AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 Le temps d'une paix...

Aller en bas 
AuteurMessage
Leo Thompson

avatar

Messages : 31
Age : 46
Localisation : À proximité de la forêt interdite ou dans les enclos à chercher son prochain sujet de cours.
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Le temps d'une paix...   Lun 29 Juin - 7:03

    Minuit, l'heure du crime.

    Il est encore tôt. L'air est frais, le vent est frisquet mais pas omniprésent. Derrière les arbres du parc se cachent les enclos de Poudlard, les bêtes y dorment, on peut même distinguer le ronflement ténu de certaines créatures... La journée aura été longue, l'air humide. La pluie s'est arrêtée vers 22 heures et le ciel est encore partiellement couvert. La pleine lune approche. C'est pour après demain. Le dernier croissant sera à découvert dans moins de 48 heures et Leo profite de son humanité pour admirer la lune presque pleine, l'éclat bleuté qu'il envoie sur les feuilles... Il aime ça. Il adore ça en fait. Une clope au bec, il attends de la visite.

    Il attends toujours de la visite à cette heure. Et la plupart du temps, c'est la même personne. Assis sur la barrière, il tire sur une vieille clope roulée, toute sèche qui brûle trop vite... À ses pieds gît une belle bouteille bien pleine de Whisky pur feu, neuve, elle n'est même pas encore entamée... Il a bien hâte d'y goûter, il viens de l'acheter et il ne l'a pas prise au même endroit que d'habitude. C'est une nouvelle distillerie qui se cache quelque part dans un sous-sol de Pré-Au-Lard... Mais ça, il ne faut pas le dire.

    ...Leo n'a rien d'un homme de 37 ans... À le voir comme ça, de loin, on croirait voir un étudiant... Ses vieilles Converses sont sales, les bouts blancs en sont tout tachés de terre, craqués, le reste de la chaussure est noire, poussiéreuse, ornée de gribouillis au stylo argent, des citations qui lui plaisent, des mots divers... Dans ces mêmes chaussures, les lacets sont colorés, un pied jaune, l'autre bleu, un jeans aux genoux élimés, un travail de patchwork sur une fesse, cousu à peu près à motif à pois, noir sur blanc... Il porte un chandail à capuchon rouge, l'intérieur de la capuche blanc rayé noir, un t-shirt jaune canari avec un balais dessus... Manifestement c'est le t-shirt d'une équipe de Quidditch... Celle de la ville où il est né... pas très connue. Il porte aussi une paire de gants en cuir sans doigts et un collier à grosses billes de bois couleur naturelle...

    Il a un sacré look le professeur Thompson... Mais ce soir, il est Leo... Pas Monsieur le Prof'...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celestia O'Keefe

avatar

Messages : 99
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Le temps d'une paix...   Lun 29 Juin - 7:29

l est 11h30, la jeune poufsouffle quitte le dortoir en douce...comme il lui arrivait souvent de faire, soi pour rejoindre fran et Blake dans less toilettes du deuxième ou encore pour aller rejoindre le professeur Thompson. N'aller pas croire qui se passait quelque chose entre ses deux là! C'était purement paternel comme relation. Un père qui fournissait drogue et alcool. Après tout il connaissait al gamien depuis qu'elle avait 8 ans. Une petite fille rêveuse qui adorait les animaux plus que les humains et qui avec le temps avait vachement évolué. elle était devenue une petite junkie. La fille bizarre de l'école...

Juste avec son habillement elle se distinguait. Comme se soir. Ses cheveux étaient noirs avec quelque mèches blanches plus longue que ses cheveux noirs mi court/mi long ébourrifé. Elle portait des skinny noirs taille basse, troué sur les genoux. Au pied, des converses usé, à droite jaunes acvec des lacets avec des étoiles et à gauche des vertes avec des lacets avec des têtes de morts. Elle portait une ceinture cloutés noir et blanc avec une camisole des ramones trop grande pour elle avec son éternel jacket de cuir noir qui semblait trop petit. Comme à son hbaitude, ses yeux était entourés de noir faisait ressortir le doré de ses yeux noisettes.

Pourquoi partir si tôt?Les gens de l'entourage Célestia savait que la noir et jaune était du genre lunatique et observer un peu trop touce qui se trouvait autour d'elle. Alors se rendre aux enclots lui prenait une éternité. Le temps qu'elle observe les étoiles, qu'elle tombe deux trois fois. Qu'elle réveille un animal, qu'elle endorme l'animal...Disont que même si elle avait voulu être subtil pour faire un saut à Léo elle y serait jamais parvenue...

""B'soir Léo, désolée je suis tombée et j,ai réveillé un truc, mais je l'ai rendormis aussitôt...''
Célestia se tenait dans le noir, mais la lune éclairait son visage d'enfant et son petit air adorable qu'il était impossible de chicaner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Thompson

avatar

Messages : 31
Age : 46
Localisation : À proximité de la forêt interdite ou dans les enclos à chercher son prochain sujet de cours.
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Le temps d'une paix...   Lun 29 Juin - 7:54

    ...Des craquements...

    Il l'a presque entendue descendre les escaliers... Et l'école était à des mètres et des mètres des enclos ! Quoique Leo n'avait aucun mérite là-dessus... Un lycan à les sens décuplés... Reniflant l'air un moment, analysant les parfums, classant tous ceux qui n'appartiennent pas à Celestia, il l'attends... Il l'entends tomber... Il entends qu'elle s'arrête... puis repars... Il entends même le souffle interrompu d'un Chartier qui devait venir tout juste de terminer un repas de Gnomes qui grogne contre elle alors qu'elle fait de son mieux pour l'aider à se rendormir... Les insultes ont volé, parce que les Chartiers sont des créatures semblables à des furets qui savent apprendre des mots de la langue humaine mais qui bien souvent, à cause des élèves ne retiennent que des vulgarités.

    Puis elle finit par apparaître dans la pénombre, son visage pâle éclairé par les teintes bleutées de la lune. Il y a quelques torches allumées ça et là dans les enclos, ajoutant à la nuit une teinte orangée. Un sourire fleurit sur les lèvres de Thompson alors qu'il la voit s'avancer vers lui.

    - B'soir Léo, désolée je suis tombée et j'ai réveillé un truc, mais je l'ai rendormi aussitôt...
    - Je sais, j't'ai entendue. Ça va aller, tu t'es pas fait mal ?

    Lui demande t-il en tirant une dernière fois sur sa cigarette puis la tendant à sa presque-nièce... Il a autre chose à fumer ce soir... Ça ne lui arrive pas souvent à Poudlard de sortir les narcotiques mais dernièrement il était tellement stressé, plus stressé qu'il ne l'avait jamais été et il valait mieux essayer de se relaxer... Avec les attentats il y a quelques semaines, il en avait bien besoin... Un joint. Court, bien gras, bien rempli, il joue avec, du bout des doigts, le roule entre ses doigts... puis le porte à ses lèvres... Avant de sortir un joli Zippo, usé, luisant... argenté... Les doigts tremblants, un mince filet de fumée s'échappe de ses doigts alors qu'il tient le briquet et se dépêche d'allumer son joint pour remettre l'objet dans une poche de son chandail... Il lève les yeux vers Celestia et sourit doucement.

    - J'peux pas m'défaire de c'te briquet... Il est en argent mais c'est un cadeau de Gregorius..., explique t-il... Elle sait qui est Gregorius. Gregorius Applebee fut autrefois le tuteur de Leo. Le vieil homme qui lui apprit tout ce qu'il sait aujourd'hui sur les sortilèges en tout genre... Thompson n'a jamais eu accès à Poudlard lors de son enfance... Il du donc apprendre d'un vétéran... Il y fait très souvent allusion... Et chaque fois qu'il allume une clope, peu importe le type de clope, il sort ce vieux Zippo et se blesse avec... Chaque fois la même explication, chaque fois il s'en justifie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celestia O'Keefe

avatar

Messages : 99
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Le temps d'une paix...   Lun 29 Juin - 8:30

Elle oubliait presque à chaque fois qui pouvait l'entendre de loin, sentir sa sueur qui sentait les bonbons...Oubliait presque que c'était un garou, ce qui au final n'était pas une mauvaise chose en soi, car il fallait que tout ça reste secret.

Je sais, j't'ai entendue. Ça va aller, tu t'es pas fait mal ?


Celestia ria de son petit rire cristallin en regardant le sol avant de relever les yeux vers le coloc de son oncle.

''D'puis quand je me blesse?''

La jeune fille effectivement se blessait très rarement. Ou plutôt ses blessures ne lui faisaient pas mal. Elle prit avec joie la cigarette et la porta à ses petite lèvres charnues, un peu craquelé, comme tout les junkies. Le soir comme ça elle ne prenait pas la peine de les remplir de gloss, Leo connaissait très bien la condition de la jeune fille. Après tout l'été il vivait avec celle-ci. Et l'été elle était pire qu'à Poudlard...à Poudlard elle était juste en état de survie, pour pas être en manque.

Elle regarda Leo sortir le joint. Son sourire de gamine s'aggrandit un peu comme si c,était Noël. On ne disait jamais non à de la drogue gratuite. Mais bon il avait son fichu briquet en argent avec lequel il se blessait à chaque fois...et comme à chaque fois, Celie allait lui parler de sa théorie sur la douleur.

J'peux pas m'défaire de c'te briquet... Il est en argent mais c'est un cadeau de Gregorius...,

Gregorius! Lui qui avait tout appris à son quasi tuteur...elle aimait entendre parler de lui. Cela la rassurait que des adultes bon ça existait vraiment....

''Tu sais la douleur est une chose ironique...les gens pensent que la douleur c,est mal, mais dans el fond c'est surement l'une des meilleures choses au monde...''

Léo était peut-être l'un des seuls avec son oncle qui savait que la gamine avait presqu'été battu à mort souvent par son grand-père et son père. Pour Céliesta la douleur, quand on la vivait on pouvait faire n,importe quoi par la suite, pour ça que la douleur était a meilleure des choses. Ses piercings, c'étaient elle-même qui les avait fait...

''Eh moi je sais un jour que ses zippo tu vas le donner à Fran...''

Fran son quasi frère, c,était l'élève duquel il était le plus porche. La gamine posait aucune question sur cette relation. Cela lui arrivait aprfois de jalouser Francesco, mais pas cette fois. C,était une constatation...

''oh et puis tu avais pas une new bouteille de whisky à déguster?''

Deamnda-t'elle avec un petit air malin. Céliesta parlait toujours...de tout de n'importe quoi, sans nécessairement que les choses se suivent. elle disait tout ce qui lui passait par la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Thompson

avatar

Messages : 31
Age : 46
Localisation : À proximité de la forêt interdite ou dans les enclos à chercher son prochain sujet de cours.
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Le temps d'une paix...   Lun 29 Juin - 8:54

    Et comme chaque fois...

    Comme chaque fois, Celestia lui sortait cette théorie que la douleur nous prouve qu'on est vivant... Regardant le bout de ses doigts, Leo les frotte doucement ensemble, attendant que le douloureux picotement s'en aille... Serrant un peu les dents, quand il regarde à nouveau, la petite brûlure est déjà partie...

    - Tu sais la douleur est une chose ironique... les gens pensent que la douleur c'est mal, mais dans le fond c'est surement l'une des meilleures choses au monde...
    - Peut-être, mais moi j'suis pas masochiste. J'aime pas avoir mal... Mon plaisir à moi, c'est d'faire mal aux autres.

    Ricane t-il... C'était sur un ton de plaisanterie... Mais comme tous les gamins de cette foutue école, Leo avait ses déviances lui aussi... Il était un sadique... Il aimait réellement faire mal aux gens... Il avait mordu bien du monde, heureusement sans jamais que ce soit un soir de pleine lune ou autre, mais il avait plongé les crocs souvent dans la chair de quelqu'un, frappé et tordu plusieurs membres sans vraiment faire attention et y prenant plaisir... Heureusement, ce plaisir n'était pas égal lorsqu'il s'agissait d'un animal, mais il prenait néanmoins un malin plaisir à infliger de la douleur...

    - Et moi je sais un jour que se Zippo tu vas le donner à Fran'...
    - Oh j'espère qu'il y verra autant d'importance que moi le jour où j'lui en ferai cadeau...

    ...Bien qu'il ai un doute sur le fait que Francesco le garde... Après tout, c'est en argent... Quel autre débile aurait la volonté de garder un objet qui vous blesse, peu importe l'attachement émotionnel rattaché à ce même machin... Enfin, ça vaudra le coup d'essayer, sinon il se fera enterrer avec ! Na !

    - Oh et puis tu avais pas une new bouteille de whisky à déguster ?
    - Ah, oui, maintenant que t'en parles...

    Il descends de son perchoir doucement, époussetant ses fesses, chassant les morceaux de bois humides qui pourraient y être resté accrochés, il attrape la bouteille par le goulot et enlève a coup de dents le bouchon de liège, le mettant dans la poche de son jeans une fois enlevé, il porte à son nez la bouteille et en inspire une longue bouffée...

    - Aaah... L'air de la nature et l'odeur puissante du Whisky... C'est dingue à quel point un dépressif comme l'alcool peut me donner envie de sourire.

    Dit-il sur un ton presque poétique avant de s'en enfiler une longue lampée et de s'asseoir dans l'herbe mouillée. Tendant la bouteille à sa compagne, il reporte à ses lèvres le joint et tire dessus doucement, inspirant la fumée, laissant pénétrer en lui les toxines... Laissant le tout ramollir son stress pour en faire une boule de pâte à modeler et faire de ses angoisses toutes sortes de choses fort amusantes... Des fleurs... des animaux... des symboles... S'étendant sur le dos dans le gazon, le lycan admire les étoiles avec un sourire calme... Portant à toutes les 10 secondes le joint à ses lèvres, il n'en offre pas à Celestia... par égoïsme ? Non... Pour lui donner hâte à l'été... Un tease estival...

    - Aaaalors Princesse. Quoi de neuf dans ta vie d'étudiante ?

    Lui demande t-il en lettres attachées... Il ne fume pas beaucoup de marijuana pendant l'année normalement... Il boit beaucoup et fume la cigarette mais rien d'autre. Les effets en sont plus forts puisqu'il s'en passe la plupart du temps... Les effets de la drogue sont rapides et il sourit déjà à pleines dents...Ça fait passer l'envie de vouloir quelque chose de plus fort aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celestia O'Keefe

avatar

Messages : 99
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Le temps d'une paix...   Mer 8 Juil - 4:39

Peut-être, mais moi j'suis pas masochiste. J'aime pas avoir mal... Mon plaisir à moi, c'est d'faire mal aux autres.

''pervers...''

Murmura t'elle en rigolant. Rien de bien méchant. Elle connaissait bien les déviances de son quasi-oncle...Mais peu importe. Il finit par descendre de son perchoir pour venir d'étendre dans l'herbe avec la gamine. Elle aussi pouvait sentir l'odeur de l'alcool forte.

Aaah... L'air de la nature et l'odeur puissante du Whisky... C'est dingue à quel point un dépressif comme l'alcool peut me donner envie de sourire.

''Je comprends toujours pas pourquoi on appel ça un dépresseur...''

La gamine s'assit dans L'herbe et prit avec joie la bouteille et en prit elle aussi une longue gorgée. Le liquide brûlait tout au long de sa gorge, mais elle ne grimaça pas, encaissant la douleur et le gout amer comme une grande. et ce fut pas très long qu'elel arrache le joint de Leo pour venir le porter à ses propres lèvres avant de lui redonner.


Aaaalors Princesse. Quoi de neuf dans ta vie d'étudiante ?

Elle le fixa les yeux ronds. Il voulait savoir ce qui se apssait dans sa vie à Poudlard? elle en était surprise. C'était rare ces jours-ci que l'on prenait soin d'elle, parce qu'on tenait réellement à elle et non pas parce que cela paraissait bien de la ramener en vie à son dortoir.

''Ben errr....tu sais. Je reviens à chaque année, parce que Poudlard c,est ma maison...ma vrai maison...Mais, mes résultat sont de plus en plus pitoyable dans les autres matières....''

Elle but une autre gorgée de whisky.

''en plus ma vei sociale commence à devenir un vrai désastre...Pire que cela était.''

L'avantage ave Célie c'est qu'elle aimait parler. Elle pouvait tenir une conversation à elel seule autant pour dire des conneries comme pour dire des choses sérieuses.

''En plus juste pour me faire chier, ils nous ont distribué un questionnaire sur notre avenir. C,est parce que moi et le mot avenir ça va pas ensemble. J'ai jamais pensé moi à ce que je veux faire...je veux dire, j'ai de la misère à dire que demain je vais vivre, alors t,Imagine choisir mes cours pour l'an prochain. Songer à un emploi....n'importe quoi.''

Elle prit une gorgée de whisky. N'importe qui aurait dit ça presqu'en pleurant pas elle. Elle avait son éternel masque de drogue sur son jolie minois qui la faisais dire des conneries qui lui donnait un air joyeux propos de tout ce qui l'enourait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leo Thompson

avatar

Messages : 31
Age : 46
Localisation : À proximité de la forêt interdite ou dans les enclos à chercher son prochain sujet de cours.
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Le temps d'une paix...   Mer 8 Juil - 6:51

    - Ben errr... Tu sais. Je reviens à chaque année, parce que Poudlard c'est ma maison... ma vraie maison... Mais, mes résultat sont de plus en plus pitoyable dans les autres matières...
    - Faut faire un effort Princesse... Tu sais, ce s'ra moche si tes notes te valent un renvoi. S'rait pas top classe.

    Lui dit-il en resserrant la prise de ses doigts sur le joint. Ha non elle ne lui reprendra plus hein. Terminant ce qu'il en reste, il laisse le petit bout restant entre ses lèvres, mâchonnant doucement le bout de papier, les yeux dans le vague.

    - En plus ma vie sociale commence à devenir un vrai désastre... Pire que c'était.
    - Comment ça ? T'as jamais eu des tonnes d'amis mais ça a jamais été au point d'en parler comme d'un évènement catastrophique, qu'est-ce qui s'passe ?

    Demande t-il sur un ton étonné. Comment ça qu'elle allait si mal en sociabilité ? Se redressant lentement, il prends la bouteille et en avale une gorgée sans lâcher sa presque-nièce du regard. Y'avait jamais rien qui allait dans cette école... Quand c'était pas un quadruple attentat, c'était des histoires de tromperie, de drogue, d'alcool, c'était foutrement complexe Poudlard maintenant... Rien à voir avec ce que les légendaires héros d'antan avait bien pu vivre à leur époque. C'était la déchéance totale... Heureusement y'avait encore un peu la magie pour tenir tout ça en un seul morceau. C'était ce qui leur gardait la tête froide et un moral d'acier.

    - En plus juste pour me faire chier, ils nous ont distribué un questionnaire sur notre avenir. C'est parce que moi et le mot avenir ça va pas ensemble. J'ai jamais pensé moi à ce que je veux faire... je veux dire, j'ai du mal à dire que demain je vais vivre, alors t'imagines choisir mes cours pour l'an prochain. Songer à un emploi... n'importe quoi.
    - Bosser avec moi, ça t'plairais pas ? Tu pourrais p't'êt' être rémunérée pour être mon assistante à temps plein ?

    Propose t-il en s'étendant sur le côté, levant les yeux vers elle, la tête appuyé sur la main dont le coude est enfoncé dans l'herbe et la terre trempés. Plus tard il se relèvera avec un début de rhume. Pour l'instant, il profite de la froideur de l'air, de la fraîcheur de l'herbe et de l'humidité revigorante. Dieu qu'il aimait la nature et tous ses bienfaits... Ce soir plus qu'un autre... Parce qu'il était aussi rond qu'assomé par les effets de la drogue... Et pis au diable la présence de Celestia. C'est avec une aisance toute canine qu'il s'étire longuement et se roule dans l'herbe joyeusement, s'arrêtant quelques secondes pour admirer une goutte de pluie qui roule le long d'un brin vert tendre... Puis il reprends son exercice de roulade enthousiaste...

    - J't'écoute ma chérie.

    Dit-il sur un ton tout naturel malgré la connerie des gestes effectués...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celestia O'Keefe

avatar

Messages : 99
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: Le temps d'une paix...   Jeu 9 Juil - 1:05

- Faut faire un effort Princesse... Tu sais, ce s'ra moche si tes notes te valent un renvoi. S'rait pas top classe.

La gamine soupira et sortie son propre joint.

''De toute façon j'ai jamais été vraiment intelligente....''

Mensonge, quand elle s'appliquait c,était une vrai brute en potion. De plus avant la drogue et les mauvaises fréquentation la jaune et noir était uen bonne élève, souvenir de première année. UNe pettie fille curieuse et amusante qui n,avait aps encore trop mal à la vie.

Elle alluma son propre joint avant de se mettre à lui parler de sa vie sociale plutôt désastreuse....

- En plus ma vie sociale commence à devenir un vrai désastre... Pire que c'était.

Comment ça ? T'as jamais eu des tonnes d'amis mais ça a jamais été au point d'en parler comme d'un évènement catastrophique, qu'est-ce qui s'passe ?.


''C,est compliqué...je ne sais pas trop comment exprimer...''

La jeune fille n,avait jamais été une adepte pour expliquer ses émotions à elle.

''D'abord j'ai l'impression que mes copines ne me parlent presque plus. Ash passe totu son temps avec d'autre fille, genre Susi...James aussi passe son temps avec Susi...en fait on dirait que je ne suis plus importante pour personne. Comme si j,étais un accessoire ou bien que je suis la on fait avec, mais que je pourrais ne pas etre la et ça ferait pareil. Et je suis amoureuse, d'un mec qui est completement gaga d'une fille qui a perdue la mémoire, mais elle l'a deja aimer.....c'est compliqué j'ai dit....''

Elle se renfrogna, refusant d'élaborer sur le sujet. Signe que cela l'affectait beaucoup. ensuite la jeune poufsouffle entama avec le sujet de l'avenir, sur les formulaires qu'ils avaient à remplir. Un devoir en quelque sorte.


En plus juste pour me faire chier, ils nous ont distribué un questionnaire sur notre avenir. C'est parce que moi et le mot avenir ça va pas ensemble. J'ai jamais pensé moi à ce que je veux faire... je veux dire, j'ai du mal à dire que demain je vais vivre, alors t'imagines choisir mes cours pour l'an prochain. Songer à un emploi... n'importe quoi.

- Bosser avec moi, ça t'plairais pas ? Tu pourrais p't'êt' être rémunérée pour être mon assistante à temps plein ?

''Ouais m'occuper des animaux...un des seuls trucs que je sais vraiment faire bien....''

Elle fit un mince sourire et s'empara de la bouteille d'alcool. Sa tête commençait à tourner un peu. Elle regarda Leo faire ses simagrés et ce mit à rire. un rire franc, semblable à celui d'un enfant.

- J't'écoute ma chérie.

Un modèle ce Leo....

''eh bien à mon âge tu étais comment? Orenais tu autant de drogue pour vivre...dis moi...''

Elle se cherchait un point de repère. À 16 ans c'était important de savoir vers ou se diriger, quel allait etre notre avenir. et celie se demandait si il y avait vraiment un avenir pour les jeunes comme elle. Si Leo à son âge était aussi pire qu'elle...il y avait peut-être de l'espoir....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le temps d'une paix...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps d'une paix...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» Paix a son ame: Une autre Victime du Chaos
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • poudlard extra muros • :: ▄ le parc :: ▄ les enclos-
Sauter vers: