AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le staff de cave inimicum vous souhaite la bienvenue sur le forum.
Bientôt le forum subira quelques modifications et améliorations.
La semaine des milles mots et les élections de préfets sont maintenues.


Partagez | 
 

 VESCOVI ▌trouble and independant mind

Aller en bas 
AuteurMessage
Silvana Vescovi

avatar

Messages : 13
Age : 27
Localisation : you are so curious, you know ? (a)
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: VESCOVI ▌trouble and independant mind   Mer 1 Juil - 10:00





    mechanical heart

    PRÉNOM / PSEUDO ; emily / cristalline
    ÂGE ; 17 ans (bientôt d'mi, huhu)
    AVATAR ; KStewart
    CODE ; La poudre d'escampette s'en va au loin.
    AUTRE ; on m'a forcé, torturé & prise à part pour que je m'inscrive (a)


      Silvana Vescovi
      « Nous craignons toutes choses comme mortels, et nous
      désirons toutes choses comme si nous étions immortels. »
      François de La Rochefoucauld


      le contrôle d'identité
        nom ; Elle possède le nom de famille de son père, Vescovi. Si vous habitez en Italie, ce nom vous dira fortement quelque chose puisque c'est une des plus vieilles familles de la région. Le nom de famille de jeune fille de la mère de Silvana est Silvestri ; ayant un lien particulier avec sa génitrice, l'entourage de Silvana sait que cette dernière aime se faire surnommer Silver.
        prénom(s) ; Silvana était le prénom de l'arrière-grand-mère maternelle de la dénommée. Il est de tradition chez les Vescovi de transmettre les prénoms des anciens aux nouveaux-nés. Et, par chance, la demoiselle a hérité d'un prénom original et qui avait le mérite d'être joli. Son deuxième prénom est Amelia, donnée par sa mère, après avoir été contrainte de se soumettre aux coutumes de la famille de son mari.
        âge ; 18 ans.
        date de naissance ; 6 janvier 2074
        lieu de naissance ; Dublin, IRLANDE.
        lieu de résidence ; Newport, ANGLETERRE.
        nationalité ; Anglaise, naturellement, mais Italienne également.



Dernière édition par Silvana Vescovi le Mer 1 Juil - 18:14, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvana Vescovi

avatar

Messages : 13
Age : 27
Localisation : you are so curious, you know ? (a)
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: VESCOVI ▌trouble and independant mind   Mer 1 Juil - 10:00

    • her physical appearance

      « A quoi sert la beauté des femmes ? Pourvu qu'une femme soit médicalement bien conformée, en état de faire des enfants, elle sera toujours assez bonne pour des économistes. » dixit Théophile Gautier

    Il est clair que ce n'est pas forcément de son physique que Silvana se préoccupe en premier. La jeune Vescovi possède les cheveux naturellement bruns, virant sur le roux, lisses et, généralement, guère ordonnés. Il n'est pas rare de voir leur propriétaire passer sa main dedans. Signe de nervosité, parfois signe de mal à l'aise, souvent juste un tic, une manie. Le jolie anglaise possède de jolis yeux verts, un véritable contraste avec sa tignasse brune. Regard souvent ailleurs, distrait et qui semble bien las de ce qui lui fait face. Son look pourrait paraitre désordonné, mal fichu et totalement à côté de la plaque. Après tout, Silvana a un style assez décalé, voire même garçon manqué. Elle opte très rarement pour une jupe, des talons et un haut plongeant. Cependant, ne pensez pas qu'elle a un quelconque complexe. A vrai dire, elle n'a rien à envier aux autres. Seulement, tout ce bazar autour du physique, du moule et de la femme parfaite, ça lui passe considérablement au-dessus de la tête. Elle possède certainement une poitrine qui ne fait pas baver les garçons, des fesses guère rebondissantes ou des jambes pas assez longues pour faire fantasmer, elle en a strictement rien à faire. De toute façon, on ne peut pas modifier ce que l'on a. Enfin, en tout cas, Silvana ne se voit pas changer quoique ce soit. Elle a cette silhouette fine, cette taille de guêpe et cette peau blanche que l'on ne peut que lui envier. Sans oublier cette aura trompeur de fragilité constante qui émane d'elle et cette moue à la fois enfantine et nonchalante terriblement craquante, surplombé régulièrement par un mordillement de la lèvre inférieure. Silvana ne cherche pas à séduire ou à charmer ; & si elle le fait, c'est de façon innocente. Elle a certainement quelque chose que d'autres n'ont pas. Mais cela, c'est à vous de découvrir quoi.


    • her personality

      « Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux ou lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées. » dixit Alfred De Musset

    Silvana est le genre de môme qui s'exaspère de voir autant de bras se nouer autant d'elle. & pourtant, les gens ne comprennent toujours pas qu'elle est relativement forte pour surmonter ses problèmes toute seule. Enfin, naturellement, cela voudrait dire qu'elle possède une ribambelle d'amis mais ce n'est, heureusement ou malheureusement, pas le cas. Silvana est le genre de fille discrète mais brillante - sans pour autant virer en forme de Miss Je-sais-tout-sauf-que-les-autres-veulent-me-tuer. Elle est le genre de fille qui trace sa route tranquillement, mais sûrement, qui ne demande quasiment rien à personne et qui peut se montrer serviable quand on a besoin d'elle. Vous l'avez compris, Silvana est pas le genre de fille ultra populaire dans la veine Je-me-la-pète-regardez-moi-et-baissez-les-yeux. Mais c'est pas pour autant qu'elle se laisse marcher sur les pieds. Cette jolie fille a vite vu qu'avoir un frère pouvait servir, parfois. Déjà, un frère, c'est hyper utile en guise de défense. Si si si. Même s'il vous évite pour pas se taper la honte devant ses copains, ça viendra toujours défendre sa petite sœur - signe de virilité & puis, faudrait pas voir à ternir le nom de famille, quand même. Et rien qu'à le regarder, Silver a l'impression d'avoir des années d'expérience derrière elle. (7 au total, quoi) Cette année, l'agneau se retrouve seule dans l'arène des lions mais est bien décidée à pas se laisser faire. Silvana peut vite devenir la pro du sarcasme, de l'ironie et du cynisme, quant elle s'y met. Mais il faudrait vraiment que cela l'atteigne au plus haut point pour qu'elle réagisse. Pas qu'elle soit pas une nerveuse nerveuse mais juste, tous ces comportements l'exaspèrent et lui passent au-dessus de la tête en général. Un brin nonchalante, elle sait cependant se servir de ses dix doigts toute seule - comprenez par là qu'elle est tout ce qu'il y a de plus autonome - mais non sans blessure - autrement dit, elle est d'une maladresse incomparable. Silvana est aussi une vraie tête brûlée, casse-cou comme pas possible, entêtée comme c'est pas permis et nerveuse jusqu'à en bouffer ses ongles et sa peau jusqu'au sang. Une apparence trompeuse, en somme. Elle est aussi fière. Une fierté, mais sans vantardise, sommeille en elle. Elle a sa famille dans le sang - sûrement dût à ses origines italiennes, à mon avis. Cependant, elle n'est pas vantarde pour un sou. Elle ne risque donc pas de vous étaler les bienfaits de sa situation sociale en pleine figure. Après tout, les bals mondains et toutes ces bêtises, elle connait. Et se tenir bien en société aussi, malheureusement. Mais Poudlard n'était pas la même société, même si c'était celle de demain. Ne vous attendez donc pas à ce qu'elle lève le petit doigt en buvant son jus de groseille - jus dont elle raffole, au passage - ou qu'elle vous fasse un sourire et un hochement de tête poli alors que vous lui racontez quelque chose dont elle se fout royalement. Silvana n'est pas forcément grande gueule et ne dira pas souvent ce qu'elle pense, cependant, il parait que son visage est un vrai livre ouvert. Enfin, quand on la connait ou la fréquente un temps soit peu. Elle a aussi une légère tendance de paranoïa, ainsi qu'une logique à toute épreuve. Enfin, logique et intelligente, peut-être, mais tout de même adepte du agir sans réfléchir dans certaines situations, voyez-vous ? Quitte même à s'en mordre les doigts, ça aussi, elle s'en fiche. & puis, que serait la vie dans un peu d'action, hein ? Mais c'est une super amie, toujours bourrée de bonnes intentions (enfin, à la limite du possible, faut pas abuser, non plus), fidèle et loyale. Aussi, quand elle se jette à corps perdu dans une quête, dans une mission, dans un but, elle baisse jamais les bras et fonce. Passionnée et dévouée, quand elle aime, elle raffole. Et autant vous dire que ça paye. Nous noterons quelques détails, comme le fait qu'elle soit aussi lunatique, possessive, créative, parfois insomniaque & un brin suicidaire (le décès de son frère, ça lui réussit pas), a tendance à fuir les sentiments (une autre de ses hantises, oui oui) et plutôt active.


    curiculum vitae
      composition de votre baguette ; La baguette de Silvana mesure 22.7 centimètres. C'est plutôt petit mais elle est à l'image parfaite de sa propriétaire. Elle est faite en bois de chêne, symbole de la protection et de la force, et contient une plume de phénix. Très souple, c'est une très bonne baguette pour les sortilèges, enchantements & autres métamorphoses.
      année d'étude ; Silvana a 18 ans, elle entre donc en huitième année.
      la forme de votre épouvantard ; Si vous la mettez devant un épouvantard, ce dernier se transformera immédiatement en une énorme horloge. En effet, une des craintes les plus profondes de Silvana est le temps qui passe et le fait de vieille un peu plus les minutes qui passent. Non par souci physique mais simplement parce qu'elle ne veut pas grandir.
      la forme de votre patronus ; Une souris noire. Discrète et maligne, tout comme Silvana. Une créature qu'il ne faut pas sous-estimer.


Dernière édition par Silvana Vescovi le Mer 1 Juil - 17:13, édité 43 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvana Vescovi

avatar

Messages : 13
Age : 27
Localisation : you are so curious, you know ? (a)
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: VESCOVI ▌trouble and independant mind   Mer 1 Juil - 10:01

    • her story

    « Petit carnet couleur pourpre. Série illimitée. 10 Mornilles et 5 Noises. »
    & bien voilà qui serait parfait, songea-t-elle. Juste le papier nécessaire pour y laisser aller ses pensées et ses états d'âmes. Elle avait beau n'être qu'une môme, elle avait déjà plein de choses à dire. Comme le fait qu'il faisait moche, que son frère l'embêtait à lui tirer ses nattes, qu'elle était amoureuse du voisin moldu, qu'elle boudait sa meilleure amie, qu'elle était une sorcière, qu'elle allait bien entrer en école de magie. Oui, une môme de onze ans à toujours quelque chose à dire.

        it's the time to go to the magic world, sweety

        September, 1st 2085.
        POUDLARD, ME VOICI ! Je sais, ça fait un peu sauvage de commencer comme ça mais je m'étais promise d'entamer ce journal dès mon premier doigt de pied dans le train. Je suis dans une transe impatience incroyable. J'arrive pas à tenir en plus, ma valise s'est retournée plus d'une fois, me faisant chanceler, voire tomber, sous le regard des autres élèves - souvent plus vieux que moi, je crois. Mais je m'en fiche. Ils peuvent bien me regarder s'ils veulent, moi, je suis la plus heureuse. Je vais à Poudlard ! Poudlard, c'est mon rêve depuis que j'ai cinq ans. J'ai travaillé dur pour explorer tout ce qu'il y avait à savoir. D'après mes parents, j'apprends très vite et j'en sais déjà beaucoup pour mon âge. Il faut dire qu'on s'improvise pas sorcier ; il faut dompter ce côté magique et mystérieux. Et c'est ce que je compte bien faire. Mon frère, Diego, m'a souvent parlé de Poudlard - il a quatre ans de plus que moi. Il est à Gryffondor, je crois. En quatrième année. Et il n'a pas arrêté de me bisquer en devinant mon impatience. Cette année, je vais pouvoir profiter de ce que lui a pu profiter ces dernières années. D'ailleurs, je crois qu'il doit être avec ses copains de quatrième année, là. Il nous a abandonné dès qu'on est entré sur le quai. A croire qu'il avait honte des larmes crocodiles de ma mère et des discours de fierté de mon père. Et moi, entre les deux, qui secoue la tête docilement. Non pas que je voulais leur tenir tête - de toute façon, il n'y avait rien à débattre - mais j'avais déjà l'esprit ailleurs. Mon esprit était déjà à Poudlard. J'avais eut l'imagination tellement large que je me rappelle bien avoir été déçu la première fois que j'ai vu Poudlard en photo. Je m'étais imaginée quelque chose de plus grand. Beaucoup plus grand. Enfin, ce n'était qu'une photo. Diego m'a dit qu'en vrai, le château était beaucoup plus grand et impressionnant. Et que la Forêt Interdite était bien plus terrifiante et attirante en vrai. En espérant qu'il est tenu parole. Outch ! On démarre !

      Dis donc, la môme, tu vois pas que tu bloques le passage ?

    L'interpelée leva ses yeux verts vers le baraqué qui lui faisait face. Il n'avait l'air forcément commode, ni l'envie d'être aimable. « Un Serpentard, sans doute. » pensa la jeune fille. Cette dernière ramena donc un peu plus sa valise contre elle. Son carnet était grand ouvert dessus et le baraqué eut un soupir de désolation accompagné d'un sourire ironique avant de tracer sa route sans un mot en plus. La demoiselle se trouvait dans l'allée du train tout bonnement parce qu'elle n'avait pas encore trouvé de compartiment qui voulait d'elle. Et puis, aussi parce qu'elle n'arrivait pas à marcher convenablement tout en poussant sa valise convenablement. Cette dernière était assez lourde et une petite pause écriture semblait indispensable à ses yeux. Un petit coucou par la fenêtre à papa et maman, qui ne se remettait pas que leur deuxième et dernière rejeton s'en allait pour devenir l'adulte de demain. L'adulte de demain... Un léger frisson parcourut l'échine de la concernée tellement qu'elle n'était pas pressée. Non, elle n'était pas pressée d'être cette adulte de demain, d'avoir les contraintes imposées et les règles à suivre. Grandir lui faisait peur. Elle ne voulait tout bonnement pas grandir. La jolie brune baissa les yeux vers son carnet avant de le refermer et de ranger tout son matériel. Elle ne voulait peut-être pas grandir mais elle était prête à montrer ce qu'elle valait. Même si, pour le moment, c'était pas forcément gagné. Oui, Silvana Vescovi était prête à montrer ce qu'elle avait dans le ventre.

        welcome to Poudlard !

        September, 2nd 2085.
        Nous y voilà. Moi & mon chat avons enfin frôlés le sol de Poudlard. & y a pas dire : mon frère avait raison. Ce château est une véritable masse, qui pourrait presque faire peur s'il n'y avait pas le regard bienveillant de certains professeurs. Ma première journée vient de s'écouler et je sens que j'ai encore des points de repère à prendre. Il y a énormément d'étages. Non seulement je risque de me perdre mais en plus, ces escaliers tournants n'ont pas fini de me faire tourner en bourrique et de faire casser la figure. Je suis une affreuse maladroite. Mais j'ai vraiment hâte de commencer les cours où il faut magner la baguette ; ça promet d'être intéressant ! Mais toute cette excitation n'est pas partagée par tous ; d'ailleurs, je n'ai pas encore fait de rencontres lumineuses. Oops, je crois que c'est bientôt l'extinction des feux.

    Profitons de cette nuit sous l'œil bienveillant de la lune et ses compères les étoiles pour vous conter la vie de Silvana Vescovi. Même si cela n'est pas de réelle importance dans le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui. Mais chaque histoire est toujours bonne à prendre. & tout le monde aime les histoires, c'est bien connu, n'est-ce pas ?

    Il parait que le 6 janvier 2074 est un des plus beaux jours de la vie des parents Vescovi. Un des plus beaux jours puisqu'il y a eut la naissance de leur fils Diego, quatre ans auparavant, ainsi que le jour de leur mariage, de leur nuit de noces et de la découverte de leur don magique. Autrement dit, c'était loin d'être le premier et ça n'allait sûrement pas être le dernier (certainement qu'ils attendent à l'avènement suprême : les p'tits-gosses) Ce fut donc le 6 janvier 2074 que Silvana Vescovi pilla ses premiers cris, dans son corps frêle gisant dans du sang et qui n'attendait qu'à être nettoyer. Elle n'est pas née dans un de ces vulgaires hôpitaux moldus, non non. (ses parents ne sont en aucun cas répugnés à l'idée de vivre avec des moldus, hein. ils sont très ouverts d'esprit et acceptent toute forme vivante et respirante que la Terre a fourni, que ce soit des petits moustiques énervants aux Yétis des montagnes effrayants, en passant par les Gobelins, les dragons, les chimères et les cobras) Silvana est née dans une des maisons de la famille, située à Dublin. Il semblerait que ses parents avaient prévu de lui donner son premier souffle de vie en Italie mais l'effet prisonnier dans le bidon de maman ne semblait plus lui plaire, quant bien même on y était logé, nourrit et blanchit. La maison où elle a vu le jour, c'est le genre de maisons reculées dans une forêt profonde où il faut vraiment vouloir affronter la nature pour y accéder. Bon, d'accord, c'était plus un manoir qu'une maison, je vous l'accorde. Pour comprendre sa situation sociale, il faut remettre il y a far far longtemps, dans l'Italie ancienne, où la vie n'était faite que de nature et d'animaux et où les vieilles sorcières au nez crochu, avec un chat noir et croupissantes dans les souterrains avaient un franc succès. La preuve, on faisait souvent un feu de joie quand on les voyait. Je m'égare un peu, là. Donc. La famille de Silvana est une des plus anciennes d'Italie. Ses descendants les plus profonds sont ceux qui ont vaincu, combattu et semé les tyrans et les restreints de l'esprit qu'étaient les gens de l'époque. Il y avait toujours eut cette ruse, cette discrétion dans cette famille. D'ailleurs, ce n'est pas étonnant que personne, hormis les italiens, ne les connaissait réellement. De toute façon, les Vescovi ne recherchaient rien d'autre que de vivre heureux, ensemble et soudés. Il n'y a donc aucun risque à ce que cette famille créée polémique dans les jours ou les années à venir. Bref, tout ça pour dire que Silvana Vescovi a vécu dans une famille heureuse, unie jusqu'à la mort et que tout allait bien. La petite famille est partit de Dublin - les grands-parents, oncles, tantes et toute la tribu ça allait bien un moment mais après, il fallait un peu penser à prendre son envol, hein - alors que la ravissante cadette avant trois ans. Ils ont déménagé à Newport, situé en plein cœur d'une île anglaise, située pas loin des côtes anglaises, au sud du même pays. Dans la Manche, en clair. Silvana aime bien Newport. Ils vivaient leur vie de bon citoyen anglais dans un quartier typiquement anglais mais où des français avaient décidé de s'y réfugier après avoir éponger des années de sueur envers leur patrie. D'ailleurs, la première amie de Silvana, Maëva, était d'origine française. Une bonne petite moldue avec un accent français discret mais charmant (papa est français, maman est anglaise) Elles sont liées comme les doigts d'une main d'elfe de maison - même si Silver est obligée de prétendre être dans un internat tellement strict que les lettres et tout le tralala technologie n'est pas acceptée (quoi, vous avez déjà vu quelque naviguer sur internet, envoyer des textos et tchater par MSN à Poudlard, vous ?) Passons à une petite chronologie rapide de notre charmante tête blonde.

      5 years old : découverte de ses Ô combien attendus pouvoirs magiques ("Je suis une sorcière, je suis une sorcière, tralalalèreeuuuuh !" - c'était la période où elle pouvait bisquer royalement son frère, qui soutenait méchamment qu'elle était nulle et qu'elle aura jamais ce que lui a)
      6/8 years old : entrainement par papa et maman des pouvoirs magiques. (traduisez cela par Mille et une manières de se servir de sa baguette. supraaaa important car Poudlard avait pas encore fait son come-back. c'était donc aux parents de faire l'éducation de leurs progénitures. DONC, une période cruciale dans la vie de Silvana. & puis, c'est là qu'elle a apprit le B-A.BA des sortilèges. "Thks dady, thks mama !"
      8/10 years old : POUDLARD RÉOUVRE ! Comme un don du ciel, la plus grande école de magie que la Grand Bretagne est jamais connue (en même temps, c'est la seule, haha) réouvre enfin ses portes. &, parce qu'une bonne nouvelle ne vient jamais toute seule, son frère fait partit de ces chanceux de cette première et nouvelle promotion. Raison de plus pour Silver de bosser deux fois plus et se préparer à cette rentrée.
      january, 6th 2085 : HAPPY BDAY, SILVER ! Yeah, I'm eleven years old, today. WHERE IS MY LETTER ?! Quand petite deviendra grande. La nouvelle vie est arrivée. Ce jour-là, c'est comme le jour de Noël : on l'attend avec impatience. Seulement, on a pas intérêt de la louper car ça arrive qu'une fois dans votre vie. Vous imaginez quand même la honte que de pas avoir la lettre que tout le monde attend ? Quand vous avez vos parents qui vous regardent avec fierté, vos p'tits vieux adorés qui radotent une nouvelle fois la vie de leur époque et les d'jeunes qui piaillent tels des... d'jeunes comme si c'était eux qui recevaient la lettre ?
      september, 1st 2085 : cf plus haut : ALLONS CONQUÉRIR LE MOOONDE ! Enfin, Poudlard, quoi. First year. Commencement des explosions de chaudron et de balais volants dans le nez.
      2086 : Second year. Décidément, les potions, c'est pas sa tasse de fiole, hein. & on continue à se perfectionner en sortilèges & enchantements (nom d'une bouse de dragon, y en a des utiles !)
      2087 : Third year. On commence à vouloir explorer un peu plus les quartiers (de façon légale ? à voir) Treize piges & déjà un sacré culot.
      2088 : Fourth year. Aaah ! Le début des ennuis. On entre dans la pré-adolescence (& oui, sorcier ou non, on est tous fait pareil !) et les ennuis d'autan continuent (AU DIABLE LES POTIONS !)
      2089 : Fifth year. Songe sérieusement à une lutte sans merci contre les potions (grr...) + BUSEs. Comment oublier ces premiers exams ? Réussite ? Les doigts dans l'nez, à quoi pensez-vous d'autre ?
      2090 : Sixth year. Découverte du gèle-flamme. Supraaa utile quand on maitrise rien aux potions. Garantie 100% de sécurité. Testée & approuvée par Silvana Vescovi.
      2091 : Seventh year. Les choses sérieuses commencent. On apprend du lourd - tous plus utile les uns que les autres. Langue de plomb, par exemple. Pour faire taire votre voisine de chambre alors qu'elle serait sur le point de vous trahir et de balancer que vous êtes plus culottes pour grand-mère que string. Invisibilité est pas mal dans son genre aussi.
      2092 : Eighth year. La fin de la protection royale de son royal frère. Bye, le frérot. A toi de garder l'honneur de la famille entre ces murs.


    PS : Silvana vit une très mauvaise période. Son frérot adoré se retrouve entre la vie et la mort (dans une sorte de coma, quoi) Ne tentez donc même pas le diable en lui faisant des remarques sur son frère car là, vous pourrez réveiller en elle le monstre caché qui y dort bien profondément. La famille, c'est sacré, vous savez ?



Dernière édition par Silvana Vescovi le Mer 1 Juil - 20:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvana Vescovi

avatar

Messages : 13
Age : 27
Localisation : you are so curious, you know ? (a)
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: VESCOVI ▌trouble and independant mind   Mer 1 Juil - 18:13


    JE PENSE AVOIR FINI Chat Potté Chat Potté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Midnight D. Constance

avatar

Messages : 238
Localisation : Très certainement dans ses appartements.
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: VESCOVI ▌trouble and independant mind   Jeu 2 Juil - 18:25

Hello !
J'adore ta fiche, il n'y a pas de doute ! Pour la réouverture de Poudlard, j'ai un très léger doute, mais néanmoins, je suis ravi de voir que tu as bien lu le contexte. x)

Je valide à Poufsouffle

_________________



      Les portes de l'Enfer
      Sont toujours ouvertes...
      Même à Minuit.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvana Vescovi

avatar

Messages : 13
Age : 27
Localisation : you are so curious, you know ? (a)
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: VESCOVI ▌trouble and independant mind   Jeu 2 Juil - 21:43


    J'avoue que je suis allée voir dans la présentation d'une administratrice - me semble-t-il xD - pour faire la soustraction entre son âge & sa date de naissance (a) *out* M'enfin, merciiii Chat Potté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. Dwayn McBright
    justice ♦ Somebody help me

avatar

vos doubles comptes : Slytherin ; Teacher
Messages : 1432
Camp : Du côté de Truescott. Vive la rébellion !

MessageSujet: Re: VESCOVI ▌trouble and independant mind   Ven 3 Juil - 13:32

    Kristennnnnnnnn *sort*

    Welc' très belle fiche ^^

_________________

    ♦️ Somebody help me&&&&&&&&&&&&

    Free me/ before I slip away
    Heal me/ wake me from this day
    Can somebody help me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silvana Vescovi

avatar

Messages : 13
Age : 27
Localisation : you are so curious, you know ? (a)
Camp : Un côté, l'autre. Je suis tenté par l'un puis par l'autre.

MessageSujet: Re: VESCOVI ▌trouble and independant mind   Ven 3 Juil - 13:35


    Je peux dire la même chose de Ben. Quelle bombe, celui-là Coeur Help me !

    Merci mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VESCOVI ▌trouble and independant mind   

Revenir en haut Aller en bas
 
VESCOVI ▌trouble and independant mind
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» 1.04 Where is my mind ?
» Hope is Dead : Kira Takumi & Trouble VS Mina Luvia
» L'Histoire de Trouble or Misery .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
c a v e . i n i m i c u m . rpg :: • cave inimicum, le commencement • :: ▄ répartitions des personnages :: répartitions validées-
Sauter vers: