamment pour savoir qu’il n’était pas ceux qu’on garde en cage. Blake avait besoin d’espace et aucune n’avait pour l’instant réussit a apprivoiser le prince de la nuit, si merveilleuse soient-elles. Susi les empêcha de procrée et James commença a se dire qu’il serait grand temps pour lui de déguerpir avant qu’on se rende compte de sa présence et qu’on ne lui demande des explications qu’il préférait éviter. Il s’apprêtait donc a sortir de la salle de bain quand tout a coup il marcha sur une espèce de balançoire sans s’en rendre compte, et fut propulsé a l’intérieur du bassin avec brouhaha, éclaboussant Casey et Blake au passage et se trouvant a côté de Susi. Super Slayers ! Pour la discrétion c’était loupé !

    James – « Hey Salut mrgreen »

    Un large sourire hypocrite sur les lèvres, il faisait comme si de rien n’était. Comme si sa présence n’était pas suspect… Après tout il n'avait rien fait de mal. C'est pas comme si il était en train de la mater. Enfin... Woé bon d'accord il était en train de la mater. Mais c'était pas de sa faute si elle était aussi désirable.

    James – « Hey bien, il semblerait qu’on soient nombreux a avoir eut besoin de se refroidir » fit-il espiègle et avec un sourire amusé.

    Une phrase a double sens, insinuant plein de chose mais nullement pleine de reproche. Seulement un brin d’humour pour une situation qui en aurait mis plus d’un dans l’embarra. Mais Blake et James n’avaient rien du commun des mortels et ils possédaient tout deux leurs humour bien a eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Susi Diamentino

avatar

Messages : 604
Age : 28
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Wake up {James ; Blake ; Casey}   Sam 25 Juil - 20:40



    [ parce que bon, les vacances m'ont fait perdre la main... ♥ et l'envie de me relire, sorry =/ ♥]



    Il est venu le temps de continuer notre fabuleuse aventure, dans le genre premières phrases de topics, je sais, je ne suis pas très bonne. Mais bon, faut me pardonner je reviens de vacances et oui, je raconte ma vie pour rajouter des lignes. Sachez que je ne suis pas sure de pondre quelque chose de correct alors j'assure mes arrières en ayant un nombre de lignes acceptable. Mais breffons, ici n'est pas la question. La narratrice on s'en tape de sa vie, de ses soucis, et heureusement d'ailleurs, je préfère vous l'épargner. Donc pour restituer la chose, nous sommes actuellement dans une salle de bain avec une énorme baignoire ou bassin serait plus correct. La jeune Diamentino se la coule douce sans savoir qu'elle est observée par ce très cher Kent. C'est alors que Blake et Casey firent leur entrée. D'ailleurs celle-ci était vraiment pas mal dans le genre "j'ai envie de toi, là, tout de suite, maintenant". Mais il en faut plus pour choquer la jeune, chaste, pure et innocente qu'est Susi. La brune était habituée à voir Blake dans des postures assez suggestives et puis avec Casey ou sans, peut importe ein. Susi elle se contentait juste de les regarder, tout sourire, attendant qu'ils se rendent compte de leur présence. Elle voulait pas les déranger, c'est mal poli d'interrompre les gens alors faut les laisser faire leur truc et en profiter un maximum. Bah ouais, au pire elle apprendrait des nouveaux trucs, verrait Blake à poil, et fendrait la gueule!

    Malheureusement, bah ouais quand même, Casey se rendit compte de la présence de la brune et se fut à contre-coeur que Blake relâcha sa dulcinée. Le pauvre, il devait sûrement être en manque ou tout simplement à fond dedans quoi. Enfin pas dans dans ce sens là vu qu'ils étaient toujours habillés. Hum, je m'égare. La belle leur adressa un signe de main ainsi que son sourire légendaire, toujours aussi à l'aise dans son bain. Blake quant à lui n'était pas aussi de bonne humeur. Il prit la parole de sa voix froide, visiblement frustré le petit. Susi se contenta d'éclater de rire et de lui lancer un bisou imaginaire, ne préférant pas répondre à son ami qui ne tarderait pas à perdre sa mauvaise humeur. La brune retomba cependant très vite dans ses pensées et le beau serpentard s'en rendit très vite compte. Il fallait avouer qu'il la connaissait très bien et qu'il était fin observateur. Il avait aussi le don de lui redonner très vite le sourire, ce qu'il fit en évoquant ce qui venait tout juste de se passer. La rouge et or les invita à venir la rejoindre d'un signe de main avant de se rapprocher du bord pour répondre aux interrogations de Milton.


    C'est rien, juste ces rêves que j'ai du mal à comprendre. Sûrement à cause de la perte de mémoire, ça finira par revenir, t'inquiète pas.

    La belle eut à peine le temps de finir sa phrase qu'un bruit pas possible se fit entendre. Elle eut juste le temps de voir James voler vers elle et inonder la salle de bain. Il finit sa course aux côtés de la rouge et or sans que personne ne puisse comprendre comment et pourquoi. Déjà comment avait-il pu rentrer sans que personne ne le voit ni l'entende? Bizarre, très bizarre, presque inexplicable pour la jeune Diamentino. Surtout qu'elle était pas du genre à se dire qu'il était avant elle ein. Surtout que ça voudrait dire qu'il l'avait observé sans qu'elle le sache... Bref, Slayers semblait tout content d'être parmi la petite bande. Il affichait son grand sourire et enchaînait les répliques au plus amusement de Susi qui trouvait la situation de plus en plus singulière.

    Bon aller tout le monde à l'eau! Je suis sûre que Blake a besoin de faire redescendre sa température!

    La jeune femme sortit du bassin afin de presser les deux jeunes gens, ne se rendant même pas compte qu'elle ferait monter la température de certains, d'ailleurs je ne vise personne en particulier. Je suis même certaine que Casey devait kiffer sa race en la voyant la rejoindre en petite tenue, si si je vous jure. Elle fait la sainte mais Susi voyait clair dans son jeu, la preuve elle avait été à deux doigts de se taper Blake devant elle! Mais si James ne serait pas venu je suis certaine qu'elle aurait proposé à Susi de faire un plan à plusieurs, croyez moi! La jeune Diamentino pressa donc les deux amants en les aidant à se mettre le plus que possible en petite tenue, réprimant ses éclats de rire et ses envies de rendre Casey jalouse. Bah disons qu'elle avait toujours aimé embêter les conquêtes de Blake et puis, Casey et elle n'étaient pas vraiment les meilleures amies alors... Alors elle esquissa un nouveau sourire en direction de Blake tandis qu'elle rejoignait le bassin. Puis elle se tourna vers James, comme si c'était normal qu'il se trouve là

    Alors beau brun, qu'est-ce qui t'amène ici? Les deux autres on sait que c'était pas vraiment pour se rafraîchir, contrairement à moi...

    Plus fort qu'elle, Susi n'hésiterait pas à remettre ça sur le tapis à de maintes reprises! Maintenant qu'elle était lancée et de bonne humeur, les pauvres, ils allaient en pâtir. Surtout Casey à qui elle en réservait des belles. Ce n'était pas vraiment la petite amie idéale pour Blake selon Susi. En effet, la brune était persuadée que le beau brun craquait pour une autre et voulait à tout prix qu'il finisse avec. Pourtant, ce n'était pas son genre de jouer les briseuse de couple mais plutôt de vouloir le meilleur pour ses amis. Et selon elle le meilleur pour Blake restait la fille qu'il aimait réellement, qu'il s'en rende compte ou non.

_________________
      Oh come on...
      Don't be bored, sad or anything else!
      Dance for me, smile for me...
      Have fun with me and everything will be ok
      I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wake up {James ; Blake ; Casey}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wake up {James ; Blake ; Casey}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» Présentation Mike Blake
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» All i wanted was you [PV James Stanford]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • poudlard intra muros • :: ▄ le cinquième étage :: Salle de Bain des Préfets & des Capitaines-
Sauter vers: